Charles Ferdinand Vasa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Charles Ferdinand Vasa

Charles Ferdinand Vasa (polonais: Karol Ferdynand Waza) né à Varsovie le 13 octobre 1613 - mort à Wyszków le 9 mai 1655. Prince royal polonais qui fut prince-évêque de Brelau 1625 à 1655.

Biographie[modifier | modifier le code]

Charles Ferdinand est le 3e fils survivant né de l'union du roi Sigismond III de Pologne et de sa seconde épouse Constance d'Autriche. Il est le frère cadet du roi Jean II Casimir Vasa et du cardinal Johann Albert Vasa. Lui aussi destiné à l'Église, il est nommé à l'âge de 13 ans prince-évêque de Brelau le 3 mai 1625. Cette nomination est confirmée par le pape le 22 octobre de la même année. Il devient ensuite évêque de Płock à partir de 1640 et duc d'Opole (allemand Oppeln) de 1648 à sa mort.

Charles Ferdinand était un grand mécène pour les artistes et un partisan convaincu de la Compagnie de Jésus il est à l'origine de l'énorme autel d'argent construit pour l'église des Jésuites à Varsovie. Au cours de la décennie 1640, l'architecte royal Giovanni Battista Gisleni construit pour lui un palais situé sur le bastion nord des fortifications du château royal de Varsovie. Cet édifice fut saccagé et détruit par les Suédois et les armées du Brandebourg en 1650, pendant le « Déluge » lors de la Première guerre du Nord. Il avait également fait édifier un grand palais en bois à Wyszków où il meurt le 9 mai 1655.

Sources[modifier | modifier le code]