Charles Edwin Fripp

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Charles Edwin Fripp

Charles Edwin Fripp (né à Londres le 4 septembre 1854 - décédé en 1906) est un peintre et un dessinateur anglais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Charles Edwin Fripp est l'un des douze enfants du peintre George Arthur Fripp (1822-1895) et de Mary Percival.

Il apprend son art à l'académie royale de Munich et devient membre de la Royal Watercolour Society. En 1875, il entre au Graphic en qualité de dessinateur et effectue pour ce journal de nombreux reportages. En 1879, il accompagne en qualité de correspondant de guerre les troupes britanniques pendant la guerre anglo-zouloue de 1879 et à ce titre, il fait partie de la colonne qui retrouve le corps du Prince Impérial Eugène-Louis tué au combat par les Zoulous et assiste à la bataille d'Ulundi. Cette guerre lui inspire son tableau le plus célèbre, The battle of Isandhlwana (la bataille d'Isandhlwana), peint en 1885, présenté cette même année à la Royal Academy et exposé aujourd'hui au National Army Museum à Londres [1]. Il couvre, toujours pour le Graphic, les conflits du Soudan, des Philippines et voyage à travers le monde.

L'un de ses frères, Thomas W. Fripp, devient un aquarelliste réputé au Canada.

Quelques œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Video de présentation du tableau par Emma Mawdsley du National Army Museum

Sources[modifier | modifier le code]

  • Newall, Christopher, Victorian Watercolours, Oxford Phaidon, 1987, (ISBN 0714824240)

Sur les autres projets Wikimedia :