Charles Degeorge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Degeorge.
La Jeunesse d'Aristote (vers 1875), marbre, musée d'Orsay, Paris.

Charles Jean Marie Degeorge, dit Charles Degeorge, né le 31 mars 1837 à Lyon,mort le 2 novembre 1888 à Paris, est un sculpteur et graveur-médailleur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Charles Degeorge est l'élève de Francisque Duret, d'Hippolyte Flandrin et de François Jouffroy à l'école des beaux-arts de Paris. Il reçoit le premier grand prix de Rome en 1866[1].

Il honore des commandes de l'État, notamment un buste en marbre de Stanislas Julien, pour le ministère de l'instruction publique, des cultes et des beaux-arts en 1874. En 1875 il présente au Salon La Jeunesse d'Aristote, dont le marbre est conservé au musée d'Orsay[2].

Il crée le groupe de La Science servie par les génies pour la façade du bâtiment principal dans la cour d'honneur de la Bibliothèque nationale de France[3],[4].

Charles Degeorge est l'auteur du buste d'Henri Regnault qui est incorporé au Monument à Henri Regnault d'Henri Chapu à l'école des beaux-arts de Paris[5].

Adolphe Lavée[6] est son élève.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source : Catalogue général illustré des éditions de la Monnaie de Paris, sans date (1985)
  2. Notice de l'œuvre sur le site du musée d'Orsay.
  3. Site Richelieu.
  4. Visite du site Richelieu, page consultée le 1er mai 2008.
  5. Notice de l'œuvre sur le site du Courtauld Institute of Art.
  6. Mort en 1904.

Liens externes[modifier | modifier le code]