Charles Curran (théologien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charles Curran.

Charles Curran, né le 30 mars 1934, est un théologien moral américain qui enseigne à l'Université méthodiste du Sud à Dallas au Texas. Il fut censuré par l'Église catholique pour avoir contesté ses enseignements moraux.

Ordonné à Rome en 1958 pour le diocèse de Rochester, il a acquis sa notoriété en 1968 lorsqu'il signa une réponse contestant l'encyclique Humanae Vitae avec plus de 600 théologiens catholiques.

Curran continua à questionner l'enseignement de l'Église sur divers sujets de mœurs, dont les relations pré-conjugales, la masturbation, l'avortement, le divorce, l'euthanasie et la fertilisation in vitro pendant les années 1970 et 1980.

On lui retira son poste d'enseignant à l'Université catholique de l'Amérique en 1986, comme dissident qui se gardait le droit de s'opposer à des déclarations ex cathedra, rejetant le concept de magistère ordinaire, l'autorité du pape et celle de la Congrégation pour la doctrine de la foi.

Depuis ce temps, il a choisi d'enseigner dans une université qui est la propriété de l'Église méthodiste. Il est toujours une figure controversée, ayant eu une dispute Mgr Dermot Farrell en 2006 à propos d'une conférence donnée au collège Saint-Patrick.