Charles Colville (1818-1903)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lord Colville of Culross Vanity Fair 26 July 1873.jpg

Charles John Colville, ou Charles John, 1er Vicomte Colville de Culross, en anglais Charles John, 1st Viscount Colville of Culross, né le 23 novembre 1818 à Édimbourg (Écosse), mort le 1er juillet 1903, est un noble écossais, pair d'Écosse et pair du Royaume-Uni.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Charles Colville, est d'abord Charles Colville, seigneur Colville de Culross de 1849 à 1885. À cette date, il est créé baron Colville de Culross. En 1902, il est fait 1er vicomte Colville de Culross. Il est issu d'une famille de noblesse d'épée écossaise. Son père est le général Sir Charles Colville (1770-1843), Gouverneur de Maurice. En 1853, il épouse Lady Cecile Catherine Mary Carrington. Un de ses fils est l'amiral Stanley Colville (1861-1939). Son petit fils Jock Colville est un proche de Winston Churchill.

Carrière[modifier | modifier le code]

  • Il fut élève de la célèbre institution privée Harrow School. Il enta dans l'armée au 11th Hussars, en devint capitaine et démissionna.
  • En 1851, après l'armée, il est élu pair représentant d'Écosse (Parti Conservateur).
  • Du 28 février 1852 au 18 décembre 1852, il est Grand Ecuyer de la Maison de la Reine Victoria, sous le gouvernement Derby.
  • En 1858 et 1859, Il est de nouveau Grand Ecuyer de la Maison de la Reine Victoria, sous le gouvernement Disraeli.
  • En 1866, il entre au Conseil Privé de la reine Victoria.
  • Entre 1873 et 1901, il est Chambellan de la Princesse de Galles et il devient pair du Royaume-Uni poor le comté de Perth (Perthshire/Écosse).
  • De 1901 à 1903, il est chambellan de la reine Alexandra de Danemark.

Homme d'affaires[modifier | modifier le code]

  • De 1872 à 1895, il dirige la Great National Railway Company.
  • En 1900, à sa création, il est directeur de la ligne de Métro Central London Railway.

Représentation[modifier | modifier le code]

Leslie Ward fit une caricature de lui dans le magazine Vanity Fair de juillet 1873.

Décorations[modifier | modifier le code]

  • Chevalier de l'ordre du Chardon (1874).
  • Ordre royal de Victoria.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) page anglaise de Wikipédia : Charles Colville, 1st Viscount Colville of Culross.
  • Gustave Vapereau, Dictionnaire Universel des contemporains, Hachette, Paris 1870. Bibliothèque Nationale de France (catalogue général), notice bibliographique, notice n° : FRBNF34005439. Page 426 du livre.