Charles Churchill

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Churchill.
Charles Churchill

Charles Churchill (février 1732[1], Vine Street, Westminster[1], Londres4 novembre 1764, Boulogne[1]), fut un poète satirique anglais.

Il était le fils de Charles Churchill († 1758), un ministre anglican, qu'il remplaça dans une des paroisses de Londres, et d'Anne († 1768), qui était peut-être écossaise[1].

Ses principaux poèmes sont :

  • La Rosciade, contre les comédiens de son temps ;
  • Le Revenant ;
  • La Prophétie de famine, contre les Ecossais ;
  • L'Auteur ;
  • 'Ll'Épitre à Hogarth, satire sanglante contre cet artiste.

On a publié en 1804 ses œuvres en 2 volumes in-8, avec notes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d James Sambrook, « Churchill, Charles (1732–1764) », Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, 2004; édition en ligne : octobre 2006.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]