Charles Blount (déiste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blount.

Charles Blount (27 avril 1654 - août 1693) est un déiste anglais.

Ses principaux écrits qui firent scandale sont :

  • Anima mundi ou Exposé des opinions des anciens sur l'âme humaine après la mort, 1679 ;
  • La traduction de l'ouvrage de Philostrate, Vie d'Appollonius de Tyane, avec notes, 1680 ;
  • Origine de l'idôlatrie, 1680 ;
  • Religio laïci, 1683 ;
  • les Oracles de la raison, 1693 ;
  • Manuel des Désites, 1705.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Cross, F.L. and E. A. Livingstone, ed. The Oxford Dictionary of the Christian Church. New York: Oxford University Press, 1978.
  • Pfanner, David, in H.C.G. Matthew and Brian Harrison, eds. The Oxford Dictionary of National Biography. vol. 6, 294-5. London: Oxford UP, 2004.

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Charles Blount » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie,‎ 1878 (Wikisource)