Charles Becker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Charles Becker

Charles Becker (26 juillet 1870 - 30 juillet 1915) était un policier de New York entre 1893 et 1915 et qui a été jugé, condamné et exécuté pour avoir commandité le meurtre de Herman Rosenthal. Becker était le premier policier américain à recevoir la peine de mort. Le scandale qui a entouré son arrestation, la conviction, et l'exécution étaient un des plus importants dans l'ère progressive de New York dans les années 1900.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Charles Becker est né d'une famille américano-allemande dans le village du centre de Calicoon, comté de Sullivan, New York. Il est arrivé à New York en 1890 et est allé travailler en tant que videur dans un hall de bière allemand juste outre de Bowery avant de joindre le Département de Police de New York en novembre 1893. Becker est venu la première fois à la notification publique en automne de 1896 où il a arrêté une prostituée appelée Ruby Young (dite Dora Clark) sur Broadway. Il devient chef de police en 1911.

Activités criminelles[modifier | modifier le code]

Becker avait pris l'habitude d'extorquer des sommes substantielles grâce à sa position, qui ont parfois atteint un total supérieur à $100 000, il investissait dans la prostitution à Manhattan et des casinos de jeu illégaux. Des pourcentages de ces prises ont été régulièrement fournis aux politiciens et à d'autres policiers.

En juillet 1912, il fait partie des trois fonctionnaires New-yorkais impliqués dans l'affaire Herman Rosenthal. Rosenthal, un petit bookmaker de quartier, avait dénoncé à la presse les méthodes de Becker, ajoutant que l'avarice de celui-ci avait gravement endommagés la santé financière de ses établissements.

Moins de deux jours après que l'histoire soit publiée, Rosenthal a été assassiné par deux hommes en sortant de l'hôtel Metropole sur la quarante-troisième rue. En conséquence, le procureur de Manhattan Charles S. Whitman, qui avait pris un rendez-vous avec Rosenthal avant sa mort, n'a fait aucun secret de sa conviction que les bandits avaient commis le meurtre à la demande de Becker. Becker a été transféré au Bronx et affecté à un poste de bureau.

Arrestation et exécution[modifier | modifier le code]

Charles Becker fut arrêté dans la nuit du 29 juillet 1912. C'est Jack Zelig qui le dénonça du meurtre d'Herman Rosenthal, dénonciation à la suite de laquelle Zelig fut tué par un homme nommé Phil Davidson. Becker fut condamné à la peine de mort pour le meurtre d'Herman Rosenthal ainsi que d'autres accusations et exécuté sur la chaise électrique à Sing Sing le 30 juillet 1915. Il est enterré au cimetière de Woodlawn dans le Bronx.