Charles Béraudier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Charles Béraudier
Fonctions
Député du Rhône
19591962
Gouvernement Cinquième République
Groupe politique UDF
Prédécesseur Jacques Soustelle
Successeur Guy Jarrosson
Président du conseil régional de Rhône-Alpes
19811988
Prédécesseur Michel Durafour
Successeur Charles Millon
Biographie
Date de naissance 18 février 1920
Lieu de naissance Bourg-en-Bresse (Ain)
Date de décès 16 octobre 1988 (à 68 ans)
Lieu de décès Lyon (Rhône)
Nationalité Française
Parti politique UDF

Charles Béraudier, né le 18 février 1920 à Bourg-en-Bresse (Ain) et mort le 16 octobre 1988 à Lyon (Rhône), est un homme politique français. Résistant dans l'Ain, il a obtenu la médaille de la Résistance.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Il est député du Rhône de 1959 à 1962[1].

Il a également été adjoint au maire de la ville de Lyon de 1957 à 1988. En 1981, il devient président du Conseil régional de Rhône-Alpes ; il restera à cette fonction jusqu'à sa mort en 1988.

Circonstances du décès[modifier | modifier le code]

Sa mort présumée par épectase aurait été arrangée quant à sa version officielle qui fut présentée comme un « décès suite à un malaise dans la rue »[2]. Le maire de Lyon Francisque Collomb (maire au moment du décès de Charles Béraudier et qui était son ami d'enfance à Saint-Rambert-en-Bugey) aurait indiqué « qu'il serait quasiment mort dans ses bras »[3].

Hommage[modifier | modifier le code]

La place de la gare de Lyon-Part-Dieu à Lyon porte son nom[4]. Il y a un quai Charles-Béraudier à Saint-Rambert-en-Bugey où il a grandi. Il y a un centre social Charles Béraudier à Voiron.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]