Charles-Paul Marin de la Malgue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Charles-Paul Marin de la Malgue, (né en 1633, décédé le ), était officier dans les troupes coloniales. La première mention de ses activités militaires est en 1682, lorsqu'il partit pour le Fort Frontenac pour enquêter sur la mort d'un membre éminent de la tribu des Senecas. En 1688, il fut relâché de ses fonctions pour retourner en France, pays de ses origines.

Il retourna au Canada, reprit ses activités militaires, et se maria avec Catherine Niquet en 1691. Ils eurent six enfants dont quatre ont survécu pour devenir des adultes, le plus vieux étant Paul Marin de la Malgue. Le gouverneur, Louis de Buade de Frontenac demanda à Charles-Paul d'attaquer le Fort Nelson, avec Pierre Le Moyne d'Iberville. L'attaque fut annulé à cause de manque de navires adéquats. Il fut aussi mentionné comme récipiendaire de l'ordre de Saint-Louis, mais cela n'apparaît pas dans les registres officiels.

Références[modifier | modifier le code]