Charles-Michel de Mecklembourg-Strelitz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Charles-Michel de Mecklembourg
Image illustrative de l'article Charles-Michel de Mecklembourg-Strelitz

Biographie
Dynastie Mecklembourg-Strelitz
Naissance
Oranienbaum (Russie)
Décès
Remplin (Allemagne)
Père Georges-Auguste de Mecklembourg-Strelitz
Mère Catherine Mikhaïlovna de Russie

Charles-Michel de Mecklembourg, (en allemand Carl Michael zu Mecklenburg), né le à Oranienbaum et mort le à Remplin, est un prince de la Maison de Mecklembourg et général dans l'armée impériale de Russie.

Famille[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Georges-Auguste de Mecklembourg-Strelitz et de Catherine Mikhaïlovna de Russie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le 24 juin 1914, quelques jours après la mort du grand-duc Adolphe-Frédéric V de Mecklembourg-Strelitz, Charles-Michel de Mecklembourg-Strelitz écrit au nouveau souverain, le grand-duc Adolphe-Frédéric VI, pour l'informer de son souhait de renoncer à la couronne grande-ducale de Mecklembourg-Strelitz. Il explique son intention de s'établir de manière permanente en Russie. Le grand-duc lui accorde la permission d'obtenir la naturalisation russe, mais lui demande de reporter sa renonciation à la succession jusqu'au règlement de l'héritage du grand-duché, ce que Charles-Michel accepte.

Le suicide d'Adolphe-Frédéric VI, le 23 février 1918 laisse Charles-Michel seul héritier de la lignée de Mecklembourg-Strelitz, mais la succession d'un naturalisé russe, général dans l'armée impériale de Russie durant la Première Guerre mondiale, paraît inconcevable. Le grand-duc Frédéric-François IV de Mecklembourg-Schwerin est désigné pour assurer la régence pour le grand-duché de Mecklembourg-Strelitz jusqu'au règlement de la succession. Charles-Michel confirme sa renonciation à ses droits de succession sur le grand-duché de Mecklembourg-Strelitz dans une lettre datée du 10 août 1918, adressée au grand-duc de Mecklembourg-Schwerin, mais elle ne parvient à son destinataire qu'en janvier 1919, après la chute des souverains allemands.

En 1928, Charles-Michel adopte son neveu Georges von Carlow, fils morganatique de Georges-Alexandre de Mecklembourg-Strelitz (1809-1859).

Il reste célibataire et meurt le 6 décembre 1934 à Remplin en Allemagne.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Charles-Michel de Mecklembourg-Strelitz appartient à la troisième branche (Mecklembourg-Strelitz) issue de la première branche de la Maison de Mecklembourg. Cette troisième lignée s'étient avec Georges-Alexandre de Mecklembourg en 1996.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]