Charl Schwartzel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Charl Schwartzel
{{#if:
Image illustrative de l'article Charl Schwartzel
Fiche d'identité
Date de naissance 31 août 1984 (29 ans)
Lieu de naissance Johannesburg
Afrique du Sud
Nationalité Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
Taille 1,80 m
Carrière
Passé pro en 2002
Circuit pro Tour européen PGA, Sunshine Tour
Tournois majeurs
Masters Vainqueur en 2011
Open américain 16e 2010
Open britannique 14e 2010
US PGA 18e 2010

Charl Schwartzel, né le 31 août 1984 à Johannesburg, est un golfeur sud-africain, professionnel depuis 2002. Évoluant sur les Tour européen PGA et Sunshine Tour, il a remporté à quatre reprises l'ordre du mérite de ce dernier. Il compte en outre 7 victoires sur le circuit professionnel, 6 sur le Tour européen et 5 sur le Sunshine Tour[1]. En 2011, il remporte son premier tournoi majeur avec le Masters devant Jason Day et Adam Scott.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il effectue sa carrière junior en Afrique du Sud où il remporte plusieurs victoires. Passant professionnel à dix-huit ans, il se qualifie pour le Tour européen PGA la même année, devenant alors le deuxième Sud-africain le plus jeune à accéder au Tour après Dale Hayes. Son parcours lui permet de conserver sa carte en 2003 puis 2004.

Lors de la saison 2004/2005, sa carrière montée d'un cran, suite à une victoire dans l'Alfred Dunhill Championship, un tournoi de premier plan en Afrique du Sud qui est classé à la fois dans le Tour européen et le Sunshine Tour, classement qu'il remporte cette année-là. En 2005 il termine 52e de l'Ordre du mérite européen, et gagne pour la deuxième fois le Sunshine Tour. Il rentre dans les 100 premiers du classement mondial pour la première fois cette saison-là suite à sa victoire lors du Vodacom Tour Championship. En 2006, il continue sa progression. Il atteint ainsi la dix-huitième place de l'Ordre du mérite européen et la 57e place du classement mondial. À ce moment-là, il est alors deux ans plus jeune que tous les autres golfeurs qui le précèdent au classement.

L'année suivante, il remporte à nouveau l'ordre du mérite du Sunshine Tour et s'impose lors de l'Open d'Espagne. Sa victoire lui permet de rentrer dans les 40 meilleurs joueurs du monde. L'année suivante, il remporte une nouvelle victoire en Espagne, cette fois-ci sur le Madrid Masters. Sans victoire en 2009, il remporte coup sur coup deux victoires début 2010 comptant pour le circuit européen, l'Open d'Afrique[2] puis le Joburg Open. Il se classe huitième de l'Ordre du mérite européen en fin de saison[3]. Début 2011, il remporte le Joburg Open pour la deuxième année d'affilée[4]. Au mois d'avril, il remporte Masters d'Augusta, son premier tournoi Majeur. Avec une carte finale de 274 (-14), il devance de deux coups Jason Day et Adam Scott[5]. En mai, il intègre pour la première fois le top 10 mondial en atteignant la septième place du classement[6].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Tournois Majeurs (1)[modifier | modifier le code]

2011

Tournois gagnés sur le Tour européen PGA (6)[modifier | modifier le code]

2004

2007

2008

2010

2011

Tournois gagnés sur le PGA Tour (1)[modifier | modifier le code]

2011

Tournois gagnés sur le Sunshine Tour (5)[modifier | modifier le code]

2004

2006

  • Vodacom Tour Championship

2010

2011

  • Joburg Open

Références[modifier | modifier le code]

  1. Certaines épreuves comptent à la fois pour le Tour européen et le Sunshine Tour.
  2. (en) « Schwartzel claims one-shot victory in Africa Open », sur usatoday.com (consulté le 1er février 2011)
  3. (en) « European Tour Race to Dubai », sur europeantour.com (consulté le 1er février 2011)
  4. (fr) « Schwartzel conserve son titre », sur lequipe.fr (consulté le 1er février 2011)
  5. (fr) « Schwartzel, le nouveau Maître », sur lequipe.fr (consulté le 11 avril 2011)
  6. (fr) « Le Tigre moins fort que Donald », sur lequipe.fr (consulté le 24 mai 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]