Charilaos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Charilaos (en grec ancien Χαρίλαος / Kharílaos) ou Charillos (Χάριλλος / Khárillos), roi de Sparte de 780 av. J.-C. à 750 av. J.-C.

Fils de Polydecte et neveu de Lycurgue. De concert avec Archélaos, roi de l'autre branche, il dirige un expédition qui permet de s'emparer d'une ville voisine de Sparte [1] et réduire en esclavage ses habitants.

Il n'était pas encore né quand son père mourut. Lycurgue gouverna pendant sa minorité et donna des lois aux Spartiates. Il combattit les Argiens et les Tégéates et fut fait prisonnier par ces derniers. Plutarque rapporte qu'il avait une très bonne réputation, que critiqua son collègue de pouvoir en demandant comment on pouvait le juger bon alors qu'il n'était pas mauvais avec les méchants.

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pausanias, Description de la Grèce [détail des éditions] [lire en ligne] : III