Charb

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charbonnier.
Charb le 2 novembre 2011.

Stéphane Charbonnier, dit Charb, né le 21 août 1967[1] à Conflans-Sainte-Honorine, est un dessinateur satirique et journaliste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière[modifier | modifier le code]

Il travaille pour de nombreux journaux, Charlie Hebdo – dont il est le directeur de la publication depuis mai 2009 et le départ de Philippe Val –, L'Écho des savanes, Télérama, Fluide glacial et L'Humanité. Ses dessins, agrémentés pour la plupart des dessins symboliques de Maurice et Patapon, le chien et le chat anticapitalistes, se caractérisent par leur esprit corrosif et leur irrévérence. On peut citer aussi Marcel Keuf, le flic dans Fluide Glacial.

Sa rubrique dans Charlie Hebdo est intitulée Charb n'aime pas les gens.

Mensuellement, il signe une rubrique satirique appelée La fatwa de l'Ayatollah Charb dans la gazette de Fluide Glacial. En 2007 et 2008, il a participé également à l'émission télévisée T'empêches tout le monde de dormir de Marc-Olivier Fogiel sur M6 en tant que dessinateur de plateau jusqu'à l'arrêt de l'émission, en juin 2008.

C’est un soutien de longue date du PCF, et du Front de gauche aux élections européennes de 2009 et aux élections régionales françaises de 2010[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Affiche réalisée pour le MRAP en 2000.

Il a également illustré le Petit cours d'autodéfense intellectuelle de Normand Baillargeon et le "Petit cours d'autodéfense en économie" de Jim Stanford (éditions Lux).

Notes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Notice no FRBNF12360945, BNF.
  2. S. Z., « Le soutien des intellectuels divise la gauche de la gauche », Le Monde du 4 juin 2009, p. 11.