Chapelle de Tadoussac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chapelle de Tadoussac
Image illustrative de l'article Chapelle de Tadoussac
Chapelle de Tadoussac
Présentation
Culte Catholique
Type Chapelle
Début de la construction 1747
Fin des travaux 1750
Architecte Sylvio Brassard
Autres campagnes de travaux Michel Lavoye
Protection Immeuble patrimonial classé 1965[1]
Lieu historique national (2012)
Site web www.chapelledetadoussac.com
Géographie
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Commune Tadoussac
Coordonnées 48° 08′ 31″ N 69° 42′ 55″ O / 48.141892, -69.71531548° 08′ 31″ Nord 69° 42′ 55″ Ouest / 48.141892, -69.715315  

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Chapelle de Tadoussac

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Chapelle de Tadoussac

La chapelle de Tadoussac, dite Chapelle des Indiens, est une église catholique qui se trouve à Tadoussac, dans la région de la Côte-Nord, au Québec.

Histoire[modifier | modifier le code]

Port de Tadoussac et du poste de traite cartographié par Champlain en 1615.

La Chapelle des Indiens est l'une des plus anciennes églises en bois en Amérique du Nord[2].

Une première chapelle d'écorce est élevée à Tadoussac dès 1615. Une autre voit le jour en 1641, l'année de l'établissement permanent du premier jésuite de Tadoussac. En 1661, on érige sur un terrain cédé par le gouverneur Jean de Lauzon une chapelle en pierres, d'une longueur de dix-huit mètres. Mais elle est détruite par un incendie en 1665[2].

Lors de l'été 1668, Mgr François de Laval visite Tadoussac, y baptise 149 amérindiens préparés par le père Henri Nouvel[3], et y célèbre la messe dans une chapelle d'écorce devant 400 Montagnais, comme à l'origine du village en 1615[4].

En 1747, le père Claude Coquart fait élever la chapelle actuelle, qui est terminée le 24 juin 1750, et on célèbre alors ce jour-là la première messe.

La chapelle a été désignée lieu historique national le 26 juin 2012[5].

Visite[modifier | modifier le code]

La Chapelle des Indiens est un lieu touristique important de Tadoussac. De nombreux objets religieux sont exposés dans cette église, et on y trouve également des explications sur la vie des missionnaires en Nouvelle-France[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Chapelle de Tadoussac », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 5 mai 2011)
  2. a et b Gouvernement du Québec, « Chapelle de Tadoussac - Valeur patrimoniale », sur Répertoire du patrimoine culturel du Québec (consulté le 24 septembre 2011)
  3. Léon Pouliot, « Biographie de Henri Nouvel »,‎ 2000 (consulté le 30 septembre 2011)
  4. Marcel Trudel, p. 682-683
  5. Parcs Canada, « L’église de la mission de Sainte-Croix-de-Tadoussac », Annuaire des désignations patrimoniales fédérales,‎ 15 mars 2013 (consulté le 15 mars 2013)
  6. Gouvernement du Québec, « Petite chapelle de Tadoussac (Chapelle des Indiens) », sur Tourisme Québec (consulté le 24 septembre 2011)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marcel Trudel, La seigneurie de la Compagnie des Indes occidentales, 1663-1674, St-Laurent, Fidès,‎ 1997, 894 p. (ISBN 2-7621-1868-9)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :