Chapelle Nicoline (Vatican)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

41° 54′ 12.24″ N 12° 27′ 16.63″ E / 41.9034, 12.4546194

L'ordination de saint Laurent comme diacre
Fra Angelico

La chapelle Nicoline (Cappella Niccolina) est une chapelle du palais du Vatican qui correspond à l'origine au cabinet de travail du pape Nicolas V, remarquable par les fresques[1] de Fra Angelico exécutées entre 1447 et 1451.

Elle est située au deuxième étage de la tour d'Innocent III, la plus ancienne partie du palais épiscopal et son nom vient du pape Nicolas V, qui la fit construire comme sa chapelle personnelle.

Le pavement original est du marbrier Agnolo Verrone.

Fresques de Fra Angelico[modifier | modifier le code]

Les murs sont décorés de fresques sur les premiers saints martyrs du christianisme :

  • sur le registre supérieur : Épisodes de la vie de saint Étienne :
    • Saint Etienne est consacré diacre et distribue les aumônes
    • Sermon de saint Etienne et dispute au Sanhédrin
    • Saint Etienne conduit au martyre et lapidation de saint Etienne
  • en bas : Scènes de la vie de saint Laurent :
    • Consécration diaconale de saint Laurent
    • Saint Laurent reçoit les dons de l'Eglise
    • Saint Laurent distribue les aumônes
    • Valérien condamne saint Laurent
    • Martyre de saint Laurent
  • la voûte est peinte en bleu étoilé avec les figures des Quatre Évangélistes dans les coins,
  • les pilastres sont décorés des huit Docteurs de l'Église.

La Déposition de Croix qui était devant l'autel a été détruite et remplacée par une tapisserie de l'école flamande.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les références iconographiques proviennent des écrits hagiographiques de Jacques de Voragine

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Carlo Pietrangeli, Les Peintures du Vatican, Mengès, 1996, n° 176, p. 181