Chaos de Nîmes-le-Vieux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chaos de Nîmes-le-Vieux
Image illustrative de l'article Chaos de Nîmes-le-Vieux
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Région Languedoc-Roussillon
Département Lozère
Coordonnées géographiques 44° 13′ 56″ N 3° 31′ 49″ E / 44.23222, 3.53028 ()44° 13′ 56″ N 3° 31′ 49″ E / 44.23222, 3.53028 ()  
Caractéristiques
Nature de la roche dolomite
Altitude 1 100 m

Géolocalisation sur la carte : Languedoc-Roussillon

(Voir situation sur carte : Languedoc-Roussillon)
Chaos de Nîmes-le-Vieux

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Chaos de Nîmes-le-Vieux
Image-Relief Chaos de Nîmes-le-Vieux.jpg

Le chaos de Nîmes-le-Vieux est un site ruiniforme situé dans la partie sud-est du causse Méjean en Lozère. Il est accessible par le col du Perjuret entre Florac et Meyrueis.

Histoire[modifier | modifier le code]

Inscrit en zone centrale du parc national des Cévennes, le chaos de Nîmes-le-Vieux a été baptisé ainsi, en 1908, par son découvreur, Paul Arnal, pasteur à Vebron, par analogie avec le chaos de Montpellier-le-Vieux, un site similaire découvert 25 ans plus tôt par Louis de Malafosse puis exploré par le grand géographe Édouard-Alfred Martel. En 1910, ce dernier publiait d'ailleurs dans la revue Causses et Cévennes un article consacré au site : « Des hameaux du Veygalier et de l'Hom jusqu'à la Borie de Galy et à la Fontaine d'Aures, il se développe à l'altitude moyenne de 1 100 m sur près de 4 km d'étendue. C'est un front de falaises, un ressaut de la surface du causse Méjean, qui présente une grande longueur de demi-cirques, tous hérissés de centaines de rocs dolomitiques, troués, taillés, sculptés... »

Randonnée[modifier | modifier le code]

Un sentier pédagogique, mis en place par le parc national des Cévennes avec le concours des propriétaires, traverse le chaos entre l'Hom et Gally.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :