Chantrapas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chantrapas est un film français de Otar Iosseliani de 2010 (sorti en salles le 22 septembre). Il fut dans la sélection officielle hors compétition du Festival de Cannes 2010 dans le cadre des séances spéciales.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Nicolas est un cinéaste géorgien. Lassé d'être en but aux pressions des "idéologues" qui cherchent à l'empêcher de s'exprimer, Nicolas quitte son pays d’origine pour la France qu'il perçoit comme une terre de liberté et de démocratie. Mais il fera connaissance avec une autre forme de censure, moins tonitruante mais tout aussi efficace : celle de la finance et de la rentabilité.

L'argument du film présente dans sa trame des accents fortement autobiographiques. Il s'agit en effet de l'histoire d'un cinéaste géorgien qui, empêché de travailler librement et censuré par le pouvoir politique en place dans son pays d'origine, le quitte pour partir travailler en France. Toutefois, dans son dossier de presse[1], Otar Iosseliani réfute le caractère autobiographique de son film.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dossier de presse de Chantrapas sur le site du distributeur Films du Losange
  2. La production cinématographique en 2009 sur le site du Centre national du cinéma et de l'image animée

Lien externe[modifier | modifier le code]