Chanson italienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La chanson italienne, qui inclut également les chansons chantées dans les langues minoritaires en Italie (et surtout en napolitain) — mais aussi en Suisse, voire par des Italiens émigrés — correspond à une longue tradition dont le modèle et le format court semble être né à Naples au XIXe siècle.

On peut citer deux chansons appartenant à ce répertoire : 'O Sole Mio et Core 'ngrato. La critique musicale Paola De Simone présente Estate, devenue un standard de jazz international, comme la « chanson italienne célèbre dans le monde entier qui n'est ni Nel blu dipinti di blu ni O sole mio »[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « Odio l'estate: Bruno Martino e il più famoso standard jazz italiano » Lire la présentation en ligne sur le site books.google.fr