Chanoines réguliers de Saint-Jean-de-Kenty

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La communauté des Chanoines réguliers de Saint-Jean-de-Kenty (Canons Regular of St. John Cantius) a été fondée en 1988 par le père Franck Phillips sous le nom de society of St. John Cantius. Elle a été reconnue le 23 décembre 1999 par le cardinal Georges, archevêque de Chicago, comme « association publique de fidèle avec personnalité juridique »[1]. La société prend son nom actuel en 2003, lorsque l'évêque de Chicago approuve les statuts de la communauté.

Elle a été placée par son fondateur sous le patronage du saint polonais Jean de Kenty.

La société Saint-Jean-de-Kenty[modifier | modifier le code]

Cette communauté catholique est dédiée à la restauration du sacré dans un contexte paroissial. Sa mission est d'aider les catholiques à redécouvrir le sens du sacré dans la liturgie, les dévotions, les arts sacrés, la musique, ainsi que dans l'éducation à l'héritage chrétien, le catéchisme et la culture catholique.

Composée de membre clercs et de membres laïcs, la devise de la communauté est Instaurare Sacra (restaurer le sacré).

Société reconnue en 1999 comme « association publique de fidèles », ses membres clercs obtiennent le statut d'institut de vie consacrée de droit diocésain en 2003.

Les chanoines réguliers de Saint-Jean-de-Kenty[modifier | modifier le code]

Chanoines réguliers selon la règle d'Augustin d'Hippone, la communauté compte neuf prêtres et 29 séminaristes.

Ils ont obtenu la possibilité d'employer la liturgie tridentine selon les disposition du motu proprio Ecclesia Dei de 1988. Pour autant ils utilisent aussi les livres du rite romain actuel : "Dans nos deux paroisses nous offrons aussi bien la forme ordinaire qu'extraordinaire, non seulement le dimanche mais aussi en semaine. Le dimanche, dans notre paroisse principale, nous célébrons même aussi bien la messe basse que la messe solennelle selon la forme extraordinaire."[2]

Dédiée la restauration du sens du sacré dans la vie chrétienne, la communauté met un accent spécial sur la formation et l'étude des rites sacrés de l'Église latine dans toutes ses formes approuvées.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décret de reconnaissance par l'archevêque de Chicago
  2. http://www.paixliturgique.fr/aff_lettre.asp?LET_N_ID=643

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]