Chang (harpe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chang.

Le chang est un instrument de musique ancien existant depuis des millénaires en Iran, mais disparu il y a environ trois siècles. C'est une harpe angulaire[1] qui a fait suite à une harpe arquée héritée de Sumer. C'est une cousine de la harpe turque çeng.

Chang

Facture[modifier | modifier le code]

Il en existe deux versions :

  • horizontale à neuf cordes ;
  • verticale angulaire à 20 ou 30 cordes et verticale arquée à neuf cordes.

Les cordes étaient fixées au moyen d'anneaux de cuir, puis plus tard à l'aide de chevilles.

Jeu[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Harpe angulaire », Dictionnaire des Instruments de musique, Encyclopaedia Universalis, vol. 27, 2014 (ISBN 9782852295834)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :