Chandrayaan-2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chandrayaan-2 est une double mission spatiale indienne de l'Indian Space Research Organisation (ISRO), programmée pour 2015 ou 2017 à destination de la Lune[1]. Elle est destinée à mettre un satellite en orbite autour de la Lune ainsi qu'à faire atterrir en surface un module de type LEM qui pourrait embarquer un rover de 30 à 100 kg[1] et des pénétrateurs.

L'Inde a signé un protocole de coopération pour cette mission spatiale avec la Russie (agence Roskosmos).

La mission[modifier | modifier le code]

Le train lunaire d'environ 3 tonnes[1], sera lancé par une fusée indienne de type GSLV et mis à poste sur une orbite elliptique terrestre (180-24 000 km)[1]. L'ensemble sera peu après injecté sur une orbite de transfert vers la Lune, puis le train sera séparé : le module de surface larguera le satellite orbital et chacun d'eux suivra une trajectoire lunaire jusqu'à la mise en orbite circularisée pour le satellite, et jusqu'à l'atterrissage pour le module[1].

Le site d'atterrissage du module de surface pourrait être sur la face cachée de la Lune, voire dans le vaste bassin d'impact Aitken (cratère)[1], près du pôle Sud. Le rover devrait opérer en surface pendant un mois[1].

Les instruments[modifier | modifier le code]

  • Le module d'atterrissage sera de conception russe.
  • Le rover (de conception mixte) serait équipé de panneaux solaires et d'un système à roues. Il embarquerait des outils pour prélever des échantillons de sols et de roches et un laboratoire d'analyses physico-chimiques.
  • Le satellite serait quant à lui équipé de quatre instruments majeurs :
    • une caméra haute résolution
    • un spectro-imageur hyperspectral (400 à 4 000 nm)
    • un spectromètre à rayons-X et faibles énergies
    • un spectromètre à rayons gamma, à neutrons et rayons alpha.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g Gilles Dawidowicz, « L'Inde prépare Chandrayaan-2 », L'Astronomie, no 12,‎ janvier 2009, p. 6 (ISSN 0004-6302)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]