Chandelles noires

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chandelles noires
Auteur John le Carré
Genre Roman
Version originale
Langue Anglais britannique
Titre A Murder of Quality
Éditeur Gollancz
Lieu de parution Londres
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Date de parution 1962
Version française
Traducteur Marcel Duhamel
Maurice Rambaud
Éditeur Gallimard
Date de parution 1963
Lieu de parution Paris
Série George Smiley
Chronologie
Précédent L'Appel du mort L'Espion qui venait du froid Suivant

Chandelles noires (titre original : en anglais : A Murder of Quality, « un meurtre de haute-lignée ») est le second roman de l'écrivain britannique John le Carré, publié en 1962. L'histoire suit l'enquête de George Smiley, personnage récurrent des romans de l'auteur.

Résumé[modifier | modifier le code]

George Smiley, habile agent des services secrets britanniques, est appelé par son ancienne collègue Miss Brimley, rédactrice d'un journal, à enquêter à propos d'une lettre de menace de mort. Dans cette lettre, une lectrice du journal, Stella Rode, confie que son mari se préparerait à l'assassiner. Malheureusement, la lectrice est rapidement assassinée et Smiley décide de démasquer l'assassin. Se rendant sur le lieu du crime, dans la célèbre école Carne (établissement privé traditionaliste pour les enfants de l'aristocratie), Smiley fait la rencontre de différentes personnes vivant dans la haute-société. Il observe avec distance la distinction, le snobisme, les clivages sociaux, religieux, les jeux de rôles dans la haute société figée dans ses traditions. Sont à suivre particulièrement les époux Rode, Fielding, Perkins.

Autour du roman[modifier | modifier le code]

John le Carré nie que Carne soit inspirée d'une école particulière : « Il y a probablement une douzaine de célèbres écoles, pour lesquelles il vous sera confidentiellement assuré que Carne est leur image retravaillée. Mais celui qui portera les yeux dans leurs salles communes en quête de D'Arcys, Fieldings et Hechts cherchera en vain[1] ». John le Carré construit ici une intrigue policière ; nous ne sommes nullement dans le monde de l'espionnage, qui a fait son succès. Ce qui ne retire rien à l'intérêt du roman.

Adaptation[modifier | modifier le code]

Le roman a été adapté par Gavin Millar pour Thames Television. Le téléfilm (90 min) a été diffusé sur la BBC, le 13 octobre 1991. Avec Denholm Elliott, Joss Ackland, Glenda Jackson, Christian Bale, Billie Whitelaw, David Threlfall, Ronald Pickup, Matthew Scurfield...

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Libre traduction. « Le Carré denied that Carne was based on any particular school: "There are probably a dozen great schools of whom it will be confidently asserted that Carne is their deliberate image. But he who looks among their common rooms for the D'Arcys, Fieldings and Hechts will search in vain. » — John le Carré, Préface de A Murder of Quality, p. 274 in Octopus/Heinemann omnibus edition, 1979.