Chandelier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir chandelier (homonymie).
Un chandelier à trois branches en bronze.

Un chandelier est un objet dont la fonction est de servir de support à des bougies ou chandelles. En général, chaque « bras » accueille un bougie dont la base, moulée en creux, coiffe la pointe de ce bras. D'autres modèles de bras de chandelier maintiennent la bougie par une sorte de bague dans laquelle vient se ficher la base de celle-ci.

Les chandeliers étaient très présents dans les logements car la bougie est longtemps restée un mode d'éclairage simple et relativement peu onéreux. Au Moyen Âge, les chandeliers, quelle que fût leur destination, civile ou religieuse, étaient couverts de représentations animales. Ceux d’église portent tous à leur base des dragons qui sont un symbole de la victoire de la lumière sur l’esprit des ténèbres.
Le métal, la faïence, le bois même sont employés alors dans cette fabrication. L’émaillerie y est fort commune : Limoges, au XIIIe siècle, produisait des chandeliers champlevés.

Avec l'arrivée de l'électricité, les bougies et les chandeliers ont peu à peu disparu pour céder la place aux lampes électriques, plus propres, plus lumineuses et moins dangereuses.

À l'heure actuelle les chandeliers, souvent en métal, sont encore utilisés dans les régions où l'électricité n'est pas ou peu présente ainsi que dans la plupart des lieux de culte, où leur fonction de support de bougie n'est pas modifiée.

Certains chandeliers ont été transformés en lampes électriques, le pied étant dans un style d'époque, la bougie étant remplacée par une ampoule électrique. Ces transformations sont réalisées essentiellement pour des raisons esthétiques, afin de conserver du mobilier ancien avec les technologies modernes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]