Chancre citrique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chancre citrique
Image illustrative de l'article Chancre citrique
Chancre bactérien des agrumes, symptômes sur feuille de pamplemoussier (face inférieure et face supérieure).

Type Maladie bactérienne
Noms communs Chancre citrique,
chancre bactérien des agrumes,
chancre asiatique des agrumes
Agents Xanthomonas axonopodis pv. citri
Hôtes Agrumes (genre Citrus spp.
Code OEPP XANTCI
Répartition Cosmopolite

Le chancre bactérien des agrumes, ou chancre asiatique des agrumes, ou chancre citrique, est une maladie bactérienne d'origine asiatique, causée par Xanthomonas axonopodis pv. citri. Cette maladie affecte principalement les plantes de la famille des Rutaceae et notamment les agrumes (plantes du genre Citrus sp.).

L'infection cause des lésions sur les feuilles, les tiges et les fruits des arbres du genre Citrus tels que limettier, oranger et pamplemoussier. Bien qu'il ne soit pas dangereux pour l'homme, le chancre affecte de manière significative la vitalité des arbres, ce qui provoque la chute prématurée des feuilles et des fruits ; les fruits infectés par le chancre sont comestibles mais peu esthétiques donc non commercialisables.

La maladie, qui aurait pris naissance en Asie du Sud-Est, est extrêmement persistante quand elle est établie dans une zone. Des vergers d'agrumes ont été entièrement détruits pour tenter d'éradiquer la maladie en Australie, au Brésil et aux États-Unis où des foyers sont actuellement actifs.

Agent pathogène[modifier | modifier le code]

L'agent pathogène, Xanthomonas axonopodis pv. citri est une bactérie Gram-négative, en forme de bâtonnet, à un seul flagelle polaire. La plage de température optimale pour la croissance est comprise entre 28 et 30° C, avec un maximum de 39° C. Cultivées en laboratoire sur un milieu de culture, les colonies produisent un pigment, la xanthomonadine, qui leur donne une couleur jaune[1].

Synonymes[modifier | modifier le code]

Selon CABI[2] :

  • Pseudomonas citri Hasse 1915
  • Bacterium citri (Hasse) Doidge 1916
  • Bacillus citri (Hasse) Holland 1920
  • Phytomonas citri (Hasse) Bergey et al., 1923
  • Xanthomonas citri f.sp. aurantifolia Namekata & Oliveira 1972
  • Xanthomonas campestris pv. citri (Hasse 1915) Dye 1978
  • Xanthomonas campestris pv. aurantifolii Gabriel et al., 1989
  • Xanthomonas citri (Hasse 1915) Gabriel et al., 1989
  • Xanthomonas axonopodis pv. aurantifolii Vauterin et al., 1995

Distribution[modifier | modifier le code]

La maladie du chancre des agrumes est probablement originaire de l'Asie du Sud-Est et de l'Inde. Elle s'est répandue dans de nombreuses région agrumicoles du monde au climat chaud et humide. Son aire de répartition comprend désormais également l'Australie, le Japon, le Moyen-Orient, l'Afrique, la Papouasie-Nouvelle-Guinée et diverses régions d'Amérique et d'Océanie[3].

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes de l'agent pathogène appartiennent toutes à la famille des Rutaceae, à l'exception de Lansium domesticum (Meliaceae). Parmi les Rutaceae, les espèces infectées naturellement appartiennent aux genres Citrus, Poncirus, Fortunella, Severinia et Swinglea. Le genre Citrus est de loin le plus important au plan économique. Parmi les Citrus, le pamplemoussier (Citrus paradisi), le limettier (Citrus aurantiifolia) ainsi que Poncirus trifoliata sont très sensibles ; le bigaradier (Citrus aurantium), le citronnier (Citrus limon) et l'oranger (Citrus sinensis) sont modérément sensibles ; le mandarinier (Citrus reticulata) est moyennement résistant[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Tim R. Gottwald, James H. Graham, « Citrus canker », American Phytopathological Society (APS) (consulté le 24 juillet 2014).
  2. (en) « Xanthomonas citri », sur Invasive Species Compendium, Centre for Agricultural Bioscience International (CABI) (consulté le 23 juillet 2014).
  3. (en) « Xanthomonas axonopodis citri - Citrus Canker », Smithsonian Marine Station at Fort Pierce,‎ 1er décembre 2007 (consulté le 23 juillet 2014).
  4. (en) « Xanthomonas axonopodis pv. citri - Data Sheets on Quarantine Pests », Organisation européenne et méditerranéenne pour la protection des plantes (OEPP) (consulté le 23 juillet 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]