Championnats du monde de karaté 2006

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Championnats du monde de karaté 2006

Généralités
Sport Karaté
Organisateur(s) Fédération mondiale de karaté
Éditions XVIIIe
Lieu Tampere, en Finlande
Date Du 12 octobre 2006 au 15 octobre 2006
Nations 81
Participants 766
Épreuves 17
Palmarès
Vainqueur Drapeau de l'Italie Italie

Navigation

Le karatéka estonien Marko Luhamaa parant un coup de pied de l'Égyptien Mohanad Mohamed durant la finale opposant les hommes de plus de 80 kilos en kumite.
Logo de la compétition

Les championnats du monde de karaté 2006 ont eu lieu du 12 au 15 octobre 2006, à Tampere en Finlande. Il s'agissait de la dix-huitième édition des championnats du monde de karaté senior. Elle est marquée par la domination de l'équipe italienne, qui remporte cinq médailles d'or, dont trois en kata sur quatre attribuées au total.

Résultats[modifier | modifier le code]

Épreuves individuelles[modifier | modifier le code]

Kata[modifier | modifier le code]

Kata individuel masculin[1]
Rang Pays Karatéka
1 Drapeau de l'Italie Italie Luca Valdesi
2 Drapeau du Japon Japon Takashi Katada
3 Venezuela Venezuela Antonio José Díaz
3 Drapeau du Pérou Pérou Akio Tamashiro
5 Drapeau de la France France Vu Duc Minh Dack
5 Drapeau de l'Angleterre Angleterre Jonathan Mottram
7 Drapeau de l’Iran Iran Mohsen Ashrafi
7 Drapeau des États-Unis États-Unis Clay Morton
Kata individuel féminin[1]
Rang Pays Karatéka
1 Drapeau de l'Italie Italie Sara Battaglia
2 Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Viêt Nam Hoang Ngan Nguyen
3 Drapeau des États-Unis États-Unis Eimi Kurita
3 Drapeau de la France France Myriam Szkudlarek
5 Drapeau de la Finlande Finlande Miia Nietosvuori Kulmala
5 Drapeau du Japon Japon Azusa Tomishiro
7 Venezuela Venezuela Yohana Sánchez
7 Drapeau de la Croatie Croatie Mirna Šenjug



Kumite[modifier | modifier le code]

Kumite masculin[modifier | modifier le code]
Kumite individuel masculin - 60 kg[1]
Rang Pays Karatéka
1 Drapeau de l’Iran Iran Hossein Rouhani
2 Drapeau de l’Azerbaïdjan Azerbaïdjan Gurban Tağiyev
3 Drapeau de l'Égypte Égypte Ibrahim Khalifa
3 Tunisie Tunisie Montassar Tabben
5 Koweït Koweït Husain Alqattan
5 Drapeau de l'Espagne Espagne Davíd Luque Camacho
7 Drapeau de la Colombie Colombie Andrés Rendón Lianos
7 Drapeau de la Bulgarie Bulgarie Nikolai Tzanev
Kumite individuel masculin - 65 kg[1]
Rang Pays Karatéka
1 Drapeau de l'Espagne Espagne César Castaño Fernández
2 Venezuela Venezuela Luis Plumacher
3 Drapeau de l'Indonésie Indonésie Doni Dharmawan
3 Drapeau de la Croatie Croatie Marko Lučić
5 Drapeau de Malaisie Malaisie Yoke Wai Lim
5 Drapeau de l'Égypte Égypte S. Salem Saad
7 Drapeau de la Macédoine Macédoine Ivo Cvetkovski
7 Drapeau de la Finlande Finlande Jukka Koivunen



Kumite individuel masculin - 70 kg[1]
Rang Pays Karatéka
1 Drapeau de l’Azerbaïdjan Azerbaïdjan Rafael Ağayev
2 Drapeau de la Belgique Belgique Diego Vandeschrick
3 Drapeau de l’Iran Iran Said Farokhi
3 Drapeau du Japon Japon Takuro Nihei
5 Drapeau du Canada Canada Saeed Baghbani
5 Venezuela Venezuela Jean Carlos Peña
7 Drapeau de l'Angleterre Angleterre Jason Ledgister
7 Drapeau de l'Espagne Espagne Oscar Vázquez Martins
Kumite individuel masculin - 75 kg[1]
Rang Pays Karatéka
1 Drapeau de l’Iran Iran Jasem Modamivishkaei
2 Drapeau de l'Espagne Espagne Davíd Santana Vega
3 Drapeau de l'Égypte Égypte Elsayed Elfeky
3 Drapeau du Japon Japon Ko Matsuhisa
5 Tunisie Tunisie Mohamed Jomaa
5 Drapeau de l'Italie Italie Salvatore Loria
7 Ukraine Ukraine Sergiy Bezuglov
7 Drapeau du Brésil Brésil Emanuel Santana



Kumite individuel masculin - 80 kg[1]
Rang Pays Karatéka
1 Drapeau de l'Italie Italie Luigi Busà
2 Drapeau de l'Égypte Égypte Mohanad Mohamed
3 Drapeau du Canada Canada Philippe Poirier
3 Drapeau de l’Iran Iran Esmaeil Tark
5 Tunisie Tunisie Wissem Arfaoui
5 Venezuela Venezuela Cesar Herrera
7 Drapeau de la Russie Russie Islamoutdin Eldarouchev
7 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Daniël Sabanovic
Kumite individuel masculin + 80 kg[1]
Rang Pays Karatéka
1 Drapeau de l'Estonie Estonie Marko Luhamaa
2 Drapeau de l'Égypte Égypte Mohanad Mohamed
3 Drapeau de la France France Yann Baillon
3 Drapeau de l'Italie Italie Stefano Maniscalco
5 Serbie Serbie Vladan Rudić-Vranić
5 Drapeau de la Biélorussie Biélorussie Anatoliy Safanovich
7 Drapeau des États-Unis États-Unis D. Rodriguez
7 Drapeau de la République tchèque République tchèque Jan Tucek



Kumite individuel masculin open[1]
Rang Pays Karatéka
1 Drapeau de l'Italie Italie Stefano Maniscalco
2 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Daniël Sabanovic
3 Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan Khalid Khalidov
3 Drapeau de l'Espagne Espagne Iván Leal Reglero
5 Drapeau de l'Estonie Estonie Marko Luhamaa
5 Drapeau de la Grèce Grèce Spyrídon Margaritópoulos
7 Drapeau de l'Égypte Égypte Mohamed Abdelrahman
7 Drapeau de la Norvège Norvège Lars Berrum



Kumite féminin[modifier | modifier le code]
Kumite individuel féminin - 53 kg[1]
Rang Pays Karatéka
1 Drapeau du Japon Japon Tomoko Araga
2 Drapeau de l'Italie Italie Selene Guglielmi
3 Drapeau de l'Égypte Égypte Heba Aly Salaheldin
3 Drapeau de l'Allemagne Allemagne Kora Knühmann
5 Drapeau de Malaisie Malaisie Vasantha Marial Anthony
5 Drapeau de la Suisse Suisse Marilena Rubini Volante
7 Drapeau de l'Autriche Autriche Bianca Ellensohn
7 Drapeau du Mexique Mexique Martha Embriz
Kumite individuel féminin - 60 kg[1]
Rang Pays Karatéka
1 Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Eva Medveďová
2 Drapeau du Canada Canada Nassim Varasteh
3 Drapeau du Japon Japon Yuka Sato
3 Drapeau de la Suisse Suisse Diana Schwab
5 Drapeau de Malaisie Malaisie Yamini Gopalasamy
5 Drapeau de la Russie Russie Maria Sobol
7 Drapeau du Brésil Brésil Danafibre Figueiredo
7 Drapeau de la France France Lolita Peret



Kumite individuel féminin + 60 kg[1]
Rang Pays Karatéka
1 Drapeau de la France France Laurence Fischer
2 Drapeau du Japon Japon Ayaka Arai
3 Drapeau de l'Australie Australie Jessica Bratich
3 Serbie Serbie Tamara Filipović
5 Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine Arnela Odžaković
5 Drapeau de Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Sophie Savill
7 Drapeau du Mexique Mexique Yadira Lira Navarro
7 Drapeau de l'Italie Italie Greta Vitelli
Kumite individuel féminin open[1]
Rang Pays Karatéka
1 Drapeau de la Turquie Turquie Yıldız Aras
2 Drapeau du Mexique Mexique Yadira Lira Navarro
3 Roumanie Roumanie Claudia Nitu
3 Serbie Serbie Snežana Perić
5 Drapeau de l'Espagne Espagne Cristina Feo Gomez
5 Drapeau de la Slovénie Slovénie Iva Peternel
7 Drapeau des États-Unis États-Unis Elisa Au
7 Drapeau de la Macédoine Macédoine Iseni Ardita



Épreuves par équipes[modifier | modifier le code]

Kata[modifier | modifier le code]

L'équipe de France s'impose en kata par équipe féminin malgré la blessure de Sabrina Buil, incapable pendant trois mois de pratiquer la moindre activité physique et déclarée apte à concourir à seulement trois semaines des championnats[2].

Kata par équipe masculin[1]
Rang Pays
1 Drapeau de l'Italie Italie Luca Valdesi, Lucio Maurino et Vincenzo Figuccio
2 Drapeau de la France France Julien Dupont, Ayoub Neghliz et Jonathan Plagnol[2], notamment
3 Drapeau de l'Égypte Égypte
3 Drapeau du Japon Japon
5 Drapeau du Brésil Brésil
5 Drapeau de l'Espagne Espagne
7 Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
7 Drapeau de la Russie Russie
Kata par équipe féminin[1]
Rang Pays Karatékas
1 Drapeau de la France France Jessica Buil, Sabrina Buil, Lætitia Guesnel[2]
2 Drapeau du Japon Japon
3 Drapeau de l'Espagne Espagne
3 Drapeau du Pérou Pérou
5 Drapeau de la Croatie Croatie
5 Drapeau de l'Indonésie Indonésie
7 Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
7 Drapeau de la République tchèque République tchèque



Kumite[modifier | modifier le code]

Kumite par équipe masculin[1]
Rang Pays Karatékas
1 Drapeau de l'Espagne Espagne Davíd Santana Vega[3], notamment
2 Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine
3 Drapeau de l'Angleterre Angleterre
3 Drapeau de l'Égypte Égypte
5 Drapeau de la Croatie Croatie
5 Drapeau de la Russie Russie
7 Drapeau du Brésil Brésil
7 Drapeau de l'Italie Italie
Kumite par équipe féminin[1]
Rang Pays
1 Drapeau du Japon Japon
2 Drapeau de l'Espagne Espagne
3 Drapeau de l'Allemagne Allemagne
3 Drapeau de la Suisse Suisse
5 Drapeau de l'Italie Italie
5 Drapeau de la Turquie Turquie
7 Drapeau de la Russie Russie
7 Serbie Serbie



Tableau des médailles[modifier | modifier le code]

L'Italienne Sara Battaglia enveloppée dans le drapeau national.

Au total, 29 pays ont remporté au moins une médaille, et 9 parmi eux au moins une médaille d'or. Cependant, le pays hôte n'est pas médaillé, et l'Italie surclasse le Japon en tête du classement.

En outre, la France est quatrième, ce qui apparaît comme un résultat décevant pour les médias nationaux. Ainsi, pour les journalistes de Stade 2, qui filment l'équipe de France dans les abris anti-atomiques de la ville hôte désormais réhabilités en de gigantesques complexes sportifs souterrains, « la campagne de Tampere tourne à la Bérézina : après trois jours de compétition, zéro médaille en combat, du jamais vu. » De fait, il faudra attendre la victoire de Laurence Fischer, « qui sort par la grande porte », pour que les Français sauvent l'honneur en kumite. Le reporter Arnaud Romera en conclut que « le temps de l'hégémonie est révolue : seuls les katas sauvent la France... de la cata »[2].

Tableau des médailles
Rang Pays Or Argent Bronze Total
1 Drapeau de l'Italie Italie 5 1 1 7
2 Drapeau du Japon Japon 2 3 4 9
3 Drapeau de l'Espagne Espagne 2 2 2 6
4 Drapeau de la France France 2 1 2 5
5 Drapeau de l’Iran Iran 2 0 2 4
6 Drapeau de l’Azerbaïdjan Azerbaïdjan 1 1 0 2
7 Drapeau de l'Estonie Estonie 1 0 0 1
7 Drapeau de la Slovaquie Slovaquie 1 0 0 1
7 Drapeau de la Turquie Turquie 1 0 0 1
10 Drapeau de l'Égypte Égypte 0 2 5 7
11 Drapeau du Canada Canada 0 1 1 2
11 Venezuela Venezuela 0 1 1 2
13 Drapeau de la Belgique Belgique 0 1 0 1
13 Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine 0 1 0 1
13 Drapeau du Mexique Mexique 0 1 0 1
13 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 0 1 0 1
13 Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Viêt Nam 0 1 0 1
18 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 0 0 2 2
18 Drapeau du Pérou Pérou 0 0 2 2
18 Serbie Serbie 0 0 2 2
18 Drapeau de la Suisse Suisse 0 0 2 2
22 Drapeau de l'Australie Australie 0 0 1 1
22 Drapeau de la Croatie Croatie 0 0 1 1
22 Drapeau des États-Unis États-Unis 0 0 1 1
22 Drapeau de l'Indonésie Indonésie 0 0 1 1
22 Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan 0 0 1 1
22 Roumanie Roumanie 0 0 1 1
22 Drapeau de l'Angleterre Angleterre 0 0 1 1
22 Tunisie Tunisie 0 0 1 1

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p et q (en) « 18th World Karate Seniors Championships », Fédération mondiale de karaté.
  2. a, b, c et d Arnaud Romera, Stade 2,
  3. (es) Curriculum deportivo. Davíd Santana Vega, Asociación deportiva Canarias 81.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]