Championnats du monde de judo 1982

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Championnats du monde féminins de judo 1982 se tiennent à Paris en France.

Résultats[modifier | modifier le code]

Femmes[modifier | modifier le code]

Êpreuve Med 1.png Or Med 2.png Argent Med 3.png Bronze
- 48 kg Royaume-Uni Karen Briggs France Marie-France Colignon Pays-Bas Jola Bink
Drapeau : Japon Hitomi Nakahara
- 52 kg Royaume-Uni Loretta Doyle Drapeau : Japon Kaori Yamaguchi Australie Christina-Ann Boyd[1]
France Pascale Doger
- 56 kg France Béatrice Rodriguez Australie Suzanne Williams[2] États-Unis Eve Aronoff
Royaume-Uni Diane Bell
- 61 kg France Martine Rottier Norvège Inger Lise Solheim Belgique Jeannine Peeters
RFA Gabriele Ritschel
- 66 kg France Brigitte Deydier RFA Karin Krueger Norvège Heidi Anderson
Pays-Bas Anita Staps
- 72 kg RFA Barbara Classen Belgique Ingrid Berghmans Autriche Karin Posch
France Jocelyne Triadou
+ 72 kg France Natalina Lupino États-Unis Margaret Castro Italie Maria Theresa Motta
Pays-Bas Marjolein Van Unen
Toutes catégories Belgique Ingrid Berghmans Drapeau : Japon Hiromi Tateishi RFA Regina Sigmund
France Jocelyne Triadou

Tableau des médailles[modifier | modifier le code]

Rang Nations Or Argent Bronze Total
1 Drapeau de la France France 4 1 3 8
2 Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 2 0 1 3
3 Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest 1 1 2 4
4 Drapeau de la Belgique Belgique 1 1 1 3
5 Drapeau du Japon Japon 0 2 1 3
6 Drapeau de l'Australie Australie 0 1 1 2
6 Drapeau des États-Unis États-Unis 0 1 1 2
6 Drapeau de la Norvège Norvège 0 1 1 2
9 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 0 0 3 3
10 Drapeau de l'Autriche Autriche 0 0 1 1
10 Drapeau de l'Italie Italie 0 0 1 1

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon certaines sources, Christina Boyd est Autrichienne. Ce n’est pas le cas. Elle est Australienne. Voir document PDF provenant de « Judo federation of Australia » [1]
  2. Selon certaines sources, Suzanne Williams est Autrichienne. Ce n’est pas le cas. Elle est Australienne. Voir document PDF provenant de « Judo federation of Australia » (en) [2]

Navigation[modifier | modifier le code]