Championnats d'Europe de plongeon 2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Championnats d'Europe
de plongeon 2011

Logotype officiel de la compétition
Généralités
Organisateur(s) Ligue européenne (LEN) et Fédération italienne de natation (FIN)
Édition 2e
Lieu Turin, Italie
Date 8 - 13 mars 2011
Nations 22
Participants 105
Disciplines Plongeon
Épreuves 11
Site(s) Piscina Monumentale
Site web officiel
Palmarès
Meilleure nation Russie

Navigation

La 2e édition des Championnats d'Europe de plongeon se déroule du 8 au 13 mars 2011 à Turin en Italie. C'est la seconde fois que cette compétition est organisée indépendamment des Championnats d'Europe de natation afin de satisfaire une périodicité annuelle[1]. Comme en 2009, Turin est le théâtre de ce rendez-vous coorganisé par la Ligue européenne de natation et la Fédération italienne de natation. Outre les dix épreuves organisées dans la Piscina Monumentale, une épreuve par équipes non comptabilisée pour le tableau des médailles est aussi disputée. Cette épreuve mixte — combinant des plongeons à 3 et 10 m réalisés l'un après l'autre — avait été testée une première fois en grand championnat lors de l'Euro 2010 tenu à Budapest.

La LEN a officialisé la tenue de cette compétition à Turin lors de la réunion de son Congrès annuel, les 28 et 29 mai 2010 à Limassol sur l'île de Chypre[2],[3]. C'est dans l'optique des Giochi Littoriali de mai 1933, une célébration sportive de l'identité italienne, que fût édifiée l'enceinte de la Piscine Monumentale, entre octobre 1932 et avril 1933. Elle a entièrement été rénovée et inaugurée en 2006, avant d'accueillir la première édition des Championnats d'Europe de plongeon en 2009[4],[5].

À dix-sept mois des Jeux olympiques d'été de 2012, cette compétition est la première à décerner des quotas qualificatifs. Ceux-ci sont attribués aux pays vainqueurs des quatre épreuves individuelles prévues en 2012 à Londres : le tremplin de 3 m et le haut vol à 10 m chez les hommes et les femmes[6].

Délégations[modifier | modifier le code]

Les 22 pays représentés

Podiums[modifier | modifier le code]

En vertu des quotas olympiques attribués aux pays vainqueurs des épreuves individuelles à 3 et 10 m, la Suède, l'Italie et l'Allemagne (à double titre) obtiennent les quatre tickets mis en jeu[6]. L'Italienne Tania Cagnotto, le Russe Evgeny Kuznetsov et les Allemands Sascha Klein et Patrick Hausding se distinguent avec deux titres.

Femmes[modifier | modifier le code]

Épreuves Or Argent Bronze
Épreuves individuelles
Tremplin de 1 m Drapeau d'Italie Tania Cagnotto (ITA)
312,05 pts
Drapeau de Russie Nadezda Bazhina (RUS)
288,75 pts
Drapeau de Suède Anna Lindberg (SWE)
287,80 pts
Tremplin de 3 m Drapeau de Suède Anna Lindberg (SWE)
347,10 pts
Drapeau de Russie Nadezda Bazhina (RUS)
325,55 pts
Drapeau d'Italie Tania Cagnotto (ITA)
324,25 pts
Haut vol à 10 m Drapeau d'Italie Noemi Batki (ITA)
346,35 pts
Drapeau de Russie Yulia Koltunova (RUS)
327,30 pts
Drapeau d'Allemagne Maria Kurjo (GER)
318,45 pts
Épreuves synchronisées
Tremplin de 3 m Drapeau de l'Italie Italie
Tania Cagnotto
Francesca Dallapé
320,40 pts
Drapeau de la Russie Russie
Nadezda Bazhina
Svetlana Philippova
317,13 pts
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Katja Dieckow
Uschi Freitag
295,50 pts
Haut vol à 10 m Drapeau de la Russie Russie
Yulia Koltunova
Daria Govor
322,26 pts
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Nora Subschinski
Christin Steuer
317,76 pts
Ukraine Ukraine
Iuliia Prokopchuk
Alina Chaplenko
315,24 pts

Hommes[modifier | modifier le code]

Épreuves Or Argent Bronze
Épreuves individuelles
Tremplin de 1 m Drapeau de Russie Evgeny Kuznetsov (RUS)
427,05 pts
Drapeau d'Ukraine Illya Kvasha (UKR)
419,65 pts
Drapeau de France Matthieu Rosset (FRA)
412,15 pts
Tremplin de 3 m Drapeau d'Allemagne Patrick Hausding (GER)
499,40 pts
Drapeau de Russie Ilya Zakharov (RUS)
493,85 pts
Drapeau de Russie Evgeny Kuznetsov (RUS)
482,35 pts
Haut vol à 10 m Drapeau d'Allemagne Sascha Klein (GER)
515,05 pts
Drapeau d'Allemagne Patrick Hausding (GER)
506,10 pts
Drapeau d'Ukraine Oleksandr Bondar (UKR)
493,95 pts
Épreuves synchronisées
Tremplin de 3 m Drapeau de la Russie Russie
Evgeny Kuznetsov
Ilya Zakharov
454,68 pts
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Patrick Hausding
Stephan Feck
441,45 pts
Drapeau de la France France
Matthieu Rosset
Damien Cely
425,37 pts
Haut vol à 10 m Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Sascha Klein
Patrick Hausding
467,15 pts
Ukraine Ukraine
Oleksandr Bondar
Oleksandr Gorshkovozov
458,34 pts
Drapeau de la Russie Russie
Victor Minibaev
Ilya Zakharov
441,15 pts

Par équipes[modifier | modifier le code]

Épreuves Or Argent Bronze
Mixte Drapeau de la Russie Russie
Yulia Koltunova
Ilya Zakharov
411,00 pts
Drapeau de la France France
Audrey Labeau
Matthieu Rosset
408,60 pts
Ukraine Ukraine
Olena Fedorova
Oleksandr Gorshkovozov
358,40 pts

Tableau des médailles[modifier | modifier le code]

Comme en 2009, le tableau des médailles est dominé par la Russie qui remporte trois titres et le tiers des breloques distribuées Pour la première fois depuis 1999, la France fait son apparition dans le tableau d'honneur grâce à Matthieu Rosset, médaillé de bronze à 1 m[7], avant que ce dernier ne soit de nouveau récompensé par une troisième place à 3 m avec son compatriote Damien Cely.

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Drapeau de la Russie Russie 3 5 2 10
2 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 3 3 2 8
3 Drapeau de l'Italie Italie 3 0 1 4
4 Drapeau de la Suède Suède 1 0 1 2
5 Ukraine Ukraine 0 2 2 4
6 Drapeau de la France France 0 0 2 2
Total 10 10 10 30

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Plongeon : Championnats d'Europe », dans L'Équipe, 8 mars 2011, p. 16.
  2. (en)[PDF] « 2010 LEN Congress in Limassol (CYP)- Independent European Open Water Swimming Championships in 2011 », sur len.eu, 2 juin 2010. Consulté le 16 juillet 2011.
  3. (en)[PDF] « LEN Congress et Calendar conference 2010 », sur len.eu. Consulté le 16 juillet 2011.
  4. (en) Venue : Stadio Monumentale, site officiel de la compétition. Consulté le 16 juillet 2011.
  5. Germano Bovolenta, « La fina di un'epoca », dans La Gazzetta dello Sport, 30 décembre 2002, p. 2.
  6. a et b (en)[PDF] Médaillés aux Championnats d'Europe de plongeon 2011, site officiel de la compétition. Consulté le 16 juillet 2011.
  7. C.B., « Rosset l'a fait », dans L'Équipe, 10 mars 2011, p. 14.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Navigation[modifier | modifier le code]