Championnat du monde junior de rugby à XV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Championnat du monde junior de rugby à XV

Généralités
Sport rugby à XV
Création 2008
Organisateur(s) IRB
Éditions 7
Périodicité annuelle
Nations 12 nations
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Angleterre Angleterre (2)
Plus titré(s) Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (4)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
Championnat du monde junior 2014

Le Championnat du monde junior de rugby à XV est une compétition internationale de rugby à XV, réservée aux jeunes joueurs de moins de 20 ans, qui oppose les meilleures équipes nationales. Elle est organisée par l'International Rugby Board (IRB) et remplace en 2008 les championnats du monde des moins de 19 ans et des moins de 21 ans.

Le titre est détenu par l'Angleterre et les Baby Blacks sont les plus titrés avec quatre victoires dans la compétition.

Histoire[modifier | modifier le code]

Créé en 1969, le championnat du monde junior est organisé par la Fédération internationale de rugby amateur (FIRA) jusqu'en 2001-2002 où l'International Rugby Board (IRB) prend le relais. Ce championnat est organisé pour les moins de 20 ans (juniors) jusqu'en 2001-2002 où il devient le Championnat du monde de rugby à XV des moins de 19 ans. Il a lieu chaque année et redevient à partir de 2008 le Championnat du monde junior (moins de 20 ans) en remplacement du Championnat du monde des moins de 19 ans et de celui des moins de 21 ans[1], à la suite de la décision de l'IRB en 2007 de restructurer les compétitions internationales juniors[2]. La première édition de ce "nouveau" championnat du monde a lieu au pays de Galles, seize équipes y participent. Les Néo-Zélandais, dont la plupart des joueurs ont été vainqueurs l'année précédente du championnat du monde des moins de 19 ans, la remportent en battant tous leurs adversaires d'au moins 25 points et en n'encaissant qu'un seul essai en cinq matchs. Il dominent notamment les Anglais en finale sur le score de 38 à 3[1].

L'année suivante, les seize équipes se retrouvent au Japon. L'équipe de Nouvelle-Zélande est renouvelée en quasi-totalité et n'est pas forcément favorite de la compétition : l'équipe d'Australie, avec plusieurs joueurs ayant déjà joué en Super 14, est également attendue. Les deux équipes se rencontrent en demi-finale, les Baby Blacks s'imposent 31-17 et gagnent la compétition quatre jours plus tard face, une nouvelle fois, à l'Angleterre[3]. Les Néo-Zélandais remportent également les deux éditions suivantes : ils battent largement 62 à 17 les Australien lors de l'édition 2010 disputée en Argentine[4] et dominent une nouvelle fois les Anglais (33-22) en 2011 pour leur troisième confrontation en finale[5].

En 2012, la compétition a lieu en Afrique du Sud et les Baby Blacks connaissent leur première défaite depuis la création de la compétition lorsqu'ils sont battus en poule par les Gallois sur le score de 9 à 6[6]. Les Sud-Africains remportent alors la compétition à domicile en dominant les Néo-Zélandais en finale sur le score de 22 à 16[7]. Ils mettent ainsi fin à la suprématie néo-zélandaise dans la compétition. En 2013, la compétition a lieu pour la première fois en France. Le championnat est remporté par l'équipe d'Angleterre qui domine les Gallois sur le score de 20 à 15 dans la première finale 100 % européenne[8]. L'Afrique du Sud termine troisième tandis que les hôtes de la compétition finissent cinquièmes après avoir battu l'Argentine sur le score de 37 à 34[9].

Dates importantes[modifier | modifier le code]

Bilan[modifier | modifier le code]

Rang Équipe Champion Finaliste
1 Drapeau : France France 19 11
2 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 9 4
3 Drapeau de l’Argentine Argentine 7 2
4 Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 4 2
5 Drapeau de l'Angleterre Angleterre 2 3
5 Roumanie Roumanie 2 3
7 Drapeau : Italie Italie 1 9
8 Drapeau : Australie Australie 1 1
9 Drapeau : Irlande Irlande 1 0
10 Drapeau : Pays de Galles Galles 0 3
10 Drapeau : Espagne Espagne 0 3
10 Drapeau : URSS Union soviétique 0 3
13 Drapeau : Australie Australie 0 1
13 Drapeau : Maroc Maroc 0 1

Résultats depuis 2008[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Depuis 2008, les résultats des championnats de monde sont les suivants :

Finales[modifier | modifier le code]

Année Hôte Vainqueur Score Finaliste
2014 Nouvelle-Zélande Drapeau : Angleterre Angleterre 21 – 20 Afrique du Sud Drapeau d'Afrique du Sud
2013 France Drapeau : Angleterre Angleterre 23 – 15 Galles Drapeau : Pays de Galles
2012 Afrique du Sud Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 22 – 16 Nouvelle-Zélande Drapeau : Nouvelle-Zélande
2011 Italie Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 33 – 22 Angleterre Drapeau : Angleterre
2010 Argentine Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 62 – 17 Australie Drapeau : Australie
2009 Japon Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 44 – 28 Angleterre Drapeau : Angleterre
2008 Pays de Galles Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 38 – 3 Angleterre Drapeau : Angleterre

Bilan[modifier | modifier le code]

Ce qui donne le bilan suivant :

Rang Équipe Champion Finaliste
1 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 4 1
2 Drapeau de l'Angleterre Angleterre 2 3
3 Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 1 1
4 Drapeau : Australie Australie 0 1
4 Drapeau : Pays de Galles Galles 0 1

Résultats avant 2008[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Avant 2008, les résultats des championnats de monde sont les suivants[10] :

Bilan[modifier | modifier le code]

Ce qui donne un bilan suivant :

Rang Équipe Champion Finaliste
1 Drapeau : France France 19 11
2 Drapeau de l’Argentine Argentine 7 2
3 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 5 3
4 Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 3 1
5 Roumanie Roumanie 2 3
6 Drapeau : Italie Italie 1 9
7 Drapeau : Australie Australie 1 1
8 Drapeau : Irlande Irlande 1 0
9 Drapeau : Espagne Espagne 0 3
9 Drapeau : URSS Union soviétique 0 3
11 Drapeau : Pays de Galles Galles 0 2
12 Drapeau : Maroc Maroc 0 1

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « 2008: Baby Blacks simply too strong », sur www.irb.com, IRB,‎ 24 décembre 2008 (consulté le 4 juillet 2012)
  2. (en) « The IRB has announced a restructuring of its Age Grade tournament strategy. », sur www.allblacks.com, NZRU,‎ 9 mai 2007 (consulté le 27 février 2015)
  3. « Les Baby Blacks sacrés », sur www.lequipe.fr, L'Équipe,‎ 21 juin 2009 (consulté le 4 juillet 2012)
  4. (en) « Record-setting Baby Blacks take JWC crown », sur www.espnscrum.com, ESPN,‎ 22 juin 2010 (consulté le 4 juillet 2012)
  5. A. L., « Quatre à la suite pour les Baby Blacks », sur www.sports.fr,‎ 26 juin 2011 (consulté le 4 juillet 2012)
  6. « Mondial (-20 ans): Les Baby Blacks à terre ! », sur www.ouest-france.fr, Ouest-France,‎ 8 juin 2012 (consulté le 4 juillet 2012)
  7. « Les Boks champions », sur www.lequipe.fr, L'Équipe,‎ 22 juin 2012 (consulté le 24 juin 2012)
  8. « Le titre pour les Anglais », sur www.lequipe.fr, L'Équipe,‎ 23 juin 2013 (consulté le 25 juin 2013)
  9. « Les Bleuets cinquièmes », sur www.lequipe.fr, L'Équipe,‎ 23 juin 2013 (consulté le 25 juin 2013)
  10. Serge Piquet, « Rugby à XV (hommes) - Championnats du monde juniors - Résultats globaux - Les archives de Serge », sur Les archives de Serge (consulté le 11 mars 2015)
  11. (en) « WINNERS OF THE IRB-FIRA/AER U19 WORLD CHAMPIONSHIP », sur www.irbu19.com, IRB (consulté le 3 janvier 2014)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]