Championnat du monde des voitures de tourisme 1987

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Championnat du monde des voitures de tourisme 1987

Généralités
Création 1987
Organisateur(s) FIA
Nombre de manches 11 courses
Site web officiel
Palmarès
Champion pilote Drapeau : Italie Roberto Ravaglia
Champion constructeur Drapeau : États-Unis Ford

Navigation

Le Championnat du monde des voitures de tourisme a été organisé pour la première fois en 1987, en parallèle à l'European Touring Car Championship (Championnat d'Europe des voitures de tourisme). Il a commencé le 22 mars 1987 et s'est terminé le 15 novembre après 11 courses. Par rapport au championnat européen, le championnat du monde comportait des manches en Australie, en Nouvelle-Zélande et au Japon. Il était disputé avec des voitures répondant à la réglementation Groupe A. Contrairement au championnat du monde de voitures de tourisme actuel, le WTCC 1987 se disputait selon un format endurance, avec plusieurs pilotes par voiture. L'épreuve la plus longue de la saison était les 24 Heures de Spa. À la fin de l'année 1987, la FIA décida d'arrêter le championnat, après un an d'activité. Il faudra attendre 2005 pour voir apparaître un nouveau championnat du monde de tourisme (le WTCC qui connait un succès de plus en plus grand au fil des ans).

Pilotes et écuries[modifier | modifier le code]

L'inscription de 15 voitures a été enregistrée pour ce championnat. De nombreux autres concurrents ont participé aux courses lors de la saison, mais seuls les pilotes ci-dessous ont pu marquer des points au championnat.

No. Ecurie Voiture Div. Pneumatiques Pilotes
1 Pro Team Italia/Imberti Maserati Biturbo 3 Dunlop Drapeau : Italie Bruno Giacomelli
Drapeau : Allemagne Armin Hahne
Drapeau : Italie Marcello Gunella
Drapeau : Suisse Mario Hytten
Drapeau : Italie Nicola Tesini
Drapeau : Australie Kevin Bartlett
6 Eggenberger Motorsport Ford Sierra RS Cosworth
Ford Sierra RS 500
3 Pirelli Drapeau : Royaume-Uni Steve Soper
Drapeau : Allemagne Klaus Niedzwiedz
Drapeau : Belgique Pierre Dieudonné
7 Eggenberger Motorsport Ford Sierra RS Cosworth
Ford Sierra RS 500
3 Pirelli Drapeau : Royaume-Uni Andy Rouse
Drapeau : Belgique Thierry Tassin
Drapeau : Allemagne Klaus Ludwig
Drapeau : Belgique Pierre Dieudonné
Drapeau : Allemagne Klaus Niedzwiedz
8 Andy Rouse Engineering Ford Sierra RS Cosworth
Ford Sierra RS 500
3 Pirelli Drapeau : Allemagne Klaus Ludwig
Drapeau : Belgique Pierre Dieudonné
Drapeau : Royaume-Uni Andy Rouse
Drapeau : Belgique Thierry Tassin
Drapeau : Royaume-Uni Win Percy
Drapeau : Allemagne Armin Hahne
Drapeau : Allemagne Bernd Schneider
40 Schnitzer Motorsport BMW M3 2 Yokohama Drapeau : Italie Ivan Capelli
Drapeau : Italie Roberto Ravaglia
Drapeau : Autriche Roland Ratzenberger
Drapeau : Italie Emanuele Pirro
42 CiBiEmme Sport BMW M3 2 Pirelli Drapeau : Italie Riccardo Patrese
Drapeau : Venezuela Johnny Cecotto
Drapeau : Italie Gianfranco Brancatelli
Drapeau : Italie Mauro Baldi
43 Bigazzi BMW M3 2 Pirelli Drapeau : Espagne Luis Pérez-Sala
Drapeau : France Olivier Grouillard
Drapeau : Allemagne Winfried Vogt
46 Schnitzer Motorsport BMW M3 2 Yokohama Drapeau : Italie Emanuele Pirro
Drapeau : AutricheRoland Ratzenberger
Drapeau : Italie Roberto Ravaglia
Drapeau : Allemagne Markus Oestreich
Drapeau : Autriche Dieter Quester
75 Alfa Corse Alfa Romeo 75 Turbo 2 Pirelli Drapeau : Italie Alessandro Nannini
Drapeau : États-Unis Michael Andretti
Drapeau : France Jacques Laffite
Drapeau : Italie Paolo Barilla
Drapeau : Italie Giorgio Pianta
Drapeau : France Jean-Louis Schlesser
Drapeau : Italie Nicola Larini
76 Alfa Corse Alfa Romeo 75 Turbo 2 Pirelli Drapeau : Italie Giorgio Francia
Drapeau : Italie Paolo Barilla
Drapeau : France Jean-Louis Schlesser
Drapeau : Italie Giorgio Pianta
Drapeau : Italie Alessandro Nannini
77 Brixia Corse Alfa Romeo 75 Turbo 2 Pirelli Drapeau : Italie Rinaldo Drovandi
Drapeau : Italie Claudio Langes
Drapeau : Italie Gabriele Tarquini
78 Brixia Corse Alfa Romeo 75 Turbo 2 Pirelli Drapeau : Italie Carlo Rossi
Drapeau : Italie Alessandro Santin
79 Albatech Alfa Romeo 75 Turbo 2 Pirelli Drapeau : Italie Walter Voulaz
Drapeau : Italie Marcello Cipriani
Drapeau : Italie d'Avanzo
Drapeau : Italie Massimo Siena
80 Q-Racing Alfa Romeo 75 Turbo 2 Pirelli Drapeau : Suède Thomas Lindström
Drapeau : Suède Mikael Naebrink
100 Alfa Corse,
Alfa Romeo Benelux,
Scuderia Autolodi Corse S.r.l.
Alfa Romeo 33 1 Pirelli Drapeau : Italie Toby
Drapeau : Italie Giovanni Maggiorelli
Drapeau : Espagne Luis Villamil
Drapeau : Belgique Alain Thiebaut
Drapeau : Italie Daniele Toffoli
Drapeau : Italie Giorgio Francia

Calendrier et résultats[modifier | modifier le code]

Manche Date Pays Circuit,
Nom de la course
Vainqueur au général Vainqueur au championnat
# Pilotes - Tours / Voiture # Pilotes - Tours, Position au général
1 22 mars Drapeau de l'Italie Italie Monza
500 km di Monza
5 Drapeau : Australie Allan Moffat
Drapeau : Australie John Harvey
86 tours / Holden VL Commodore
79 Drapeau : Italie Walter Voulaz
Drapeau : Italie Marcello Cipriani
79 tours, 7 ème
2 19 avril Drapeau de l'Espagne Espagne Jarama
Marlboro 4 Horas de Jarama
46 Drapeau : Italie Emanuele Pirro
Drapeau : Italie Roberto Ravaglia
Drapeau : Autriche Roland Ratzenberger
150 tours / BMW M3
(voir à gauche)
3 10 mai Drapeau de la France France Dijon
500 km de Bourgogne
42 Drapeau : Italie Gianfranco Brancatelli
Drapeau : Venezuela Johnny Cecotto
112 tours / BMW M3
(voir à gauche)
4 12 juillet Drapeau de l'Allemagne Allemagne Nürburgring 7 Drapeau : Allemagne Klaus Ludwig
Drapeau : Allemagne Klaus Niedzwiedz
Drapeau : Belgique Pierre Dieudonné *
111 tours / Ford Sierra RS Cosworth
(voir à gauche)
5 1er août~2 Drapeau de la Belgique Belgique Spa-Francorchamps
24 Heures de Spa
48 Drapeau : Belgique Eric van de Poele
Drapeau : Belgique Jean-Michel Martin
Drapeau : Belgique Didier Theys
481 tours / BMW M3
43 Drapeau : Espagne Luis Pérez-Sala
Drapeau : France Olivier Grouillard
Drapeau : Allemagne Winfried Vogt
473 tours, 2ème
6 16 août Drapeau de la République tchèque République tchèque Brno 7 Drapeau : Allemagne Klaus Ludwig
Drapeau : Allemagne Klaus Niedzwiedz
93 tours / Ford Sierra RS 500
(voir à gauche)
7 6 septembre Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Silverstone 48 Drapeau : Suisse Enzo Calderari
Drapeau : Italie Fabio Mancini
105 tours / BMW M3
46 Drapeau : Italie Emanuele Pirro
Drapeau : Italie Roberto Ravaglia
Drapeau : Autriche Roland Ratzenberger *
105 tours, 2ème
8 4 octobre Drapeau de l'Australie Australie Bathurst
Bathurst 1000km
10 Drapeau : Australie David "Skippy" Parsons
Drapeau : Australie Peter Brock
Drapeau : Australie Peter McLeod
Drapeau : Australie Jon Crooke *
158 tours / Holden VL Commodore
42 Drapeau : Italie Gianfranco Brancatelli
Drapeau : Venezuela Johnny Cecotto
154 tours / 7ème
9 11 octobre Drapeau de l'Australie Australie Calder
Calder 500km
6 Drapeau : Royaume-Uni Steve Soper
Drapeau : Belgique Pierre Dieudonné
Drapeau : Allemagne Klaus Niedzwiedz *
120 tours / Ford Sierra RS 500
(voir à gauche)
10 26 octobre Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Wellington
Wellington 500km
7 Drapeau : Allemagne Klaus Ludwig
Drapeau : Allemagne Klaus Niedzwiedz
150 tours / Ford Sierra RS 500
(voir à gauche)
11 15 novembre Drapeau du Japon Japon Fuji
Inter TEC 500km
6 Drapeau : Allemagne Klaus Ludwig
Drapeau : Allemagne Klaus Niedzwiedz
112 tours / Ford Sierra RS 500
(voir à gauche)

Résultats du championnat[modifier | modifier le code]

Pilotes[modifier | modifier le code]

Pos Pilote Voiture Drapeau : Italie
Mon
Drapeau : Espagne
Jar
Drapeau : France
Dij
Drapeau : Allemagne
Nur
Drapeau : Belgique
Spa
Drapeau : République tchèque
Brn
Drapeau : Royaume-Uni
Sil
Drapeau : Australie
Bat
Drapeau : Australie
Cal
Drapeau : Nouvelle-Zélande
Wel
Drapeau : Japon
Fuj
Points
1 Drapeau : Italie Roberto Ravaglia BMW M3 DSQ 1er Abd 2e Abd 4e 1er 3e 2e 2e 2e 269
2 Drapeau : Allemagne Klaus Ludwig Ford Sierra RS Cosworth
Ford Sierra RS 500
DSQ 4e 4e 1er Abd 1er 4e DSQ 5e 1er 1er 268
2 Drapeau : Allemagne Klaus Niedzwiedz Ford Sierra RS Cosworth
Ford Sierra RS 500
DSQ 5e 3e 1er Ret 1er 4e DSQ 5e 1er 1er 268
4 Drapeau : Italie Emanuele Pirro BMW M3 DSQ 1er Abd 2e Abd Abd 1er 3e 2e 2e 2e 244
5 Drapeau : Belgique Pierre Dieudonné Ford Sierra RS Cosworth
Ford Sierra RS 500
DSQ 4e 4e Abd Abd 2e 7e DSQ 1er 3e 4e 193
5 Drapeau : Royaume-Uni Steve Soper Ford Sierra RS Cosworth
Ford Sierra RS 500
DSQ 5e 3e Abd Abd 2e 7e DSQ 1er 3e 4e 193
7 Drapeau : France Olivier Grouillard BMW M3 DSQ 3e 4e 1er 3e Abd 2e Abd 6e 164
8 Drapeau : Venezuela Johnny Cecotto BMW M3 DSQ 6e 1er Abd Abd 5e Abd 1er 4e Abd 5e 158
8 Drapeau : Italie Gianfranco Brancatelli BMW M3 6e 1er Abd Abd 5e Abd 1er 4e Abd 5e 158
10 Drapeau : Autriche Roland Ratzenberger BMW M3 DSQ 2e Abd 3e 6e 4e Abd Abd 3e 4e 146
11 Drapeau : Espagne Luis Pérez-Sala BMW M3 DSQ 3e 4e 1er 3e Abd 6e 134
12 Drapeau : Italie Giorgio Francia Alfa Romeo 75 Turbo
Alfa Romeo 33
Abd Abd 6e 7e 5e Abd 2e Abd 6e 5e 130
13 Drapeau : Allemagne Markus Oestreich BMW M3 DSQ Abd 3e 6e Abd Abd Abd 3e 4e 3e 118
14 Drapeau : Italie Daniele Toffoli Alfa Romeo 33 Abd 9e Abd 6e 5e 8e 99
15 Drapeau : Italie Walter Voulaz Alfa Romeo 75 Turbo 1er 7e 10e Abd 4e 9e 8e 94
15 Drapeau : Italie Marcello Cipriani Alfa Romeo 75 Turbo 1er 7e 10e Abd 4e 9e 8e 94

DSQ = disqualifié Abd = abandon

Système de distribution des points : 20-15-12-10-8-6-4-3-2-1, les 10 premiers au général et les 10 premiers de chaque classe sont récompensés. Ainsi un pilote peut gagner jusqu'à 40 points lors d'une course. Les points ne sont accordés qu'aux pilotes enregistrées pour le championnat du monde.

Ecuries[modifier | modifier le code]

Classement Ecurie Points
1 Eggenberger Texaco Ford No 7 268
2 Schnitzer BMW M3 No 46 214
3 Schnitzer BMW M3 No 40 200
4 Eggenberger Texaco Ford No 6 193
5 Bigazzi BMW M3 No 43 164
6 CiBiEmme Sport BMW M3 No 42 158

Système de distribution des points: 20-15-12-10-8-6-4-3-2-1, les 10 premiers au général et les 10 premiers de chaque classe sont récompensés. Ainsi une voiture peut gagner jusqu'à 40 points lors d'une course. Les points ne sont accordés qu'aux écuries enregistrées pour le championnat du monde.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]