Championnat du monde de Magic : l'assemblée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Championnats du Monde de Magic : l'assemblée (Magic: The Gathering World Championship) se tiennent annuellement depuis 1994. À l'origine, ils étaient ouverts à tous les joueurs mais avec l'introduction du Pro Tour, les championnats du monde sont devenus un tournoi seulement accessible à des invités sélectionnés sur le volet.

Les invités sont :

  • Le champion du monde en titre ;
  • Les 8 finalistes du championnat du monde précédent ;
  • Le joueur professionnel de l'année en cours (Pro Player of the Year) ;
  • Pour les pays qui ont un championnat national sur invitation uniquement, les 3 membres de chaque équipe nationale et un remplaçant désigné par l'équipe ;
  • Pour les pays qui ont un championnat national ouvert à tous les compétiteurs, le vainqueur de ce championnat ;
  • Les joueurs ayant au moins le niveau 3 du Pro Tour Players Club. Cela inclut tous les membres du Hall of Fame de Magic : l'assemblée ;
  • Les joueurs du top 50 DCI (Duelists' Convocation International) de la zone APAC ;
  • Les joueurs du top 50 DCI de la zone Europe ;
  • Les joueurs du top 50 DCI de la zone Amérique latine ;
  • Les joueurs du top 50 DCI de la zone Amérique du Nord ;

(A comparer avec les 1er règles d'invitation aux tournois de Magic, en 1995).

Ces dernières années, le tournoi se déroule alternativement entre l'Amérique du Nord, l'Asie et l'Europe.

Championnat du Monde de Magic : l'assemblée
Année Vainqueur Lieu
1994 Zak Dolan (États-Unis) Milwaukee, Wisconsin, États-Unis
1995 Alexander Blumke (Suisse) Seattle, Washington, États-Unis
1996 Tom Chanpheng (Australie) Seattle, Washington, États-Unis
1997 Jakub Slemr (République tchèque) Seattle, Washington, États-Unis
1998 Brian Selden (États-Unis) Seattle, Washington, États-Unis
1999 Kai Budde (Allemagne) Yokohama, Japon
2000 Jon Finkel (États-Unis) Bruxelles, Belgique
2001 Tom van de Logt (Pays-Bas) Toronto, Canada
2002 Carlos Eduardo Romão (Brésil) Sydney, Australie
2003 Daniel Zink (Allemagne) Berlin, Allemagne
2004 Julien Nuijten (Pays-Bas) San Francisco, Californie, États-Unis
2005 Katsuhiro Mori (Japon) Yokohama, Japon
2006 Makihito Mihara (Japon) Paris, France
2007 Uri Peleg (Israël) New York, États-Unis

Les championnats du monde de 2008[modifier | modifier le code]

(Complete Coverage)

Antti Malin - 2008 World Championship
Faeries
Main Deck: Sideboard:

4 Mistbind Clique
2 Sower of Temptation
4 Spellstutter Sprite
2 Vendilion Clique

4 Agony Warp
4 Bitterblossom
3 Broken Ambitions
4 Cryptic Command
3 Remove Soul
1 Terror
4 Thoughtseize

1 Faerie Conclave
6 Island
4 Mutavault
4 Secluded Glen
4 Sunken Ruins
2 Swamp
4 Underground River

4 Flashfreeze
2 Glen Elendra Archmage
4 Infest
2 Jace Beleren
1 Mind Shatter
1 Ponder
1 Sower of Temptation

Classement final
  1. Drapeau de la Finlande Antti Malin
  2. Drapeau des États-Unis Jamie Parke
  3. Drapeau du Japon Tsuyoshi Ikeda
  4. Drapeau de l'Estonie Hannes Karem
  5. Drapeau du Brésil Paulo Vitor Damo da Rosa
  6. Drapeau du Japon Kenji Tsumura
  7. Drapeau des Pays-Bas Frank Karsten
  8. Drapeau du Japon Akira Asahara
Classement par équipes
  1. Drapeau des États-Unis États-Unis (Michael Jacob, Samuel Black, Paul Cheon)
  2. Drapeau de l'Australie Australie (Aaron Nicastri, Brandon Lau, Justin Cheung)
  3. Drapeau du Brésil Brésil (Willy Edel, Vagner Casatti, Luiz Guilherme de Michielli)
  4. Drapeau du Japon Japon (Yuuya Watanabe, Masashi Oiso, Akihiro Takakuwa)
joueur de l'année
Rookie of the Year
  1. Drapeau de l'Australie Aaron Nicastri

Les championnats du monde de 2007[modifier | modifier le code]

(Complete Coverage)

Uri Peleg - 2007 World Championship
Doran Rock
Main Deck: Sideboard:

4 Birds of Paradise
4 Doran, the Siege Tower
1 Hypnotic Specter
3 Llanowar Elves
4 Ohran Viper
3 Shriekmaw
4 Tarmogoyf

2 Eyeblight's Ending
3 Garruk Wildspeaker
1 Liliana Vess
2 Nameless Inversion
2 Profane Command
4 Thoughtseize

1 Brushland
3 Caves of Koilos
1 Forest
2 Gemstone Mine
4 Gilt-Leaf Palace
1 Horizon Canopy
4 Llanowar Wastes
1 Pendelhaven
4 Treetop Village
2 Urborg, Tomb of Yawgmoth

2 Cloudthresher
2 Loxodon Warhammer
2 Nath of the Gilt-Leaf
1 Oblivion Ring
3 Riftsweeper
2 Serrated Arrows
1 Shriekmaw
2 Stupor

Classement final
  1. Drapeau d’Israël Uri Peleg
  2. Drapeau des États-Unis Patrick Chapin
  3. Drapeau de la France Gabriel Nassif
  4. Drapeau du Japon Koutarou Ootsuka
  5. Drapeau de la Suisse Cristoph Huber
  6. Drapeau du Japon Yoshitaka Nakano
  7. Drapeau du Japon Katsuhiro Mori
  8. Drapeau des Pays-Bas Roel van Heeswijk

Les championnats du monde 2007 se sont déroulés les 2 et 3 décembre 2007 à New York.

Le champion mondial est Uri Peleg, un israélien d'une vingtaine d'année, jeune joueur sur la scène internationale, qui jouait un jeu Rock Doran, Vert/Noir splash blanc.

Le finaliste, Patrick Chapin, est un américain, sortant de 4 ans de prison (où il s'est entrainé en faisant des proxies avec un jeu de poker) qui a joué un dragonstorm mono rouge, remis au goût du jour avec le terrain de lorwyn.

Le demi-finaliste et premier français, Gabriel Nassif, s'est entrainé avec Patrick Chapin et joue la même liste. Il perd contre Chapin dans ce match miroir.

Enfin dans ce top 8 : Mori, un joueur chevronné japonais (rock elfe Vert/noir), Nakano, un joueur émergent et compatriote de Mori (Rock elfe vert/noir aussi). Dans ce top 8, également un deck Mannequin (Bleu/Noir), piloté par Otsuka, un Rock Vert/noir joué par Huber, et encore un autre rock Vert/noir, joué par Van Heeswijk

On pourra noter les performances honorables des français, avec 4 dans le top 32 :

  • Guillaume Matignon : Faerie Vert/bleu
  • Guillaume Wafo-Tapa : Teachings Noir/bleu
  • Amiel Tenenbaum : Dragonstorm mono rouge
  • Gabriel Nassif : Dragonstorm mono rouge (également top 8)

Les championnats du monde de 2006[modifier | modifier le code]

(Complete Coverage)

Makihito Mihara - 2006 World Championship
Dragonstorm
Main Deck: Sideboard:

4 Bogardan Hellkite
2 Hunted Dragon

4 Dragonstorm
4 Lotus Bloom
4 Telling Time
4 Seething Song
4 Sleight of Hand
4 Rite of Flame
4 Gigadrowse
4 Remand

1 Dreadship Reef
1 Calciform Pools
8 Island
4 Steam Vents
4 Mountain
4 Shivan Reef

1 Trickbind
3 Pyroclasm
1 Calciform Pools
2 Dreadship Reef
3 Ignorant Bliss
4 Repeal
1 Teferi, Mage of Zhalfir

Le championnat du monde de 2006 s'est déroulé du 29 novembre au 3 décembre 2006, au Carrousel du Louvre à Paris, en France. Les récompenses totales accordées aux 75 finalistes étaient de $255,245 USD.

Le vainqueur de ce tournoi est Makihito Mihara (Japon), il bat son compatriote Ryou Ogura (Japon) 3-0 en finale. Il joue un deck combo basé sur la carte Dragonstorm. C'est la première fois que des joueurs du même pays deviennent champions du monde deux saisons consécutives.

Classement final
  1. Makihito Mihara (Japon)
  2. Ryou Ogura (Japon)
  3. Nicholas Lovett (Pays-de-Galles)
  4. Gabriel Nassif (France)
  5. Paulo Carvalho (Portugal)
  6. Paulo Vitor Damo da Rosa (Brésil)
  7. Tiago Chan (Portugal)
  8. Katsuhiro Mori (Japon)
Classement par équipes
  1. Équipe Pays-Bas - Kamiel Cornelissen, Julien Nuijten, Robert Van Medevoort
  2. Équipe Japon - Katsuhiro Mori, Shuuhei Yamamoto, Hidenori Katayama
Joueur de l'année
  1. Shouta Yasooka (Japon)
  2. Shuuhei Yamamoto (Japon)
  3. Paulo Vitor Damo da Rosa (Brésil)
Rookie of the Year
Sebastian Thaler (Allemagne)

Les championnats du monde de 2005[modifier | modifier le code]

(Complete coverage)

Katsuhiro Mori - 2005 World Championship
Ghazi Glare
Main Deck: Sideboard:

2 Yosei, The Morning Star
3 Arashi the Sky Asunder
1 Birds of Paradise
4 Selesnya Guildmage
4 Wood Elves
4 Loxodon Hierarch
3 Kodama of the North Tree
3 Llanowar Elves

3 Pithing Needle
3 Umezawa's Jitte
2 Congregation at Dawn
3 Glare of Subdual
2 Seed Spark

4 Vitu-Ghazi, The City Tree
4 Selesnya Sanctuary
1 Okina, Temple to the Grandfathers
4 Brushland
5 Forest
4 Temple Garden
1 Plains

2 Greater Good
1 Kodama of the North Tree
2 Naturalize
2 Carven Caryatid
1 Seedborn Muse
1 Wrath of God
1 Kodama's Reach
2 Yosei, the Morning Star
3 Hokori, Dust Drinker

Le championnat du monde de 2005 s'est déroulé du 30 novembre au 4 décembre 2005, au Pacifico Yokohama à Yokohama, Japon. Les récompenses totales pour les 64 finalistes étaient de $208,130 USD.

Le vainqueur de ce tournoi est Katsuhiro Mori (Japon), qui bat Frank Karsten (Pays-Bas) 3-1 en finale. Il utilise un deck japonais nommé "Ghazi-Glare"

Classement final
  1. Katsuhiro Mori (Japon)
  2. Frank Karsten (Pays-Bas)
  3. Tomohiro Kaji (Japon)
  4. Akira Asahara (Japon)
  5. Marcio Carvalho (Portugal)
  6. Ding Leong (Singapour)
  7. Shuuhei Nakamura (Japon)
  8. Andre Coimbra (Portugal)
Classement par équipes
  1. Équipe Japon- Takuma Morofuji, Ichirou Shimura, Masashi Oiso
  2. Équipe États-Unis - Antonio De Rosa, Neil Reeves, Jon Sonne
Joueur de l'année Race
  1. Kenji Tsumura (Japon)
  2. Olivier Ruel (France)
  3. Masashi Oiso (Japon)
Rookie of the Year : Pierre Canali (France)

Ce fut une année japonaise, avec la victoire au championnat du monde, la victoire par équipe et le joueur de l'année. La seule équipe ayant déjà réalisé ce triplé est l'équipe des États-Unis.

Les championnats du monde de 2004[modifier | modifier le code]

Julien Nuijten - 2004 World Championship
W/G Slide
Main Deck: Sideboard:

4 Viridian Shaman
4 Eternal Witness
4 Eternal Dragon

4 Wrath of God
4 Renewed Faith
4 Astral Slide
2 Akroma's Vengeance
2 Decree of Justice
1 Plow Under
2 Wing Shards
4 Rampant Growth

4 Secluded Steppe
4 Tranquil Thicket
4 Windswept Heath
6 Plains
7 Forest

4 Oxidize
2 Rude Awakening
3 Scrabbling Claws
3 Circle of Protection: Red
3 Plow Under

(Complete coverage)

Le championnat du monde de 2004 s'est déroulé du 1er septembre au 5 septembre 2004 au Fort Mason Center de San Francisco, en Californie, États-Unis. Les récompenses totales réparties entre le 64 finalistes était $208,130 USD.

Ce furent les premiers championnats du monde sans aucun joueur américains dans le Top 8. Nuijten, à l'âge de 15 ans, devint le plus jeune vainqueur d'un Pro Tour et gagna la somme de $52,366 - un nouveau record de gains remporté dans un tournoi unique de jeu de cartes à collectionner.

Classement final
  1. Julien Nuijten (Pays-Bas)
  2. Aeo Paquette (Canada)
  3. Ryou Ogura (Japon)
  4. Manuel Bevand (France)
  5. Kamiel Cornelissen (Pays-Bas)
  6. Terry Han Chuen Soh (Malaisie)
  7. Gabriel Nassif (France)
  8. Murray Evans (Canada)


Finale par équipe
  1. Allemagne - Torben Twiefel, Roland Bode, Sebastian Zink
  2. Belgique - Vincent Lemoine, Dilson Ramos Da Fonseca, Geoffery Siron
Player of the Year Race
  1. Gabriel Nassif (France)
  2. Nicolai Herzog (Norvège)
  3. Rickard Osterberg (Norvège)
Rookie of the Year 
Julien Nuijten (Pays-Bas)

Les championnats du monde de 2003[modifier | modifier le code]

Daniel Zink - 2003 World Championship
Wake
Main Deck: Sideboard:

4 Mana Leak
1 Circular Logic
4 Wrath of God
2 Vengeful Dreams
3 Moment's Peace
3 Renewed Faith
3 Mirari's Wake
1 Mirari
4 Deep Analysis
3 Compulsion
3 Cunning Wish
2 Decree of Justice

4 Krosan Verge
4 Skycloud Expanse
4 Forest
4 Plains
7 Island
2 Flooded Strand
2 Elfhame Palace

1 Vengeful Dreams
1 Hunting Pack
1 Wing Shards
1 Circular Logic
1 Ray of Distorion
1 Renewed Faith
1 Krosan Reclamation
2 Exalted Angel
3 Ray of Revelation
3 Anurid Brushhopper

(Complete coverage)
(Voir les cartes du deck)

Le championnat du monde de 2003 s'est déroulé du 6 au 10 août 2003, à l'Estrel Hotel à Berlin, Allemagne. Le joueur allemand Daniel Zink remporta le championnat, en battant le japonais Jin Okamoto 3-0 en finale et en empochant 35,000 USD. Le total des récompenses pour les 64 finalistes était de $208,130 USD.

Classement final
  1. Daniel Zink (Allemagne)
  2. Jin Okamoto (Japon)
  3. Tuomo Nieminen (Finlande)
  4. Dave Humpherys (États-Unis)
  5. Jeroen Remie (Pays-Bas)
  6. Peer Kröger (Allemagne)
  7. Wolfgang Eder (Allemagne)
  8. Gabe Walls (États-Unis)


Finale par équipe
  1. États-Unis - Gabe Walls, Justin Gary, Joshua Wagner
  2. Finlande - Tuomo Nieminen, Arho Toikka, Tomi Walamies
Player of the Year Race
  1. Kai Budde (Allemagne)
  2. Justin Gary (États-Unis)
  3. Mattias Jorstedt (Suède)
Rookie of the Year
Masashi Oiso (Japon)

Les championnats du monde de 2002[modifier | modifier le code]

Carlos Romão - 2002 World Championship
Psychatog
Main Deck: Sideboard:

4 Nightscape Familiar
4 Psychatog
3 Chainers Edict
3 Circular Logic
4 Counterspell
3 Cunning Wish
3 Deep Analysis
3 Fact or Fiction
3 Memory Lapse
4 Repulse
2 Upheaval

10 Island
2 Cephalid Coliseum
1 Darkwater Catacombs
4 Salt Marsh
3 Swamp
4 Underground River

1 Coffin Purge
4 Duress
1 Fact or Fiction
1 Gainsay
3 Ghastly Demise
1 Hibernation
1 Mana Short
1 Recoil
1 Slay
1 Teferis Response

(Complete coverage)
(Voir les cartes du deck)

Le championnat du monde de 2002 s'est déroulé du 13 au 18 août 2002 aux Fox Studios de Sydney, Australie. Carlos "Jaba" Romão, 24 ans, de São Paulo, Brésil devint le nouveau champion du monde, remportant 35,000 USD grâce à son deck bleu/noir surnommé "Psychatog" deck.

Classement final :

  1. Carlos Eduardo Romão (Brésil)
  2. Mark Ziegner (Allemagne)
  3. Diego Ostrovich (Argentine)
  4. Dave Humpherys (États-Unis)
  5. Sim Han How (Malaisie)
  6. John Larkin (Irlande)
  7. Tuomas Kotiranta (Finlande)
  8. Ken Krouner (États-Unis)


Les championnats du monde de 2001[modifier | modifier le code]

Tom van de Logt - 2001 World Championship
Machine Head
Main Deck: Sideboard:

4 Plague Spitter
3 Phyrexian Scuta
3 Skizzik
2 Flametongue Kavu
2 Crypt Angel
4 Blazing Specter
4 Duress
4 Dark Ritual
4 Terminate
3 Vendetta
3 Urza's Rage

6 Swamp
6 Mountain
4 Rishadan Port
4 Urborg Volcano
4 Sulfurous Springs

4 Scoria Cat
3 Addle
2 Persecute
1 Pyroclasm
3 Phyrexian Arena
1 Flametongue Kavu
1 Crypt Angel

(Complete coverage)
(Voir les cartes du deck)

Le championnat du monde de 2001 s'est déroulé du 8 au 12 août 2001 au Metro Toronto Convention Center de Toronto, Canada. Tom van de Logt des Pays-Bas devint le nouveau champion du monde, remportant 35,000 USD ainsi que 1,000 USD pour le succès de son équipe nationale.

Classement final
  1. Tom van de Logt (Pays-Bas)
  2. Alex Borteh (États-Unis)
  3. Antoine Ruel (France)
  4. Andrea Santin (Italie)
  5. Michael Turian (États-Unis)
  6. Jan Tomcani (Slovaquie)
  7. Tommi Hovi (Finlande)
  8. John Ormerond (Angleterre)

Note: John Ormerond n'arriva pas dans le dernier top 8 mais il fut classé 8e après la disqualification de David Williams pour des cartes marquées[1].

Les championnats du monde de 2000[modifier | modifier le code]

(Résume de l'event)
(Voir les cartes du deck)

Jon Finkel bat son ami Bob Maher, Jr., possédant un deck presque identique au sien, sur le score de 3 à 2 en finale.

Jon Finkel - 2000 World Championship
Tinker
Main Deck: Sideboard:

1 Crumbling Sanctuary
4 Grim Monolith
4 Masticore
4 Metalworker
1 Mishra's Helix
1 Phyrexian Colossus
4 Phyrexian Processor
4 Tangle Wire
4 Thran Dynamo
4 Voltaic Key
4 Brainstorm
4 Tinker

4 Crystal Vein
9 Island
4 Rishadan Port
4 Saprazzan Skerry

4 Annul
4 Chill
4 Miscalculation
2 Rising Waters
1 Mishra's Helix

  1. Drapeau des États-Unis Jon Finkel
  2. Drapeau des États-Unis Bob Maher
  3. Drapeau de l'Allemagne Dominik Hothow
  4. Drapeau de l'Autriche Benedikt Klauser
  5. Drapeau des Pays-Bas Tom van de Logt
  6. Drapeau de l'Autriche Helmut Summersberger
  7. Drapeau de l'Allemagne Janosch Kühn
  8. Drapeau de la France Nicolas Labarre


Les championnats du monde de 1999[modifier | modifier le code]

(Résumé complet)
(Voir les cartes du deck)

Kai Budde remporta la finale contre Mark Le Pine avec un score de 3 à 0.

Kai Budde - 1999 World Championship
Wildfire
Main Deck: Sideboard:

4 Cursed Scroll
4 Fire Diamond
4 Grim Monolith
3 Masticore
1 Karn, Silver Golem
2 Mishra's Helix
4 Temporal Aperture
4 Thran Dynamo
4 Voltaic Key
2 Worn Powerstone
4 Covetous Dragon
4 Wildfire

3 Ancient Tomb
4 City of Traitors
13 Mountains

2 Boil
3 Earthquake
2 Rack and Ruin
2 Shattering Pulse
4 Spellshock
1 Mishra's Helix
1 Phyrexian Processor

  1. Drapeau de l'Allemagne Kai Budde
  2. Drapeau des États-Unis Mark Le Pine
  3. Drapeau de l'Italie Raffaele Lo Moro
  4. Drapeau des États-Unis Matt Linde
  5. Drapeau de la République tchèque Jakub Slemr
  6. Drapeau des États-Unis Jamie Parke
  7. Drapeau du Canada Gary Wise
  8. Drapeau de la Norvège Nicolai Herzog


Les championnats du monde de 1998[modifier | modifier le code]

(Résumé du tournoi)
(Voir les cartes du deck)

Lors des finales du championnat du monde de 1998, Brian Selden battu Ben Rubin 3-1, après avoir perdu le premier match. Selden jouait un deck basé sur la combo recurring Nightmare/Living Death.

Brian Selden - 1998 World Championship
RecSur
Main Deck: Sideboard:

2 Scroll Rack
2 Lobotomy
2 Nekrataal
4 Recurring Nightmare
1 Spirit of the Night
1 Thrull Surgeon
1 Man-o-War
1 Tradewind Rider
4 Birds of Paradise
2 Spike Feeder
1 Spike Weaver
4 Survival of the Fittest
2 Uktabi Orangutan
1 Verdant Force
4 Wall of Blossoms
2 Wall of Roots
2 Firestorm
1 Orcish Settlers
1 Cloudchaser Eagle

3 City of Brass
8 Forest
1 Gemstone Mine
2 Karplusan Forest
2 Reflecting Pool
1 Swamp
2 Underground River
2 Undiscovered Paradise
1 Volrath's Stronghold

1 Staunch Defenders
3 Emerald Charm
1 Hall of Gemstones
2 Pyroblast
4 Boil
2 Dread of Night
2 Phyrexian Furnace

  1. Drapeau des États-Unis Brian Selden
  2. Drapeau des États-Unis Ben Rubin
  3. Drapeau des États-Unis Jon Finkel
  4. Drapeau de la France Raphaël Lévy
  5. Drapeau des États-Unis Scott Johns
  6. Drapeau des États-Unis Chris Pikula
  7. Drapeau des États-Unis Brian Hacker
  8. Drapeau des États-Unis Alan Comer


Les championnats du monde de 1997[modifier | modifier le code]

(Résultats et decks du tournoi)
(Voir les cartes du deck)

Jakub Slemr - 1997 World Championship
Main Deck: Sideboard:

4 Black Knight
4 Choking Sands
4 Contagion
4 Fallen Askari
4 Knight of Stromgald
1 Necratog
4 Nekrataal
2 Shadow Guildmage
4 Man-o-War
2 Uktabi Orangutan
2 Earthquake
4 Incinerate

3 City of Brass
3 Gemstone Mine
2 Sulfurous Springs
10 Swamp
1 Underground River
3 Undiscovered Paradise

2 Disenchant
1 Exile
1 Honorable Passage
3 Pyroblast
2 Dystopia
2 Ebony Charm
2 Forsaken Wastes
2 Hydroblast

  1. Jakub Slemr (République tchèque)
  2. Janosch Kühn (Allemagne)
  3. Svend Sparre Geertsen (Danemark)
  4. Paul McCabe (Canada)


Les championnats du monde de 1996[modifier | modifier le code]


(Voir les cartes du deck)

Tom Chanpheng - 1996 World Championship
Main Deck: Sideboard:

1 Lodestone Bauble
2 Phyrexian War Beast
1 Zuran Orb
1 Sleight of Mind
1 Armageddon
1 Balance
4 Disenchant
1 Land Tax
4 Order of Leitbur
4 Order of the White Shield
1 Reinforcements
1 Reprisal
4 Savannah Lions
2 Serra Angel
4 Swords to Plowshares
4 White Knight

1 Kjeldoran Outpost
4 Mishra's Factory
15 Plains
4 Strip Mine

2 Arenson's Aura
1 Black Vise
4 Divine Offering
1 Energy Storm
1 Exile
1 Reprisal
1 Spirit Link
1 Sleight of Mind
2 Serrated Arrows
1 Kjeldoran Outpost

  1. Tom Chanpheng (Australie)
  2. Mark Justice (États-Unis)
  3. Henry Stern (États-Unis)
  4. Olle Råde (Suède)

Chanpheng avait mis dans son deck des "Sleight of Mind" alors qu'il n'avait pas de mana bleu et ne pouvait donc pas les jouer. Ce handicap provient d'une erreur dans sa liste de deck, qui l'obligea à jouer avec des plaines au lieu des 4 Adarkar Wastes qu'il voulait inclure.

Sa victoire fut commémoré avec une carte unique.

Les championnats du monde de 1995[modifier | modifier le code]


(Voir les cartes du deck)

Alexander Blumke - 1995 World Championship
Main Deck: Sideboard:

1 Disrupting Scepter
2 Icy Manipulator
3 The Rack
2 Zuran Orb
3 Dance of the Dead
1 Dark Banishing
4 Dark Ritual
4 Hymn to Tourach
3 Hypnotic Specter
1 Mind Twist
1 Pestilence
1 Royal Assassin
2 Sengir Vampire
2 Terror
1 Power Sink
1 Balance
3 Disenchant
1 Land Tax
1 Spirit Link
1 Swords to Plowshares

3 Adarkar Wastes
1 Bottomless Vault
4 Mishra's Factory
3 Plains
1 Strip Mine
12 Swamp
1 Underground River

1 CoP Artifact
1 CoP Black
2 CoP Red
1 Land Tax
1 Prismatic Ward
4 Gloom
2 Stromgald Khabal
1 Blue Elemental Blast
1 Magical Hack
1 Sleight of Mind

  1. Alexander Blumke (Suisse)
  2. Marc Hernandez (France)
  3. Mark Justice (ÉU)
  4. Henry Stern (ÉU)


Les championnats du monde de 1994[modifier | modifier le code]

(Résumé complet du tournoi)
(Voir les cartes du deck)

Les premiers championnats du monde de Magic se sont déroulés au GenCon '94. Ce fut le plus grand tournoi de Magic de l'époque : 512 joueurs réunis dans une salle et jouant des parties avec élimination directe pendant 3 jours consécutifs, jusqu'à ce qu'il ne reste qu'un seul joueur : Zak Dolan devint le premier champion du monde de Magic, en remportant la finale contre le français Bertrand Lestreé et sa combo "Channel/Fireball".

Zak Dolan - 1994 World Championship
Main Deck: Sideboard:

1 Black Vise
1 Howling Mine
1 Icy Manipulator
1 Ivory Tower
2 Meekstone
1 Winter Orb
1 Ancestral Recall
1 Clone
1 Control Magic
1 Mana Drain
2 Old Man of the Sea
1 Recall
1 Siren's Call
2 Stasis
1 Time Elemental
1 Timetwister
1 Time Walk
1 Vesuvan Doppleganger
1 Birds of Paradise
1 Ley Druid
1 Regrowth
1 Armageddon
2 Disenchant
1 Kismet
4 Serra Angel
4 Swords to Plowshares
1 Wrath of God

1 Library of Alexandria
4 Savannah
2 Strip Mine
4 Tropical Island
4 Tundra

1 Black Lotus
1 Mox Emerald
1 Mox Ruby
1 Mox Pearl
1 Mox Sapphire
1 Mox Jet
1 Sol Ring
1 Mana Vault

1 Chaos Orb
1 CoP Red
1 Copy Artifact
1 Diamond Valley
1 In the Eye of Chaos
1 Floral Spuzzem
2 Karma
1 Magical Hack
1 Powersink
1 Presence of the Master
1 Reverse Damage
1 Sleight of Mind
1 Kismet
1 Winter Blast

  1. Zak Dolan (États-Unis)
  2. Bestrand Lestrée (France)
  3. Dominic Symens (Belgique)
  4. Cyrille de Foucaud (France)


Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]