Championnat du Portugal de football 1945-1946

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Primeira Divisão
1945-1946

alt=Description de l'image Portuguese shield.svg.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) FPF
Édition 12e
Lieu Drapeau du Portugal Portugal
Date 1945-1946
Participants 12
Matchs joués 132
Hiérarchie
Hiérarchie 1er niveau
Niveau inférieur Campeonato da Liga II Divisão 1945-1946
Palmarès
Tenant du titre SL Benfica (6e titre)
Promu(s) en début de saison Atlético CP
Vainqueur CF Os Belenenses (1e titre)
Deuxième SL Benfica
Troisième Sporting CP
Relégué(s) UD Oliveirense
Buts 638
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Portugal Peyroteo (37 buts)

Navigation

Le Championnat du Portugal de football 1945-1946 est la 12e édition de la compétition qui voit la victoire finale du CF Os Belenenses. Ce dernier est porté à douze clubs avec l'arrivé des champions de l'AF Aveiro et de l'AF Portalegre.

C'est la première fois que le titre échappe aux trois "grands" (à savoir le SL Benfica, le Sporting CP et le FC Porto). C'est aussi la première fois qu'un entraineur portugais, Augusto Silva, remporte le championnat sous sa forme actuelle[1].

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Les équipes sont admissibles, par le biais de qualifications dans des tournois régionaux. Cette saison, douze équipes participent au championnat national. Avec deux nouveaux, à savoir le SL Elvas et l'UD Oliveirense.

Club Ville En D1 depuis Participations Cl. 1943-44
SL Benfica Lisbonne 1934-35 12e 1er
Sporting CP Lisbonne 1934-35 12e 2e
Belenenses Lisbonne 1934-35 12e 3e
FC Porto Porto 1934-35 12e 4e
Vitória de Setúbal Setúbal 1943-44 7e 5e
SC Olhanense Olhão 1941-42 5e 6e
Vitória Guimarães Guimarães 1941-42 5e 8e
Académica Coimbra 1934-35 12e 9e
Atlético CP Lisbonne 1945-46 2e Deuxième Division
Boavista FC Porto 1945-46 3e Deuxième Division
SL Elvas Elvas 1945-46 1re Deuxième Division
UD Oliveirense Oliveira de Azeméis 1945-46 1re Deuxième Division


Classement par AF[2][modifier | modifier le code]

La pré-saison[modifier | modifier le code]

Championnat de l'AF Algarve-Faro[modifier | modifier le code]

Olhanense, remporte son 15e titre.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 SC Olhanense 0 0 0 0 0 0 0 0
- Louletano DC 0 0 0 0 0 0 0 0
- Portimonense SC 0 0 0 0 0 0 0 0
- SC Farense 0 0 0 0 0 0 0 0
- Lusitano FC 0 0 0 0 0 0 0 0
- SL Faro 0 0 0 0 0 0 0 0
Champion

Championnat de l'AF Aveiro[modifier | modifier le code]

l'UD Oliveirense remporte son 1er titre de champion de l'AF Aveiro, ce qui lui permet de participer à son premier championnat national, grâce à l'extension de ce dernier de dix à douze .

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 UD Oliveirense 0 0 0 0 0 0 0 0
- SC Espinho 0 0 0 0 0 0 0 0
- AD Ovarense 0 0 0 0 0 0 0 0
- SC Beira-Mar 0 0 0 0 0 0 0 0
- AD Sanjoanense 0 0 0 0 0 0 0 0
- CF União de Lamas 0 0 0 0 0 0 0 0
Champion

Championnat de l'AF Braga[modifier | modifier le code]

10e titre consécutif pour le Vitória Guimarães.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Vitória Guimarães 0 0 0 0 0 0 0 0
- SC Braga 0 0 0 0 0 0 0 0
- FC Famalicão 0 0 0 0 0 0 0 0
- Gil Vicente FC 0 0 0 0 0 0 0 0
- SC Vianense 0 0 0 0 0 0 0 0
- FC Fafe 0 0 0 0 0 0 0 0

Championnat de l'AF Coimbra[modifier | modifier le code]

L'Académica remporte son 18e championnat de l'AF Coimbra sur 24 possible partageant ceux-ci avec son rival local de l'União de Coimbra.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Académica de Coimbra 0 0 0 0 0 0 0 0
- Anadia FC 0 0 0 0 0 0 0 0
- Naval 1º de Maio 0 0 0 0 0 0 0 0
- CF União de Coimbra 0 0 0 0 0 0 0 0
- Lusitãnia DC 0 0 0 0 0 0 0 0
- SC Conimbricense 0 0 0 0 0 0 0 0
Champion

Championnat de l'AF Lisbonne[modifier | modifier le code]

6e titre pour le CF Belenenses[3] qui redevient champion de Lisbonne après une interruption la saison passée, le titre avait été remporté par le Sporting Portugal. Une seule défaite à son actif face au "grand" Benfica, 1 à 0. Pour le compte de la 5e journée, le Sporting CP, alors tenant du titre, reçoit à domicile l'Estoril-Praia, qui finira dernier avec seulement 2 victoires. Les locaux subissent un revers historique subissant un cruel 5 à 0. L'histoire retiendra que le gardien titulaire ne joua pas le match suite à des prétention financière non acceptée par la direction. Ce qui provoqua une réaction auprès des autres joueurs qui ne jouèrent pas, tel qu'ils auraient due[4].

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 CF Belenenses 16 10 7 2 1 29 9 +20
2 Sporting Portugal 13 10 6 1 3 24 20 +4
3 Atlético CP 11 10 5 1 4 26 27 -1
4 Benfica 10 10 4 2 4 17 21 -4
5 CUF do Barreiro 6 10 2 2 6 23 29 -6
6 GD Estoril-Praia 4 10 2 0 8 18 31 -13
Champion
En gras clubs qualifiés pour la phase nationale

Championnat de l'AF Portalegre[modifier | modifier le code]

l'AF Portalegre est un nouveau venu dans les championnats régionaux choisis pour participer au championnat national. Bien que vainqueur de l'AF Portalegre, le Campomaiorense, ne participera pas à la phase nationale, laissant sa place au SL Elvas.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Campomaiorense 0 0 0 0 0 0 0 0
2 SL Elvas 0 0 0 0 0 0 0 0
- GD Portalegrense 0 0 0 0 0 0 0 0
- SC Estrela 0 0 0 0 0 0 0 0
- SC Elvense 0 0 0 0 0 0 0 0
Champion
En gras, clubs qualifiés pour la phase nationale.

Championnat de l'AF Porto[modifier | modifier le code]

29e titre de champion de l'AF Porto, pour le FC Porto.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 FC Porto 0 0 0 0 0 0 0 0
2 Boavista FC 0 0 0 0 0 0 0 0
- SC Salgueiros 0 0 0 0 0 0 0 0
- Leça FC 0 0 0 0 0 0 0 0
- Leixões SC 0 0 0 0 0 0 0 0
- Ramaldense FC 0 0 0 0 0 0 0 0
Champion
En gras, clubs qualifiés pour la phase nationale.

Championnat de l'AF Setúbal[modifier | modifier le code]

Le Vitória Setúbal, s'impose pour la 11e fois.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Vitória Setúbal 0 0 0 0 0 0 0 0
- Amora FC 0 0 0 0 0 0 0 0
- FC Barreirense 0 0 0 0 0 0 0 0
- Luso FC 0 0 0 0 0 0 0 0
- Onze Unidos FC 0 0 0 0 0 0 0 0
- Seixal FC 0 0 0 0 0 0 0 0
- CUF do Barreiro 0 0 0 0 0 0 0 0
- GC do Sul 0 0 0 0 0 0 0 0
Champion

Compétition[modifier | modifier le code]

Résultats[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) CFOB SLB SCP SCO ACP FCP VDS VDG SLE AAC BFC UDO
CF Os Belenenses 1-0 2-1 6-0 2-2 3-2 3-2 5-1 5-2 7-0 6-1 10-0
SL Benfica 2-0 7-2 2-1 5-0 4-0 1-1 4-1 5-1 7-1 4-2 7-2
Sporting CP 1-1 4-3 1-0 2-1 1-0 2-3 2-3 5-1 6-1 7-1 3-0
SC Olhanense 2-0 1-2 0-4 3-0 3-1 2-0 5-2 8-1 4-2 5-0 8-1
Atlético CP 2-4 1-1 1-4 2-1 2-1 4-2 2-2 3-1 2-1 4-1 1-1
FC Porto 0-1 0-2 2-3 3-4 11-0 2-2 3-2 9-2 8-1 3-1 4-1
Vitória de Setúbal 1-4 1-4 0-7 3-2 3-1 1-4 3-1 5-0 2-3 5-0 3-1
Vitória de Guimarães 2-4 1-4 1-3 2-2 2-1 1-2 3-2 5-0 2-1 3-1 1-0
SL Elvas 1-2 0-4 2-6 2-1 1-2 3-3 5-2 4-2 4-3 6-3 3-0
Académica de Coimbra 1-3 3-3 5-5 1-3 2-3 2-1 3-5 2-0 5-1 5-2 6-1
Boavista FC 1-4 2-4 1-0 2-7 4-3 3-2 5-1 0-1 0-1 5-0 3-0
UD Oliveirense 0-1 2-6 1-4 2-3 1-1 2-4 2-0 1-0 0-1 2-3 2-1
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 CF Os Belenenses 38 22 18 2 2 74 24 +50
2 SL Benfica (T) 37 22 17 3 2 82 29 +53
3 Sporting CP 32 22 15 2 5 73 36 +37
4 SC Olhanense 27 22 13 1 8 65 39 +26
5 Atlético CP (P) 21 22 8 5 9 38 55 -17
6 FC Porto 20 22 9 2 11 65 44 +21
7 Vitória de Setúbal 18 22 8 2 12 47 59 -12
8 Vitória de Guimarães 18 22 8 2 12 39 52 -13
9 SL Elvas (P) 17 22 8 1 13 43 78 -35
10 Académica de Coimbra 16 22 7 2 13 51 76 -25
11 Boavista FC (P) 12 22 6 0 16 39 73 -34
12 UD Oliveirense (P) 8 22 3 2 17 22 73 -51
Champion
Relégation en 2e division
(T) Tenant du titre
(P) Promu

Leader journée par journée[modifier | modifier le code]

Clube de Futebol Os Belenenses SL Benfica Clube de Futebol Os Belenenses Futebol Clube do Porto SL Elvas Sporting Clube Olhanense

Tableau d'honneur[modifier | modifier le code]

Montent en D1 GD Estoril Praia FC Famalicão AD Sanjoanense
Descendent en D2 UD Oliveirense

Statistiques[modifier | modifier le code]


Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Fernando Peyroteo joueur du Sporting CP redevient pour la 4e fois, meilleur buteur du championnat. Il marque à lui seul 39 des 73 buts marqués par son équipe.

Cl. Joueur Club Buts
1 Drapeau : Portugal Fernando Peyroteo Sporting CP 39
2 Drapeau : Portugal Correia Dias FC Porto 25
3 Drapeau : Portugal Salvador SC Olhanense 18
Drapeau : Portugal António Araújo FC Porto 18
Drapeau : Portugal Cardoso Pereira Vitória Setúbal 18
Drapeau : Portugal Rogério Pipi SL Benfica 18
7 Drapeau : Portugal Manuel Andrade CF Os Belenenses 17
8 Drapeau : Portugal Gregório dos Santos Atlético CP 16
Drapeau : Portugal Arsénio SL Benfica 16
10 Drapeau : Portugal Fernando Cabrita SC Olhanense 15

Les champions du Portugal[modifier | modifier le code]

CF Os Belenenses

Président Drapeau : Portugal Octávio de Brito
Entraîneur Drapeau : Portugal Augusto Silva
Gardiens (matchs joués-buts marqués) Drapeau : Portugal José Sério (0-0), Drapeau : Portugal Capela (0-0),
Défenseurs (matchs joués-buts marqués) Drapeau : Portugal António Feliciano (20-2), Drapeau : Portugal Serafim Neves (0-0), Drapeau : Portugal Vasco Oliveira (0-0)
Milieux (matchs joués-buts marqués) Drapeau : Portugal Mariano Amaro (22-1), Drapeau : Portugal Francisco Gomes (20-1), Drapeau : Portugal Elói (10-1), Drapeau : Portugal Mário Sério (0-0)
Attaquants (matchs joués-buts marqués) Drapeau : Portugal Artur Quaresma (22-14), Drapeau : Portugal Armando (21-14), Drapeau : Portugal Rafael Correia (20-11), Drapeau : Portugal Manuel Andrade (14-17), Drapeau : Portugal José Pedro (13-6), Drapeau : Portugal Mário Coelho (9-4), Drapeau : Portugal António Martinho (1-1), Drapeau : Portugal Teixeira da Silva (0-0), Drapeau : Portugal Martins (0-0)

Résumé de la saison[modifier | modifier le code]

  • Le 20 janvier 1946, alors que le Benfica Lisbonne et Os Belenenses se disputent la première place. Les premiers rencontrent leur voisin du Sporting CP. Au bout de 21 minutes les rouges menent déjà 3 buts à 0, ce qui annonce une correction sans nom pour les Leões. Mais c'est sans compter sur leur esprit de combat que les joueurs de Cândido de Oliveira, qui en 14 minutes, sans compter la pause, reviennent au score. Finalement Antonio Marques, marque le 4e but des "Lions", à la 68e minute. Cette victoire relançant le championnat entre les 3 clubs de Lisbonne[5].
  • Lors de la 18e journée le Sporting CP subit une grosse défaite face au rival lisboète du Benfica, sur le sévère score de 7 buts à 2. Deux triplé l'un d'Arsénio, l'autre de Mário Rui, ont fait la différence face au meilleur buteur du championnat, le célèbre Fernando Peyroteo[6].

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'Honneur
Compétition Vainqueur
Primeira Divisão CF Belenenses
Segunda Divisão GD Estoril Praia
Taça de Portugal Sporting CP
Championnat de l'AF Algarve de football SC Olhanense
Championnat de l'AF Aveiro de football UD Oliveirense
Championnat de l'AF Braga de football Vitoria Guimarães
Championnat de l'AF Coïmbra de football Académica
Championnat de l'AF Lisbonne de football CF Belenenses
Championnat de l'AF Portalegre de football SC Campomaiorense
Championnat de l'AF Porto de football FC Porto
Championnat de l'AF Setúbal de football Vitória Setúbal

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]