Championnat de Super Formula 2014

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Championnat de Super Formula 2014

Généralités
Sport Super Formula
Création 1996
Organisateur(s) Japan Race Promotion Inc.
Édition 19e
Participants 20 pilotes (19 titulaires)
Épreuves 9 courses
Nombre de manches 7
Site web officiel

Navigation

Le championnat de Super Formula 2014 est la 19e saison du principal championnat japonais de monoplaces et la 2e saison sous le nom de Super Formula. Elle comporte 9 courses, débute le 13 avril et se termine le 9 novembre.

Repères de début de saison[modifier | modifier le code]

Le châssis Swift utilisé depuis 2009 est délaissé pour le châssis Dallara SF14 et la motorisation passe à un moteur 2,0L 4 cylindres turbo[1],[2].

Écuries et pilotes[modifier | modifier le code]

Écurie Pilote Moteur Manches
Team Mugen 1 Drapeau : Japon Naoki Yamamoto Honda HR-414E 1–4
2 Drapeau : Japon Yuhki Nakayama 1–4
Kondō Racing 3 Drapeau : Royaume-Uni James Rossiter Toyota RI4A 1–4
Kygnus Sunoco Team LeMans 7 Drapeau : Japon Ryō Hirakawa Toyota RI4A 1–4
8 Drapeau : France Loïc Duval 1–2, 4
Drapeau : Italie Andrea Caldarelli 3
HP Real Racing 10 Drapeau : Japon Koudai Tsukakoshi Honda HR-414E 1–4
11 Drapeau : Italie Vitantonio Liuzzi 1–4
KCMG 18 Drapeau : Japon Yuichi Nakayama Toyota RI4A 1–4
Lenovo Team Impul 19 Drapeau : Brésil João Paulo de Oliveira Toyota RI4A 1–4
20 Drapeau : Inde Narain Karthikeyan 1–4
Nakajima Racing 31 Drapeau : Japon Daisuke Nakajima Honda HR-414E 1–4
32 Drapeau : Japon Takashi Kogure 1–4
Petronas Team TOM'S 36 Drapeau : Allemagne André Lotterer Toyota RI4A 1–3
Drapeau : Italie Andrea Caldarelli 4
37 Drapeau : Japon Kazuki Nakajima 1–4
P.mu/Cerumo・INGING 38 Drapeau : Japon Hiroaki Ishiura Toyota RI4A 1–4
39 Drapeau : Japon Yuji Kunimoto 1–4
Docomo Team Dandelion Racing 40 Drapeau : Japon Tomoki Nojiri Honda HR-414E 1–4
41 Drapeau : Japon Hideki Mutoh 1–4
Tochigi Le Beausset Motorsports 62 Drapeau : Japon Koki Saga Toyota RI4A 1–4

Calendrier[modifier | modifier le code]

Manche Date Événement Circuit Lieu Pays
1 13 avril Suzuka Circuit de Suzuka Suzuka Préfecture de Mie, Drapeau du Japon Japon
2 C1 18 mai Fuji Fuji Speedway Oyama Préfecture de Shizuoka, Drapeau du Japon Japon
C2
3 13 juillet Fuji II Fuji Speedway Oyama Préfecture de Shizuoka, Drapeau du Japon Japon
4 24 août Motegi Twin Ring Motegi Motegi Préfecture de Tochigi, Drapeau du Japon Japon
5 14 septembre Autopolis Autopolis Kamitsue Préfecture d'Ōita, Drapeau du Japon Japon
6 28 septembre SUGO Sportsland SUGO Murata Préfecture de Miyagi, Drapeau du Japon Japon
7 C1 9 novembre Suzuka II Circuit de Suzuka Suzuka Préfecture de Mie, Drapeau du Japon Japon
C2

Résultats[modifier | modifier le code]

Manche Événement Pole position Meilleur tour Pilote vainqueur Écurie gagnante
1 Suzuka Drapeau : Allemagne André Lotterer Drapeau : Brésil João Paulo de Oliveira Drapeau : France Loïc Duval Kygnus Sunoco Team LeMans
2 C1 Fuji Drapeau : Brésil João Paulo de Oliveira Drapeau : Brésil João Paulo de Oliveira Drapeau : Brésil João Paulo de Oliveira Lenovo Team Impul
C2 Drapeau : Allemagne André Lotterer Drapeau : Brésil João Paulo de Oliveira Drapeau : Allemagne André Lotterer Petronas Team TOM'S
3 Fuji II Drapeau : Italie Andrea Caldarelli Drapeau : Brésil João Paulo de Oliveira Drapeau : Japon Kazuki Nakajima Petronas Team TOM'S
4 Motegi Drapeau : Brésil João Paulo de Oliveira Drapeau : Brésil João Paulo de Oliveira Drapeau : Brésil João Paulo de Oliveira Lenovo Team Impul
5 Autopolis
6 SUGO
7 C1 Suzuka II
C2

Classement[modifier | modifier le code]

Système de points
Nombre de points
Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e Pole
Manches à une course 10 8 6 5 4 3 2 1 1
Double manche de Fuji 5 4 3 2,5 2 1,5 1 0,5 1
Double manche de Suzuka 8 4 3 2,5 2 1,5 1 0,5 1

Classement des pilotes[modifier | modifier le code]

Pos. Pilote SUZ FUJ FUJ MOT AUT SUG SUZ Points
1 Drapeau : Brésil João Paulo de Oliveira 7 1 2 Abd 1 23
2 Drapeau : Japon Kazuki Nakajima 6 2 3 1 7 22
3 Drapeau : France Loïc Duval 1 3 4 4 20.5
4 Drapeau : Japon Hiroaki Ishiura 3 Abd 11 4 2 19
5 Drapeau : Allemagne André Lotterer 5 4 1 6 16.5
6 Drapeau : Japon Ryō Hirakawa 4 Abd 8 2 10 13.5
7 Drapeau : Royaume-Uni James Rossiter 2 6 17 8 8 11.5
8 Drapeau : Japon Yuji Kunimoto 13 5 7 3 13 9
9 Drapeau : Italie Andrea Caldarelli Abd 3 7
10 Drapeau : Japon Naoki Yamamoto 11 Abd 5 5 15 6
11 Drapeau : Inde Narain Karthikeyan Abd 7 6 7 Abd 4.5
12 Drapeau : Japon Hideki Mutoh 10 10 12 11 5 4
13 Drapeau : Japon Koudai Tsukakoshi 14 NP 9 Abd 6 3
14 Drapeau : Italie Vitantonio Liuzzi 8 8 10 Abd 14 1.5
15 Drapeau : Japon Tomoki Nojiri 9 Abd 15 12 9 0
16 Drapeau : Japon Daisuke Nakajima Abd 9 14 9 16 0
17 Drapeau : Japon Yuichi Nakayama Abd 13 16 10 Abd 0
18 Drapeau : Japon Koki Saga Abd 11 13 Abd 17 0
19 Drapeau : Japon Takashi Kogure Abd Abd NP Abd 11 0
20 Drapeau : Japon Yuhki Nakayama 12 12 18 13 12 0
Pos. Pilote SUZ FUJ FUJ MOT AUT SUG SUZ Points
Couleur Résultat
Or Vainqueur
Argent 2e place
Bronze 3e place
Vert Dans les points
Bleu Hors des points
Non classé (NC)
Violet Abandon (Abd)
Rouge Non qualifié (NQ)
Noire Disqualifié (DSQ)
Blanc Non partant (NP)
Vide N'a pas participé

Gras – Pole position
Italique – Meilleur tour

Classement des écuries[modifier | modifier le code]

Pos. Écurie SUZ FUJ FUJ MOT AUT SUG SUZ Points
1 Petronas Team TOM'S 36 5 4 1 6 3 42.5
37 6 2 3 1 7
2 Kygnus Sunoco Team LeMans 7 4 Abd 8 2 10 34
8 1 3 4 Abd 4
3 P.mu/Cerumo・INGING 38 3 Abd 11 4 2 28
39 13 5 7 3 13
4 Lenovo Team Impul 19 7 1 2 Abd 1 25.5
20 Abd 7 6 7 Abd
5 Kondō Racing 3 2 6 17 8 8 11.5
6 Team Mugen 1 11 Abd 5 5 15 6
2 12 12 18 13 12
7 HP Real Racing 10 14 NP 9 Abd 6 4.5
11 8 8 10 Abd 14
8 Docomo Team Dandelion Racing 40 9 Abd 15 12 9 4
41 10 10 12 11 5
9 Nakajima Racing 31 Abd 9 14 9 16 0
32 Abd Abd NP Abd 11
10 KCMG 18 Abd 13 16 10 Abd 0
11 Tochigi Le Beausset Motorsports 62 Abd 11 13 Abd 17 0
Pos. Écurie SUZ FUJ FUJ MOT AUT SUG SUZ Points

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]