Championnat de Suède de football féminin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Damallsvenskan

alt=Description de l'image Damallsvenskan.png.
Généralités
Sport Football féminin
Création 1973
Autre(s) nom(s) Division 1 (1973-1987)
Organisateur(s) SVFF
Éditions 40
Périodicité Annuelle
Lieu Drapeau de la Suède Suède
Participants 12 équipes
Statut des participants Amateur et professionnel
Hiérarchie
Hiérarchie 1er niveau
Niveau inférieur Division 1
Palmarès
Tenant du titre FC Rosengård
Plus titré(s) FC Rosengård (9)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
Championnat de Suède de football féminin 2014

Le championnat de Suède de football féminin, aussi appelé Damallsvenskan, est le tournoi de football féminin suédois le plus important du pays. Il a été créé en 1973 par la Fédération suédoise de football (SVFF).

Après deux décennies de championnat composées de groupes régionaux et d'une phase finale, c'est en 1988 qu'apparait le premier championnat féminin composé d'un seul groupe national. Ce n'est cependant que depuis 1993 qu'il n'existe plus de phase finale de fin de championnat, sauf pour les saisons 1998 et 1999. À partir de 2013, la fédération a décidé de réorganiser le football féminin, faisant notamment passer le nombre de clubs de première division de douze à dix.

Le FC Rosengård, tenant du titre, est le club qui a remporté le plus de titres de première division (9) alors que l'Älvsjö AIK FF détient le record du nombre de victoires consécutives (5).

Histoire[modifier | modifier le code]

Évolution du règlement[modifier | modifier le code]

Le championnat de Suède de football féminin met aux prises douze clubs en une poule unique. Cette formule en poule unique de douze clubs fut mise en place en 1988. De 1973 à 1988, les équipes étaient divisé dans plusieurs groupes régionaux et une phase finale était organisée en fin de saison. De 1988 à 1992 ainsi qu'en 1998 et 1999, la compétition comprenait une phase finale. Entre 1992 et 1997 et depuis 2000, le champion est l'équipe ayant fini en tête à l'issue de la phase régulière de championnat.

À partir de la saison 2013, l'élite suédoise devrait passer de douze à dix clubs, et les équipes se rencontreront à trois reprises. Les deux poules de Division 1 (Söderettan et norrettan) qui comptaient douze équipes chacune, seront remplacées par un seul groupe (Damettan) de quatorze équipes. La réforme prévoit également le remplacement des neuf groupes de dix équipes en Division 2 par six groupes de douze équipes. La Division 3 sera elle aussi touchée puisque celle-ci passera de 27 à 18 groupes de 10 à 12 équipes[1].

Qualifications européennes[modifier | modifier le code]

La Coupe féminine de l'UEFA est créé en 2001, et permet ainsi aux clubs champion de SUède de pouvoir participer au premier tour de qualification de la compétition. L'Umeå IK, champion en 2000, est le premier club à participer à cette compétition.

En 2009, la Coupe féminine de l'UEFA est réformé et devient la Ligue des champions féminine de l'UEFA. Dans ce nouveau format, le champion de Suède est directement qualifié pour participer à la phase finale de la compétition alors que le vice-champion doit passer par le tour préliminaire de cette compétition. Depuis 2011, le champion et le vice-champion du championnat sont directement qualifié pour la phase finale de la ligue des champions.

Clubs de la saison 2012[modifier | modifier le code]

Ce tableau présente les douze équipes qualifiées pour disputer le championnat 2012. On y trouve le nom des clubs, la date de création du club, l'année de la dernière montée au sein de l'élite, le nombre de titre en championnat, le nom des stades et la capacité de ces derniers, la ville de rattachement du club, le nom des entraîneurs et leur nationalité.

Nom du club Date de
création
Dernière
montée
Victoires en
championnat
Stade Capacité Ville Entraîneur
AIK Solna (en) 1970 2011 0 Skytteholms IP 3 000 Stockholm Drapeau : Suède Mattias Eriksson
Djurgårdens IF Dam - 1996 2 Kristinebergs IP 930 Stockholm Drapeau : Suède Patrik Eklöf
Kopparbergs/Göteborg FC 1970 1995 0 Valhalla IP 4 200 Göteborg Drapeau : Suède Torbjörn Nilsson
Jitex BK (en) 1971 1996 6 Åbyvallen 8 000 Mölndal Drapeau : Suède Stefan Rehn
Kristianstads DFF (en) 1998 2008 0 Vilans IP 5 000 Kristianstad Drapeau : Suède Elisabet Gunnarsdottir
Linköpings FC - 2004 1 Folkungavallen 2 400 Linköping Drapeau : Suède Magnus Wikman
LBFC Malmö 1970 - 7 Malmö IP 7 600 Malmö Drapeau : Suède Martin Sjögren
Piteå IF (en) 1985 2010 0 LF Arena 6 000 Piteå Drapeau : Suède Peter Grundström
Tyresö FF 1971 2009 1 Tyresövallen - Tyresö Drapeau : Suède Tony Gustavsson
Umeå IK 1917 1998 7 Gammliavallen 14 000 Umeå Drapeau : Suède Joakim Blomqvist
Vittsjö GIK (en) - 2011 0 Vittsjö IP 1 500 Hässleholm Drapeau : Suède Peter Grundström
KIF Örebro DFF 1980 2002 0 Behrn Arena 14 500 Örebro Drapeau : Suède Bernhard Nilsson
Localisation géographique des clubs

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès du championnat[2]

Bilans et récompenses[modifier | modifier le code]

Bilan par club
Clubs Titres Années
FC Rosengård 9 1986, 1990, 1991, 1993, 1994, 2010, 2011, 2013, 2014
Umeå IK 7 2000, 2001, 2002, 2005, 2006, 2007, 2008
Öxabäck IF 6 1973, 1975, 1978, 1983, 1987, 1988
Jitex BK 6 1974, 1976, 1979, 1981, 1984, 1989
Älvsjö AIK 5 1995, 1996, 1997, 1998, 1999
Sunnanå SK 2 1980, 1982
Djurgården/Älvsjö 2 2003, 2004
Jakobsbergs GoIF 1 1977
Hammarby IF 1 1985
Gideonsbergs IF 1 1992
Linköpings FC 1 2009

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (sv) Nytt seriesystem i damfotboll, sur sydsvenskan.se
  2. (en) Erik Garin, « Sweden - List of Women Champions », sur rsssf.com,‎ 26 novembre 2010 (consulté le 17 mars 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :