Championnat de Russie d'échecs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Championnat de Russie d'échecs a pris des formes diverses à travers l'histoire.

Avant 1899[modifier | modifier le code]

Les premiers maîtres russes furent Alexandre Petrov (1797-1867) et Carl Jaenisch (1813-1872), les frères Sergueï et Dmitri Ouroussov et Ilia Choumov (1819-1881)[1].

En 1874, Emanuel Schiffers remporta un tournoi à handicap devant Choumov et son élève Mikhail Tchigorine (né la même année que Schiffers, en 1850). Il était considéré comme le meilleur joueur russe avant que Tchigorine le batte dans un match en 1879 (+7 =2 -4).

1899-1914[modifier | modifier le code]

À partir de 1899, le championnat est disputé sous le forme d'un Tournoi toutes rondes, connu sous le nom de Congrès pan-russe ou Championnat de tous les maîtres de Russie. En voici le palmarès (les dates sont données dans le calendrier grégorien) :

Édition Date Ville Vainqueur(s) Deuxième(s) Troisième(s)
1 septembre 1899 Moscou Mikhaïl Tchigorine Emanuel Schiffers Stepan Levitski
2 janvier 1901[2] Moscou Mikhaïl Tchigorine Emanuel Schiffers David Janowski
3 septembre 1903 Kiev Mikhaïl Tchigorine Ossip Bernstein Vladimir Iourevitch
4 janvier 1906[3] Saint-Pétersbourg Georg Salwe Benjamin Blumenfeld
Akiba Rubinstein
5 1907-1908[4] Łódź Akiba Rubinstein Semion Alapine Georg Salwe
Eugène Znosko-Borovsky
6 février 1909 Vilnius Akiba Rubinstein Sergueï Freiman
Abram Rabinovitch
7 septembre 1912 Vilnius Akiba Rubinstein Ossip Bernstein Stepan Levitski
8 janvier 1914[5] Saint-Pétersbourg Alexandre Alekhine
Aaron Nimzowitsch
Aleksandr Flamberg

1920-1991 : championnat de la RSFSR[modifier | modifier le code]

Après la création de l'URSS (voir championnat d'échecs d'URSS), le championnat de Russie continua d'exister comme championnat de la RSFSR dont furent exclus les joueurs de Moscou et de Léningrad qui avaient leur propre championnat.

Palmarès du championnat de la RSFSR (1920-1991)
Édition Année Lieu Champion(s) Score Deuxième(s)
1 1920[6] Moscou Alexandre Alekhine 12 / 15 (+9 −0 =6) Piotr Romanovski
2 1923[7] Pétrograd Piotr Romanovski 10 / 12 (+9 −1 =2) Grigory Levenfish
3 1928 Moscou Piotr Izmaïlov 10 / 13 (+8 -1 =4) Mikhaïl Cherbachine
4 1934 Moscou Sergueï Belavenets 4 / 5 (+3 =2) Piotr Doubinine
5 1935 Gorki Aleksandr Tolouch 6,5 / 9 (+6 −2 =1) Alekseï Sokolski
6 1946[8] Sverdlovsk Issaak Boleslavski 9 / 11 (+7 −0 =4) Piotr Doubinine
Konstantin Klaman
Jakov Estrine
7 1947 Кouïbichev Nikolaï Novotelnov 11,5 / 13 (+10 =3) Rachid Nejmetdinov
8 1948 Saratov Gueorgui Ilivitski 10 / 15 (+5 =10) Nikolaï Aratovski
(après un match de
départage avec Illivitski)
9 1949 Iaroslavl Gueorgui Ilivitski 9,5 / 13 (+6 -2 =5) Piotr Doubinine
(après un match de
départage avec Illivitski)
10 1950 Gorki Rachid Nejmetdinov 8 / 11 (+6 -2 =4) Lev Aronine
Issaak Boleslavski
Nikolaï Novotelnov
11 1951 Iaroslavl Rachid Nejmetdinov 9 / 13 (+7 -1 =4) Nikolaï Kroguious
12 1952 Toula Lev Aronine,
Nikolaï Kroguious
8,5 / 13 (+6 -2 =5)
(+4 =9)
13 1953 Saratov Rachid Nejmetdinov 11 / 15 (+8 -2 =5) Lev Polougaïevski
14 1954 Rostov-sur-le-Don Leonid Chamkovitch 12 / 17 (+10 -3 =4) Rachid Nejmetdinov
15 1955 Léningrad Anatoli Loutikov 14 / 19 (+10 -1 =8) Nikolaï Kroguious
Lev Polougaïevski
16 1956[9] Kislovodsk Léonid Chamkovitch 11,5 / 18 (+7 −2 =9) Nikolaï Kroguious
Rachid Nejmetdinov
Iefim Stoliar
17 1957[10] Krasnodar Rachid Nejmetdinov 12 / 17 Boris Vladimirov
Anatoli Loutikov
Vitali Tarassov
Léonid Chamkovitch
18 1958 Sotchi Rachid Nejmetdinov 13 / 19 (+8 -1 =10) Viktor Kortchnoï
Lev Polougaïevski
Semion Fourman
19 1959 Voronej Anatoli Loutikov 12 / 16 (+7 −0 =10) Léonid Chamkovitch
20 1960[11] Perm Vitali Tarassov
(Mark Taïmanov[12])
12 / 17 (+7 −0 =10)
(+7 −1 =8)
21 1961 Omsk Lev Polougaïevski 12,5 / 17 (+7 -1 =11) Vladimir Antochine
Lev Belov
Giorgueï Borissenko
Anatoli Lein
Rachid Nejmetdinov
22 1963 Tcheliabinsk Anatoli Lein 12 / 17 (+10 -3 =4) Gueorgui Ilivitski
23 1964 Kazan Nikolaï Kroguious 10 / 15 (+4 -0 =12) Guiorgueï Borissenko
Anatoli Lein
24 1966 Saratov Vladimir Serguievski 12 / 19 (+8 -3 =8) Anatoli Lein
Igor Zakharov
(après un mini-tournoi
de départage avec Serguievski)
En 1967, le championnat était remplacé par la spartakiade de Russie,
un système suisse disputé à Léningrad et remporté par Zhoukhovitski et Spassky.
25 1968 Grozny Aleksandr Zaïtsev 11,5 / 16 (+7 −0 =9) Anatoli Lein
26 1970 Kouïbichev Anatoli Karpov 12,5 / 17 (+8 -0 =9) Nikolaï Kroguious
27 1971 Penza Valeri Zilberchtein
Oleg Dementiev
13 / 19 (+9 -2 =8)
28 1972 Rostov-sur-le-Don Vitali Tsechkovski 13 / 19 (+10 -3 =6) Naoukhim Rachkovski
Guennadi Timochtchenko
29 1973 Omsk Valeri Korenski 10 / 15 (+10 -3 =6) J. Roussakov
Vitali Tsechkovski
(après un match de départage
entre Korenski et Roussakov)
30 1974 Toula Noukhim Rachkovski 10 / 15 (+6 -1 =8) Iouri Anikaev
Alekseï Souétine
Léo Tolonen
En 1975, le championnat était remplacé par un système suisse,
disputé à Tcheliabinsk et remporté par Tsechkovski (11 / 17) devant Igor Zaïtsev et Evgueni Svechnikov.
31 1976 Novosibirsk Noukhim Rachkovski 11 / 17 (+6 -1 =10) Guennadi Timochtchenko
32 1977 Volgograd Valeri Jouravliov,
Lev Psakhis
11 / 17 (+9 -4 =4)
(+8 -3 =6)
En 1978, le championnat était remplacé par un système suisse,
disputé à Krasnodar et remporté par Valeri Zilberchtein et Svechnikov (8,5 / 11).
33 1979 Sverdlovsk Aleksandr Pantchenko 10 / 15 (+5 -0 =10) Lev Psakhis
Naoukhim Rachkovski
34 1980[13] Kazan Aleksandr Petruchine 11 / 14 (+9 −1 =4) Vladimir E. Kozlov
35 1981 Vladimir Pavel Zaroubine 10,5 / 15 (+9 -3 =3) Semen Dvoïris
36 1982 Stavropol Anatoli Vaïsser
(Valeri Tchekhov)
8,5 / 14 (+4 −1 =9)
(+3 -0 =11)
Match de départage
terminé par l'égalité
En 1983, le championnat était remplacé par la spartakiade de Russie,
un système suisse disputé à Krasnodar et remporté par Razouvaïev, Tsechkovski et Gousseïnov.
37 1984 Briansk Guennadi Tounik 11,5 / 17 (+8 −2 =7) Aleksandr Petruchine
38 1985 Sverdlovsk Aleksandr Petruchine 11,5 / 17 (+9 -3 =5) Ievgueni Gleizerov
Iouri Iakovitch
39 1986 Smolensk Veniamine Chtirenkov 11,5 / 17 Andreï Kharitonov
Aleksandr Goldine
40 1987 Koursk Andreï Kharitonov 11,5 / 17 (+6 −0 =11) Vadim Ruban
41 1988 Voronej Ratmir Kholmov,
Vadim Ruban[14]
11 / 17 (+6 -1 =10)
(+8 -3 =6)
42 1989 Gorki Alekseï Vyjmanavine 10 / 13 (+7 −0 =6) Semion Dvoïris
43 1990 Kouïbichev Marat Makarov[15],[16] 9,5 / 15 (+5 -1 =9) Vladimir Kramnik
Maksim Sorokine
Andreï Kharlov
(battus après départage)
44 1991 Smolensk Sergueï Roublevski 9½ / 13 (+7 −0 =5)

1992 à 2003[modifier | modifier le code]

Après la chute de l'URSS, le championnat russe fut réinstauré en tant que championnat national. Avant 2004, il était le plus souvent organisé sous forme d'un système suisse, et d'autres fois sous forme d'une élimination directe, comme par exemple en 1997.

Édition Année Ville Vainqueur Notes
45 1992 Orel Alexei Gavrilov (système suisse)
46 1993 Tioumen Alexei Bezgodov (système suisse)
47 1994 Elista Peter Svidler (système suisse)
48 1995 Peter Svidler (système suisse)
49 1996 Aleksandr Khalifman (système suisse)
50 1997 Peter Svidler tournoi à élimination directe
51 1998 Saint-Pétersbourg Aleksandr Morozevitch vainqueur au départage devant Svidler, Sakaïev et Chipov[17]
(système suisse)
52 1999 Moscou Konstantin Sakaïev tournoi à élimination directe
53 2000 Samara Sergueï Volkov (système suisse)
54 2001 Elista Alexandre Motylev vainqueur au départage contre Aleksandr Lastine
(système suisse)
55 2002 Krasnodar Aleksandr Lastine (système suisse)
56 2003 Krasnoïarsk Peter Svidler vainqueur au départage devant Aleksandr Morozevitch
(système suisse avec neuf rondes et 80 joueurs)

Depuis 2004 : super-finale[modifier | modifier le code]

À partir de 2004, le système tournoi toutes rondes est à nouveau employé, avec accès direct à la super-finale pour les meilleurs joueurs nationaux, tandis que les autres joueurs passent par les phases de qualification. La super-finale a lieu a Moscou.

Édition Année Vainqueur Deuxième(s) Troisième(s) Nombre
de joueurs
Notes
57 2004 Garry Kasparov Grichtchouk Dreïev 12
58 2005 Sergueï Roublevski Iakovenko
Morozevitch
12
59 2006 Ievgueni Alekseïev Iakovenko Inarkiev 12 Alekseïev vainqueur après un match
de départage contre Iakovenko
60 2007 Aleksandr Morozevitch Grichtchouk Tomachevski 12
61 2008 Peter Svidler Iakovenko Alekseïev 12 Svidler vainqueur après un mini-tournoi
de départage contre Alekseïev et Iakovenko[18]
62 2009 Aleksandr Grichtchouk Svidler Vitiougov 10
63 2010 Ian Nepomniachtchi Kariakine Grichtchouk
et Svidler
12 Nepomniachtchi vainqueur après un match
de départage contre Sergueï Kariakine[19],[20].
64 2011 Peter Svidler Morozevitch Kariakine,
Grichtchouk
Kramnik
8
65 2012 Dmitri Andreïkine Kariakine,
Svidler
Iakovenko
8 Andreïkine vainqueur après
un tournoi de départage entre six joueurs ;
5e-6e : Potkine et Alekseïev
65 2013 Peter Svidler Nepomniachtchi Vitiougov
Kramnik
10 Svidler vainqueur (1,5-0,5) du match de départage
contre Nempomniachtchi en parties de 15'

Références[modifier | modifier le code]

  1. A. Kotov, M. Youdovitch, Le jeu d'échecs en Union soviétique, éd. du progrès, Moscou, 1975,
  2. Du 8 au 27 janvier 1901 (calendrier grégorien) selon Aleksandr Khalifman, (en) Mikhail Chigorin, The first Russian Grandmaster, p. 129 ; 1900-1901 selon le Calendrier julien (il y a un écart de treize jours entre le calendrier julien et le calendrier grégorien).
  3. Du 2 au 23 janvier (calendrier grégorien) selon John Donaldson et Nikolaï Minev, The Life and Games of Akiba Rubinstein, 2006, p. 44 ; 1905-1906 selon le Calendrier julien (il y a un écart de treize jours entre le calendrier julien et le calendrier grégorien).
  4. Du 16 décembre au 15 janvier (calendrier grégorien) selon John Donaldson et Nikolaï Minev, The Life and Games of Akiba Rubinstein, 2006, p. 120.
  5. Du 4 au 21 janvier 1914 (calendrier grégorien) selon Alexander Alekhine's Chess Games, p. 743 ; 1913-1914 selon le Calendrier julien (il y a un écart de treize jours entre le calendrier julien et le calendrier grégorien).
  6. Du 4 au 24 octobre 1920.
  7. Du 8 au 24 juillet 1923.
  8. Du 23 septembre au 15 octobre 1946.
  9. Mai-juin 1956.
  10. Mai-juin 1957.
  11. Du 12 mai au 7 juin 1960.
  12. М. Taïmanov jouait hors-concours.
  13. Du 3 au 24 juillet 1980.
  14. RUSbase
  15. RSFSR-ch Kuibishev 1990
  16. RSFSR-ch playoff 1991
  17. (en) 51-st Russia Championship, St Petersburg, 27 July - 8 August 1998 sur ruschess.com
  18. (en)2008 sur ruschess.com
  19. (ru) Site officiel
  20. (en) résultats du championnat de Russie sur TWIC