Championnat de RDA de football 1953-1954

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

DDR-Oberliga 1953-1954

Généralités
Édition 7e
Date Du 20 septembre 1953
au 2 mai 1954
Participants 15
Palmarès
Tenant du titre Dynamo Dresden
Promu(s) en début de saison BSG Fortschritt Meerane
Einheit Ost Leipzig
Vainqueur BSG Turbine Erfurt
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : République démocratique allemande Heinz Satrapa
Drapeau : République démocratique allemande Siegfried Vollrath (21)

Navigation

La saison 1953-1954 du Championnat de RDA de football était la 7e édition du championnat de première division en RDA, la DDR-Oberliga. La cinquième jouée sous forme d'une série nationale unique qui fut réduite de 17 à 15 clubs (quatre descendants pour deux montants à la fin de la saison précédente).

En raison de la relégation du Motor Oberschöneweide et du Vorwärts Berlin, il n'y eut plus aucune équipe de Berlin-Est en DDR-Oberliga. La série proposa aussi un "fort accent du Sud", car à l'exception du Rotation Babelsberg (près de Potsdam) et Lokomotive Stendal (au Nord du district de Magdebourg) il n'y eut aucune équipe de la région Nord.

Pour la première fois, les deux montants assurèrent leur maintien. Les deux formations reléguées furent des fondateurs de la ligue: Motor Dessau et Lokomotive Stendal. Ce club fut pénalisé par une nouvelle règle adoptée pour départager les égalité de points. Appelée le "Torquotient", en Allemand, cette règle était le "goal-average" en Anglais. C'est-à-dire qu'au lieu de soustraire les buts encaissés de ceux marqués (différence de buts) on procède à la division du nombre de buts marqués par le nombre de but concédé. Le Lokomotive Stendal fut classé derrière le néo-promu de Einheit Ost-Leipzig. Stendal avait une différence de buts de moins 13 pour moins 14 à Leipzig. Mais selon le principe du "Torquotient", Stendal 0,745 (38 divisé par 51) fut devancé par Leipzig 0,754 (43 divisié par 57) !

Le titre fut conquis par Turbine Erfurt qui s'empara de la tête dès la 15e journée et ne la quitta plus. Le tenant du titre, le Dynamo Dresden se reprit trop tard ét échoua à la 3e place. Wismut Aue mena longtemps, jusqu'à la prise de pouvoir d'Erfurt, mais ensuite il fut pénalisé par un mauvais deuxième tour.

Heinz Satrapa termina meilleur buteur pour la deuxième fois. Cette saison établit le record en termes d'assistance moyenne aux matches (14.005 spectateurs)

Les 15 clubs participants[modifier | modifier le code]

Compétition[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Le barème utilisé pour établir le classement est le suivant :

  • Victoire : 2 points
  • Match nul : 1 point
  • Défaite, forfait ou abandon : 0 point
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 BSG Turbine Erfurt 39 28 17 5 6 58 36 +22
2 BSG Chemie Leipzig 35 28 15 5 8 51 37 +14
3 SG Dynamo Dresden (T) 34 28 15 4 9 54 44 +10
4 SC Wismut Aue 33 28 15 3 10 59 42 +17
5 BSG Rotation Babelsberg 32 28 12 8 8 58 43 +15
6 BSG Aktivist Brieske-Ost 30 28 11 8 9 48 43 +5
7 BSG Rotation Dresden 28 28 9 10 9 46 39 +7
8 BSG Turbine Halle 28 28 11 6 11 30 30 0
9 BSG Empor Lauter 27 28 8 11 9 40 38 +2
10 Fortschritt Meerane (en augmentation) 25 28 8 9 11 46 46 0
11 BSG Motor Zwickau 25 28 10 5 13 39 56 -17
12 Einheit Ost Leipzig (en augmentation) 23 28 9 5 14 43 57 -14
13 BSG Lokomotive Stendal 23 28 6 11 11 38 51 -13
14 BSG Motor Dessau 23 28 7 9 12 38 55 -17
15 BSG Stahl Thale 15 28 4 7 17 28 59 -31


Champion de RDA 1953-1954
Relégation directe en DDR-Liga
(T) Tenant du titre
(C) Vainqueur de la Coupe de RDA
(en augmentation) Promu de DDR-Liga

Après la saison[modifier | modifier le code]

Après la fin de la compétition, toute l'équipe "Premières" du BSG Turbine Halle fut transférée ver le nouvellement constitué SC Chemie Halle-Leuna. Le BSG Turbine Halle (en fait, son équipe "Réserves" fut reversé au 4e niveau de l'époque, la Berzirksliga Halle).

Statistiques[modifier | modifier le code]

Effectif de l'équipe championne 1953-1954[modifier | modifier le code]

BSG Turbine Erfurt
Heinz Grünbeck (24 / -)

Wilhelm Hoffmeyer (28/-), Helmut Nordhaus (28/6), Gerhard Franke (27/-)
Georg Rosbigalle (26/4), Jochen Müller 28/2)
Lothar Weise (25/3), Siegfried Vollrath (28/21), Günter Konzack (23/5), Rudolf Hermsdorf (25/5), Konrad Wallroth (23/9)

Entraîneur: Hans Carl
et aussi: Jupp Simon (Tor, 27-), Karl-Heinz Löffler (20/-), Heinz Hammer (9/-), Wolfgang Nitsche (7/-), Erich Martin (5/1), Horst Köhler (1/-)

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

676 buts furent inscrits soit une moyenne de 3,21 but par match. La plus large victoire fut celle du Wismut Aue contre Einheit Ost Leipzig (6-2), lors de la 17e journée. La rencontre la plus riche en buts se déroula lors de la 5e journée et vit Chemie Leipzig battre Stahl Thale (6-3). Le match retour entre ces deux formations tourna à l'avantage de Chemie Leipzig (0-3), mais ce résultat fut annulé et transformé en 0-0 avec victoire pour Thale car "Leipzig s'était présenté en retard sur le terrain".

Joueurs Clubs Butrs
1. Heinz Satrapa BSG Wismut Aue 21
Siegfried Vollrath BSG Turbine Erfurt 21
3. Peter Fischer BSG Fortschritt Meerane 15
4. Klaus Selignow BSG Rotation Babelsberg 14
Heinz Schoppe BSG Chemie Leipzig 14

Spectateurs[modifier | modifier le code]

2 941 000 spectateurs assistèrent aux 210 rencontres, soit une moyenne de 14 005 personnes par match. Ce fut la plus haute moyenne de l'Histoire de la DDR-Oberliga. Les parties Dynamo Dresden-Turbine Erfurt, Chemie Leipzig-Dynamo Dresden et Chemie Leipzig-Turbine Erfurt attirèrent plus de 40 000 spectateurs.

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Championnat de RDA de football 1953-1954
Champion BSG Turbine Erfurt (1er titre)
Coupes et trophées
Vainqueur de la Coupe de RDA 1953-1954 ZSK Vorwärts Berlin
Promotions et relégations
Promus en DDR-Oberliga BSG Chemie Karl-Marx-Stadt
ZSK Vorwärts Berlin
Relégués en DDR-Liga BSG Lokomotive Stendal
BSG Motor Dessau
BSG Stahl Thale

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Sources et Liens externes[modifier | modifier le code]

Pages ad hoc sur Wikipédia en Allemand