Championnat de RDA de football 1950-1951

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

DDR-Oberliga 1950-1951

Généralités
Édition 4e
Date Du 3 septembre 1950
au 6 mai 1951
Participants 18
Palmarès
Tenant du titre ZSG Horch Zwickau
Promu(s) en début de saison BSG Rotation Dresden
BSG Turbine Weimar
BSG Stahl Thale
SG Union Oberschönew.
VfB Pankow
SC Lichtenberg
SG Volkspolizei Dresden
Vainqueur BSG Chemie Leipzig
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : République démocratique allemande Johannes Schöne (37)

Navigation

La saison 1950-1951 du Championnat de RDA de football fut la 4e édition du championnat de première division en RDA, la DDR-Oberliga. La 2e en tant que série nationale unique. Dix-huit clubs furent regroupés au sein d'une poule unique où ils se rencontrèrent deux fois, à domicile et à l'extérieur.

En fin de saison, théoriquement, les 3 derniers du classement devaient être relégués et remplacés par les 3 premiers de la DDR-Liga (la deuxième division est-allemande) qui connaissait sa première saison.

Le BSG Chemie Leipzig remporta le titre après s'être imposé lors d'un test-match contre le BSG Turbine Erfurt. Les deux clubs ayant terminé à égalité en tête du classement, un match d'appui se déroula le 20 mai 1951 Ernst Thälmannstadion de Chemnitz devant 60 000 spectateurs.

Le tenant du titre, le BSG Motor Zwickau (ex-ZSG Horch Zwickau), prit la 3e place, à 7 points du duo de tête.

Avant la saison[modifier | modifier le code]

Le vice-champion de la saison précédente, le SG Dresden-Friedrichstadt a été dissous en fin de saison (voir saison 1949-1950 ou Dresdner SC). Tous ses joueurs furent transférés vers le BSG VVB Tabak Dresden. Ce club devait prendre la place libre en "Oberliga". Mais la majorité des joueurs dont Helmut Schön passèrent à l'Ouest (principalement via Berlin). Faute d'une équipe suffisamment compétitive, les dirigeants politiques optèrent pour une autre solution. Ils désignèrent le SG Volkspolizei Dresden qui fut donc promu arbitrairement.

Dans un autre domaine, se souleva la problématique de Berlin-Est. Le secteur oriental de l'ancien capitale devint la capitale de la nouvelle RDA. Alors que la Stadtliga de Berlin-Ouest (voir Oberliga Berlib) eut accepté les prémices du professionnalisme, le Deutschen Sportauschusses (DS) décida que les équipes de Berlin-Est ne pourraient plus jouer avec celles de l'Ouest. Trois clubs berlinois furent alors reversés en DDR-Oberliga: SG Union Oberschöneweide, VfB Pankow et SC Lichtenberg 47. En plus de l'arrivée du SG VP Dresden, cela amena la ligue à 18 équipes. Peu après ces décisions, il se confirma que toute l'équipe d'Oberschöneweide avait filé vers l'Ouest où fut recréée le SC Union 06.


Les 18 clubs participants[modifier | modifier le code]

Tous les clubs qui se sont maintenus en DDR-Oberliga ont changé de nom durant l'intersaison :

Compétition[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Le barème utilisé pour établir le classement est le suivant :

  • Victoire : 2 points
  • Match nul : 1 point
  • Défaite, forfait ou abandon : 0 point
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 BSG Chemie Leipzig 50 34 22 6 6 66 33 +33
2 BSG Turbine Erfurt 50 34 22 6 6 80 37 +43
3 BSG Motor Zwickau (T) 43 34 17 9 8 72 35 +37
4 SG Volkspolizei Dresden (P) 43 34 17 9 8 75 40 +35
5 BSG Aktivist Brieske-Ost 43 34 20 3 11 87 79 +8
6 BSG Turbine Halle 40 34 16 8 10 74 50 +24
7 BSG Stahl Thale (en augmentation) 39 34 17 5 12 82 65 +17
8 BSG Rotation Babelsberg 39 34 18 3 13 95 78 +17
9 BSG Motor Dessau 34 34 14 6 14 68 62 +6
10 BSG Fortschritt Meerane 32 34 12 8 14 65 71 -6
11 BSG Stahl Altenburg 31 34 12 7 15 46 61 -15
12 BSG Rotation Dresden (en augmentation) 30 34 12 6 16 64 61 +3
13 Motor Gera 30 34 9 12 13 59 63 -4
14 BSG Lokomotive Stendal 29 34 12 5 17 73 73 0
15 SG Union Oberschöneweide (P) 26 34 9 8 17 49 72 -23
16 BSG Turbine Weimar (en augmentation) 26 34 10 6 18 45 71 -26
17 SC Lichtenberg (P) 20 34 6 8 20 49 96 -47
18 VfB Pankow (P) 7 34 2 3 29 29 131 -102


Participation au barrage pour le titre
Relégation directe en DDR-Liga
(T) Tenant du titre
(C) Vainqueur de la Coupe de RDA
(en augmentation) Promu sportif des séries inférieures
(P) Promu par décision politique

Barrage pour le titre[modifier | modifier le code]

Les clubs du BSG Chemie Leipzig et du BSG Turbine Erfurt terminent à égalité en tête du classement. Ils doivent donc disputer un match afin de déterminer qui sera sacré champion de RDA.

Équipe 1 Résultat Équipe 2
BSG Chemie Leipzig 2 - 0 BSG Turbine Erfurt

Statistiques[modifier | modifier le code]

Effectif de l'équipe championne 1950-1951[modifier | modifier le code]

BSG Chemie Leipzig
Günter Busch (35/-)

Walter Rose (34/4), Werner Brembach (32/-)
Horst Scherbaum (36/1), Werner Eilitz (34/-), Gerhard Polland (32/1)
Rolf Sommer (23/7), Rudolf Krause (31/18), Georg Zenker (17/5), Heinz Fröhlich (36/7), Gerhard Helbig (31/6)

Entraîneurs:Fritz Krauss (jusqu'en novembre 1950), de novembre à février le posta resta vacant, Rolf Kukowitsch (à partir de mars 1951)
et aussi: Rolf Grupe (17/9), Fritz Gödicke (12/1), Werner Steuer (12/2), Werner Klaus (6/-), Rudolf Hecker (4/-), Heinz Pönert (4/-), Gerhard Auerbach (3/-), Günter Riechers (1/-), Schmer (1/-)

Scores élevés[modifier | modifier le code]

  • 1.178 buts furent marqués durant cette saison 1950-1951, soit une moyenne de 3,85 but par match. Les matches les plus riches en buts furent Rotation Babelsberg-Motor Dessau (5-5) le 17 décembre 1950, Rotation Dresden-Motor Dessau (7-3) le 14 janvier 1951 et Lichtenberg 47-ktivist Brieske Ost (4-6) le 4 février 1951.
  • Rotation Babelsberg enregistra le plus large succès (9-0) le 9 septembre 1950 contre le VfB Pankow.
  • Johannes Schöne (Rotation Babelsberg) termina meilleur buteur avec 38 buts. Un total record qui ne fut jamais battu par la suite. Notons cependant que, par la suite, la DDR-Oberliga fonctionna très longtemps avec 14 équipes, soit des championnats de 26 rencontres par club. En 1950-1951, il y en eut 34 matches par équipe.

Meilleurs buteurs 1950-1951[modifier | modifier le code]

Joueurs Clubs Buts
1. Johannes Schöne BSG Rotation Babelsberg 38
2. Günter Schröter SG Volkspolizei Dresden 32
3. Werner Oberländer BSG Stahl Thale 31
4. Heinz Nicklich BSG Rotation Dresden 24

Spectateurs[modifier | modifier le code]

Un total de 2 635 800 spectateurs assistèrent aux 306 rencontres de la saison, soit une moyenne de 8 614 personnes par rencontre. La plus grahnde affluence fut enregistrée lors du test-match pour le titre: 60 000 spectateurs virent Chemie Leipzig battre Turbine Erfurt le 20 mai 1951 à Chemnitz.

Après la saison[modifier | modifier le code]

Des trois montants sportifs de la saison précédente, le Turbine Weimar redescendit immédiatement. Les deux autres: Stahl Thale (7e) et Rotation Dresden (12e) assurèrent leur maintien.

Les équipes berlinoises placées arbitrairement dans la ligues ne furent guère brillantes. Le VfB Pankow étblit un record négatif avec seulement deux victoires et trois partages. Le club subit plusieurs corrections : 1 x 0-9, 3 x 1-8 et 2 x 0-7 !

Les dirigeants politiques voulurent absolument conserver deux équipes berlinoises en DDR-Oberliga [1]: La place de la SG Union Oberschöneweide fut maintenue. Ses joueurs passèrent à la BSG Motor Oberschöneweide alors que "l'Union" glissa au 3e niveau.

Le VfB Pankow, dont beaucoup de joueurs avaient aussi choisi de passer à l'Ouest, pourtant dernier fut maintenu sous le nom de BSG Einheit Pankow.

Changements d’appellation[modifier | modifier le code]

La réforme des structures sportives dans la nouvelle RDA et la mise en place des Betriebssportgemeinschaften (BSG) amena de nombreux changements d’appellations des clubs.

Le tableau ci-dessous donne un aperçu des adaptations.

Changement des nom des "portgemeinschaften" (SG)
Nom avant la saison 1950-1951 Renommé en… Nom actuel
avant la saison en cours de saison après la saison
BSG KWU Erfurt BSG Turbine Erfurt FC Rot-Weiss Erfurt
ZSG Altenburg BSG Stahl Altenburg SV Motor Altenburg
BSG Sachsenverlag Dresden BSG Rotation Dresden dissous
SG Eisenhüttenwerk Thale BSG Stahl Thale SV Stahl Thale
BSG Mechanik Gera BSG Motor Gera BSG Wismut Gera
SG Union Oberschöneweide BSG Motor Oberschöneweide 1. FC Union Berlin
BSG KWU Weimar BSG Turbine Weimar SC 1903 Weimar
SC Lichtenberg 47 SG Lichtenberg 47 SV Lichtenberg 47
VfB Pankow BSG Einheit Pankow VfB Einheit zu Pankow

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Championnat de RDA de football 1950-1951
Champion BSG Chemie Leipzig (1er titre)
Coupes et trophées
Vainqueur de la Coupe de RDA 1950-1951 Non disputée
Promotions et relégations
Promus en DDR-Oberliga SC Wismut Aue
BSG Anker Wismar
KPV Vorwärts Leipzig
Relégués en DDR-Liga BSG Turbine Weimar
SC Lichtenberg

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Cette volonté politique s'afficha également à l'Ouest treize ans plus tard. Quand au terme de la saison 1964-1965, le Hertha Berlin se retrouva en faillite, la DFB décida de le remplacer par un autre club berlinois: le Spandauer SV ayant décliné l'offre, ce fut le SC Tasmania 1900 qui fut promu en Bundesliga.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]