Championnat de Belgique de football D3 2013-2014

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Division 3
2013-2014

Généralités
Sport Football
Organisateur(s) URBSFA
Édition 85e
Lieu Drapeau de la Belgique Belgique
Date du 15 août 2013
au 4 mai 2014
Participants 36
Matchs joués 2x 306 matches
Statut des participants Semi-professionnels & Amateur
Hiérarchie
Hiérarchie 3e niveau
Niveau supérieur Division 2 2013-2014
Niveau inférieur Promotion 2013-2014
Palmarès
Tenant du titre Hoogstraten VV
R. Excelsior Virton
Promu(s) en début de saison 4+1:
K. RC Gent-Zeehaven
K. Londerzeel SK
K. FC Oosterz. Oosterwijk
R. Sprimont Combl.Sp.
+
K. Sporting Hasselt
Relégué(s) en début de saison 2:
K. SV Oudenaerde [note 1]
SK Sint-Niklaas
Promu(s) 2+1:
K. RC Mechelen (A)
KV Woluwe-Zaventem (B)
K. Patro Eisden Maasm. (TF)
Relégué(s) 4
R. Charleroi-Fleurus
R. FC Huy
SK Sint-Niklaas
K. Standaard Wetteren
Buts XXX buts

Navigation

Le championnat de football D3 2013-2014 est la 85e compétition belge de football du 3e niveau national. Les trente-six participants sont répartis en deux groupes de 18.

Pour cette édition, la composition des séries voit les deux cercles hennuyers (Tournai et Ath) versés avec les cercles frandriens ; tandis que les autres équipes wallonnes sont placées ensembles avec principalement les cercles du Limbourg.

Le K. RC Mechelen remporte la série A et retrouve la Division 2 vingt ans après l'avoir quittée. Champion en série B, le KV Woluwe-Zaventem intègre l'antichambre de l'élite pour la première fois de son Histoire.

Le SK Sint-Niklaas connaît une seconde relégation consécutive et bascule donc de D2 en Promotion en l'espace de deux ans. Relégué de l'antichambre de l'élite en 2012, le Standaard Wetteren retourne également en Promotion, niveau qu'il avait quitté en 2003.

Auteurs d'une 3e période catastrophique, Charleroi-Fleurus, en proie à de grosses dissensions internes durant toute la saison, et Huy sont contraints de descendre d'un étage.

La fin de saison est de nouveau marquée par de longues procédures pour l'octroi de certaines licences d'accès au football rémunéré.

Le >K. Patro Eisden Maasmechelen remporte le tour final, devant l'Union St-Gilloise, et obtient le droit de monter en D2, qu'il avait quittée pour la dernière en 2005 (à l'époque renvoyé en Promotion suite à des soucis financiers)

Licences pour le football rémunéré[modifier | modifier le code]

L'accession à la Division 2 étant soumise à la condition d'obtenir la licence requise, la fin de cette saison est marquée par une situtation particulière. Seuls deux clubs de la « série A » (K. RC Mechelen et Deinze) demandent et reçoivent le fameux sésame, alors que le nombre de candidats est plus élevé dans la « série B » avec huit demandeurs.

Après le retrait de Bocholt, les sept demandes restantes sont traitées et cinq avalisées. Celles de KV Woluwe-Zaventem, du Patro Eisden et de KV Turnhout sont acceptées par la commission idoine de l'URBSFA. L'Union St-Gilloise et Berchem Sport obtiennent gain de cause devant la CBAS, le 2 mai 2014. Par contre, le même jour, la demande de l'UR La Louvière Centre est refusée. Immédiatement, l'URLLC annonce son intention d'entamer, dès le lundi 5 mai, une action en référé devant la justice civile, .

Le lundi 5 mai 2014, c'est le R. CS Verviers (2e de la Série B)qui reçoit une réponse négative de la CBAS et ne peut donc pas prendre part au tour final

Clubs participants 2013-2014[modifier | modifier le code]

La composition des séries en vue de la saison 2013-2014 a été publiée par l'URBSFA en date du 3 juin 2013. Elle reste sujettes à d'éventuelles adaptations jusqu'à leur confirmation par la Commission ad hoc.

  • la Colonne "Mat" renseigne le numéro matricule du club concerné.

Série A[modifier | modifier le code]

Clubs participant à la saison 2013-2014 du championnat de Division 3 - Série A
# Nom [note 2] Mat. Ville Stades En D3
depuis
Total
en D3
S. précédente
1 Koninklijke Sportvereniging Oudenaarde 81 Audenarde Burg. Thienpont en diminution 2013-2014 (1re) 36 saisons Division 2 17e
2 Sportkring Sint-Niklaas 9264 St-Nicolas/W. Meesterstraat en diminution 2013-2014 (1re) 10 saisons Division 2 18e
3 Koninklijke Racing Club Mechelen 24 Malines O. Van Kesbeeck en augmentation 2011-2012 (3e) 24 saisons 2e série A
4 Royal Football Club Tournai 26 Tournai Luc Varenne en diminution 2011-2012 (3e) 35 saisons 13e série B
5 Koninklijke Football Club Vigor Wuitens Hamme 211 Hamme Gemeentelijke en diminution 2009-2010 (5e) 33 saisons 8e série A
6 Koninklijke Sportvereniging Bornem 342 Bornem Het Breeven en augmentation 2010-2011 (4e) 18 saisons 10e série A
7 Koninklijke Maatschappij Sportkring Deinze 818 Deinze Burg. Van De Wiele en diminution 2009-2010 (5e) 6 saisons 13e série A
8 Koninklijke Maatschappij Torhout 1992 822 Torhout Velodroom en augmentation 2009-2010 (5e) 14 saisons 7e série A
9 Koninklijke Football Club Izegem 935 Izegem Stedelijke en augmentation 2012-2013 (2e) 27 saisons 16e série A
10 Koninklijke Voetbalvereniging Coxyde 1934 Coxyde Henri Houtsaegers en augmentation 2009-2010 (5e) 5 saisons 9e série A
11 Koninklijke Rupel Boom Football Club 2138 Boom Gemeentelijk Park en diminution 2011-2012 (3e) 12 saisons 4e série A
12 Royal Géants Athois 2899 Ath des Géants en augmentation 2011-2012 (3e) 3 saisons 15e série B
13 Football Club Verbroedering Dender Eed. Hekel. 3900 Denderleeuw Van Roy en diminution 2012-2013 (2e) 9 saisons 7e série B
14 Koninklijke Sportvereniging Temse 4297 Tamise Fernand Schuermans en augmentation 2009-2010 (5e) 6 saisons 11e série A
15 Koninklijke Standaard Wetteren 5479 Wetteren Marcel De Kerpel en diminution 2012-2013 (2e) 20 saisons 12e série A
16 Koninklijke Oude-Leerlingen St-Augustinus Brakel 5553 Brakel OLSA en augmentation 2010-2011 (4e) 4 saisons 14e série A
17 Koninklijke Racing Club Gent-Zeehaven 11 Gand PGB en augmentation 2013-2014 (1re) 36 saisons Promotion 1er série A
18 Koninklijke Londerzeel Sportkring 3630 Londerzeel Burg. A. Lambert en augmentation 2013-2014 (1re) 3 saisons Promotion 1er série B


Localisations Série A[modifier | modifier le code]

Voir l’image vierge
Localisation des clubs engagés en Division 3A 2013-2014

Explications:
BOR = Bornem
TEM = Tamise

Série B[modifier | modifier le code]

Clubs participant à la saison 2013-2014 du championnat de Division 3 - Série B
# Nom [note 2] Mat. Ville Stades En D3
depuis
Total
en D3
S. précédente
1 Royal Cercle Sportif Verviétois 8 Verviers Bielmont en augmentation 2005-2006 (9e) 29 saisons 16e série B
2 Royale Union Saint-Gilloise 10 St-Gilles Joseph Marien en diminution 2008-2009 (6e) 26 saisons 17e série B
3 Koninklijke Berchem Sport 28 Berchem Ludo Coeck en augmentation 2012-2013 (2e) 11 saisons 5e série A
4 Royal Cappellen Football Club 43 Kapellen Jos Van Wellen en augmentation 2012-2013 (2e) 33 saisons 6e série A
5 Royal Football Club Huy 76 Huy av. de la Croix-Rouge en augmentation 2010-2011 (4e) 19 saisons 5e série B
6 Koninklijke Voetbalclub Turnhout 148 Turnhout Stadspark en diminution 2011-2012 (3e) 35 saisons 15e série A
7 Union Royale La Louvière Centre 213 La Louvière du Tivoli en augmentation 2008-2009 (6e) 14 saisons 4e série B
8 Royale Union Wallonne Ciney 460 Ciney Lambert en augmentation 2012-2013 (2e) 6 saisons 8e série B
9 Royal Football Club Union La Calamine 526 La Calamine Prince Philippe en augmentation 2011-2012 (3e) 8 saisons 11e série B
10 Koninklijke Bocholter Voetbalvereniging 595 Bocholt Damburg en augmentation 2001-2002 (13e) 14 saisons 2e série B
11 Koninklijke Sportclub Grimbergen 1021 Grimbergen Prinsenbos en augmentation 2010-2011 (4e) 4 saisons 10e série B
12 Koninklijke Voetbalclub Woluwe-Zaventem 3197 Zaventem Gemeentelijke en augmentation 2008-2009 (6e) 6 saisons 12e série B
13 Patro Eisden Maasmechelen 3434 Maasmechelen Patro en augmentation 2008-2009 (6e) 6 saisons 12e série B
14 Koninklijke Diegem Sport 3887 Diegem Gemeentelijke en augmentation 2003-2004 (11e) 16 saisons 14e série B
15 Royal Charleroi Fleurus 5192 Charleroi de la Neuville en augmentation 2010-2011 (4e) 4 saisons 6e série B
16 Royal Sprimont Comblain Sport 260 Sprimont du Tultay en augmentation 2013-2014 (1re) 10 saisons Promotion 1er série D
17 Koninklijke Sporting Hasselt 3245 Hasselt Stedelijke en augmentation 2013-2014 (1re) 11 saisons Promotion 4e série C
18 Koninklijke Football Club Oosterzonen Oosterwijk 3970 Oosterwijk Stedelijke en augmentation 2013-2014 (1re) 1 saison Promotion 1er série C


Localisations Série B[modifier | modifier le code]

Classements 2013-2014[modifier | modifier le code]

Légende[modifier | modifier le code]

Champion et promu en Division 2
Qualifié pour le tour final pour la montée en Division 2
clubs devant prendre part au Tour final des Promotions
Relégation en Promotion
en diminution Relégué de D2 depuis la saison 2012-2013
en augmentation Promu de Promotion (D4) depuis la saison 2012-2013
(T1), (T2), (T3) Vainqueurs de périodes 2012-2013

Division 3A[modifier | modifier le code]

Classement final[modifier | modifier le code]

  • NOTE: Les 10 premières journées composent le classement de la "première tranche". Pour rappel les 3 vainqueurs de tranche sont assurés de participer au tour final (sous réserve de l'acception de leur demande de licence pour la Division 2)
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 K. RC MECHELEN (T2/T3) 74 34 22 8 4 76 36 +40
2 K. SV Oudenaarde (T1)en diminution 67 34 20 7 7 64 37 +27
3 KM SK Deinze 57 34 16 9 9 53 38 +15
4 K. Londerzeel SK en augmentation 57 34 16 9 9 55 41 +14
5 K. VV Coxyde 56 34 15 11 8 66 46 +20
6 R. Géants Athois 50 34 13 11 10 47 39 +8
7 K. OLSA Brakel 50 34 14 8 12 59 58 +1
8 K. RC Gent-Zeehaven en augmentation 48 34 13 9 12 51 46 +5
9 R. FC Tournai 46 34 12 10 12 53 55 -2
10 Torhout KM 1992 41 34 11 8 15 39 55 -16
11 FC Verbroedering Dender EH 40 34 11 7 16 45 59 -14
12 K. Rupel Boom FC 39 34 11 7 16 41 63 -22
13 K. FC Vigor Wuitens Hamme 39 34 10 10 14 60 65 -5
14 K. FC Izegem 38 34 9 11 14 45 59 -14
15 K. SV Temse 37 34 10 7 17 46 56 -10
16 K. SV Bornem 36 34 10 6 18 54 60 -6
17 SK St-Niklaas en diminution 33 34 8 9 17 40 50 -10
18 K. Standaard Wetteren 32 34 8 8 18 35 66 -31

NOTE: Le K. SV Oudenaarde et le K. Londerzeel SK n'ont pas introduit de demande de licence pour le football rémunéré et ne seront donc pas promus en Division 2. À quatre matches de la fin, le RC Mechelen (à ce moment toujours dans l'attente de l'acceptation de sa licence) est assuré devancer mathématiquement le KM SK Deinze premier poursuivant ayant demandé une licence. Une semaine plus tard, les Rats malinois reçoivent la précieuse licence et sont donc certains de monter en D2 avant même d'être sacrés champions !

Tableau des rencontres de la Série A[modifier | modifier le code]

Les numéros des quatre dernières journées sont indiqués en regard des matches concernés.


Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) ATH BOO BOR BRA COX DEI DEN RCG HAM IZE LON RCM OUD STN TEM TOR FCT WET
R. Géants Athois 3-0 1-1 2-2 1-1 3-1 1-0 0-0 2-1 1-1 0-1 2-1 2-0 2-1 1-2 1-0 4-0 1-1
K. Rupel Boom FC 0-2 4-1 2-1 1-1 0-1 0-4 3-1 0-1 0-3 0-5 1-1 1-5 5-2 2-0 2-2 1-3 2-0
K. SV Bornem 2-0 1-2 3-0 0-3 1-2 0-1 0-1 4-1 4-0 1-2 3-5 2-0 1-0 0-0 2-1 3-3 2-3
K. OLSA Brakel 1-0 4-2 2-1 2-1 1-2 7-2 3-1 2-2 1-1 2-1 2-2 2-2 4-2 3-1 1-0 4-3 3-0
K. VV Coxyde 2-2 4-1 1-1 2-0 1-0 2-0 1-1 2-0 2-2 3-2 2-3 2-1 3-2 2-0 4-1 0-2 5-0
KM SK Deinze 1-4 2-2 3-0 0-0 2-1 1-1 0-2 5-1 0-0 3-1 0-2 2-0 0-0 1-0 1-1 4-1 3-0
FC Verbr. Dender EH 1-1 3-0 0-2 2-0 0-2 0-4 2-1 3-1 2-1 0-0 1-1 1-2 1-3 0-1 2-3 2-2 0-0
K. FC Gent-Zeehaven 2-0 2-2 2-2 1-2 3-0 3-0 3-1 2-2 0-1 0-2 2-0 1-2 2-1 3-2 1-3 0-0 4-1
K. FC Vigor Wuitens Hamme 2-1 2-0 1-5 0-1 3-3 2-2 5-0 3-0 0-2 1-2 2-3 1-3 1-1 4-1 3-2 2-1 2-2
K. FC Izegem 2-2 0-3 1-2 3-2 2-4 1-1 3-4 1-2 1-2 2-3 2-2 0-5 1-1 2-2 2-0 2-1 2-2
K. Londerzeel SK 1-1 0-1 1-0 3-1 3-3 2-2 3-1 2-0 1-0 0-1 0-0 0-2 3-2 1-0 0-0 1-1 0-1
K. RC Mechelen 3-0 2-0 4-3 3-1 2-0 1-0 1-0 2-2 4-3 4-1 2-1 3-0 2-0 0-2 3-0 1-1 6-2
K. SV Oudenaerde 3-0 2-0 3-1 2-2 1-1 2-0 2-0 3-1 2-2 1-0 3-2 3-2 1-0 3-4 3-0 1-2 2-1
SK St-Niklaas 0-2 1-2 4-1 1-1 1-1 1-2 1-2 0-0 3-2 0-0 1-2 0-2 0-0 1-0 0-1 2-0 1-0
K. SV Temse 3-1 0-0 2-2 2-0 2-4 0-2 1-2 1-3 0-0 1-2 3-3 1-1 1-2 0-4 5-0 3-1 1-0
KM Torhout 1992 1-4 1-2 2-0 3-1 2-1 0-2 2-1 1-1 2-2 2-0 0-1 0-1 0-0 0-3 2-1 1-1 3-3
R. FC Tournai 2-0 2-0 2-1 4-0 1-1 2-1 1-1 1-4 3-6 2-1 2-2 0-3 0-0 5-0 1-3 0-1 2-0
K. Standaard Wetteren 0-0 1-0 3-0 2-1 2-1 0-3 0-5 2-0 0-0 1-3 2-4 0-2 1-3 1-1 3-1 1-2 0-1
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Division 3B[modifier | modifier le code]

Classement final[modifier | modifier le code]

  • NOTE: Les 10 premières journées composent le classement de la "première tranche". Pour rappel les 3 vainqueurs de tranche sont assurés de participer au tour final (sous réserve de l'acception de leur demande de licence pour la Division 2)
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 KV WOLUWE-ZAVENTEM (T1/T2) 70 34 21 7 6 68 31 +37
2 R. CS Verviétois 69 34 20 9 5 66 28 +38
3 Patro Eisden Maasmechelen (T3) 62 34 18 8 8 61 46 +15
4 KV Turnhout 56 34 16 8 10 53 44 +9
5 UR La Louvière Centre 53 34 14 11 9 55 42 +13
6 R. Union St-Gilloise 49 34 13 10 11 42 35 +7
7 K. Bocholter VV 49 34 13 10 11 51 48 +3
8 K. Sporting Hasselt en augmentation 45 34 13 6 15 30 41 -11
9 R. Sprimont Combl. Sp. en augmentation 44 34 13 5 16 57 66 -9
10 R. UW Ciney 43 34 11 10 13 51 48 +3
11 R. FC Union La Calamine 42 34 12 6 16 63 63 0
12 R. Cappellen FC 42 34 12 6 16 45 64 -19
13 K. Diegem Sport 41 34 12 5 17 46 62 -16
14 K. Berchem Sport 40 34 11 7 16 48 55 -7
15 K. FC Oosterzonen Oost. en augmentation 39 34 12 3 19 45 69 -24
16 K. SC Grimbergen 37 34 9 10 15 47 61 -14
17 R. Charleroi Fleurus 36 34 11 3 20 45 64 -19
18 R. FC Huy 35 34 9 8 19 37 42 -5

Tableau des rencontres de la Série[modifier | modifier le code]

Les numéros des 5 dernières journées sont indiqués aux rencontres concernées


Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) BSP BOC CAP RCF CIN DIE EIS GRI HAS HUY CAL LAL OOS SPR USG TUR CSV WZA
K. Berchem Sport 0-1 3-2 1-0 0-1 0-0 0-6 1-1 1-1 2-1 5-1 1-2 4-0 0-2 0-1 1-3 0-3 3-2
K. Bocholter VV 2-2 1-3 4-1 2-2 2-0 1-1 4-1 1-2 1-0 0-4 1-1 2-0 4-1 1-1 1-1 1-2 1-1
R. Cappellen FC 0-2 1-3 2-1 2-0 1-3 3-0 1-1 3-1 2-0 2-0 1-3 0-1 3-1 2-2 3-1 0-5 1-5
R. Charleroi Fleurus 2-0 0-0 4-1 1-0 3-2 1-3 1-0 2-0 3-0 4-3 2-3 0-1 1-1 0-1 0-2 4-3 1-3
R. Union Wallonne Ciney 1-1 2-0 0-1 3-1 1-2 0-0 2-4 1-2 1-1 3-2 0-0 3-1 3-3 0-2 5-1 2-0 6-0
K. Diegem Sport 5-1 0-0 1-2 1-0 2-2 1-1 1-2 1-0 0-3 3-2 2-1 2-2 4-2 1-0 0-2 0-2 0-4
Patro Eisden Maasmechelen 2-1 4-1 1-1 4-2 1-2 1-2 1-1 3-0 1-1 2-1 1-1 2-0 1-2 1-0 2-0 2-0 3-2
K. SC Grimbergen 1-3 1-3 1-1 2-1 2-4 4-3 1-2 0-0 0-2 3-2 3-0 5-2 0-1 0-0 2-2 3-2 0-2
K. Sporting Hasselt 2-1 1-0 1-0 0-2 0-1 1-0 0-2 2-1 3-0 0-3 1-0 0-1 0-1 3-1 2-3 1-2 0-0
R. FC Huy 0-1 0-1 0-0 3-1 4-1 0-1 2-3 0-0 4-0 0-0 1-3 0-1 2-1 1-1 1-0 0-1 0-1
R. FC Union La Calamine 2-2 1-2 2-1 2-1 2-2 5-1 1-2 3-1 0-1 5-2 2-2 2-3 2-0 2-1 4-1 0-0 6-3
UR La Louvière Centre 3-2 5-2 1-1 0-1 2-0 2-1 5-0 5-2 0-0 1-1 2-1 1-0 5-0 1-0 1-1 1-1 0-1
K. FC Oosterzonen Oosterwijk 0-5 0-2 6-2 4-2 1-1 2-3 1-3 0-2 1-1 2-0 2-3 2-0 5-0 3-0 0-1 1-3 1-4
R. Sprimont Comblain Sport 0-3 1-3 7-1 3-1 1-0 3-2 2-3 3-1 0-3 1-4 3-0 3-1 8-0 1-1 3-2 2-2 1-1
R. Union St-Gilloise 3-0 3-1 2-0 1-1 2-0 3-1 3-1 1-1 1-0 0-2 5-0 0-0 0-1 2-0 0-3 2-0 0-4
KV Turnhout 2-2 0-0 1-2 6-1 1-0 1-0 5-0 2-0 4-0 2-1 1-0 2-2 1-0 1-0 1-1 0-0 0-3
R. CS Verviétois 1-0 3-1 1-0 4-0 2-0 2-1 2-2 3-0 1-1 1-1 3-0 3-1 4-1 2-0 1-1 5-0 2-0
KV Woluwe-Zaventem 2-0 3-1 3-0 1-0 2-2 5-0 1-0 1-1 0-1 1-0 0-0 3-0 3-0 3-0 2-1 2-0 0-0
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Déroulement de la saison[modifier | modifier le code]

Série A[modifier | modifier le code]

Première période[modifier | modifier le code]

Cette période s'écoule du 15 août 2013 au 6 octobre 2013 (sauf remises inopinées).

Pour lire le classement, se reporter au classement général jusqu'à la 10e journée.

Lors des quatre premières journées, c'est Rupel Boom qui prend le meilleur départ (10 sur 12). Les « Briquetiers » sont suivis de Coxyde et Audenarde (9) eux-mêmes devant Londerzeel (promu) et Ath (8). En fond de tableau, le RC Gand (promu) peine avec 2 unités, alors que le Vigor Hamme (1) et Temse (0) ferment la marche.

Audenarde, Ath et Coxyde s'inscrivent comme les ténors de la série lors des journées 6 et 7. À l'opposé, Rupel Boom rentre dans le rang avec trois revers consécutifs. Le R. FC Tournai assure sa place en milieu de tableau avec, entre autres, un beau succès (0-2) à Coxyde. En bas de grille, si Bornem et Temse prennent des points, Wetteren (4 points) et surtout le Vigor Hamme (1 point) sont à la peine.

À l'occasion de la 8e journée, Audenarde s'impose largement (1-5, à Rupel Boom) et fait la bonne affaire à la suite du partage d'Ath à Izegem (2-2). Avec quatre points d'avance, les Flandriens (qui n'ont perdu que leur premier match à...Ath) remporteront la première période s'il battent Izegem lors de la journée 9. Les deux derniers Wetteren et Hamme se neutralisent (2-2) et donc s'enlisent.

Après neuf journées, victorieux d'Izegem (0-1), Audenarde est assuré du gain de la 1re période. Les Flandriens comptent trois points et deux victoires d'avance sur les « Géants ».

À l'occasion de la 10e journée, le leader Audenarde est tenu en échec (0-0) à Tournai. Londerzeel et Coxyde se glissent aux 2e et 3e rang car les Géants Athois, derniers invaincus, subissent leur première défaite (1-0 à OLSA Brakel).

Deuxième période[modifier | modifier le code]

Cette période s'écoule du 12 octobre 2013 au 19 janvier 2014 (sauf remises inopinées).

Audenarde, vainqueur de la 1re période marque le pas avec deux partages puis une étonnante défaite (3-4) contre Tamise alors classé 14e. À la suite de la treizième journée, un regroupement s'opèrent en tête du classement général: Audenarde, Londerzeel et le RC Malines totalisent 27 points, suivis de Ath (25). C'est Izegem qui prend le meilleur départ de la 2e période avec 9 sur 9.

Lors de la 14e journée, Audenarde et Deinze sont les seuls représentants du sextet de tête à s'imposer. Deinze occupe seule le commandement de la 2e période avec 10 points pour 9 à Hamme et Tamise, suivis du RC Malines (8).

Audenarde conserve son leadership pour enlever le titre honorifique de « champion d'automne » à la fin de la 17e journée. Cependant les Flandriens s'essoufflent et voient le RC Malines, Londerzeel mais aussi Deinze se rapprocher. Sans sombrer, les Géants Athois lâchent un peu de lest malgré un beau succès (3-0) contre le RC Malines en clôture du premier tour. Les « Mauves et Jaunes » auront vaincu les deux meneurs lors de la première et de la dernière journée.

Le second tour est entamé et la série reste passionnante. Lors de la 19e journée, le K. RC Mechelen gagne le sommet (3-0) contre Oudenaarde auquel il ravit la première place à la trêve de confiseurs. Dans la seconde moitié du classement. Le Vigor Hamme a pris de précieux points et quitté de la « zone rouge » alors que Wetteren se bat avec énergie pour en sortir. Torhout a glissé à la dernière place alors que le R. FC Tournai sent la menace se rapprocher sérieusement. Les Sang et Or n'ont plus que trois unités d'avance sur le barragiste (Hamme et Bornem totalisent 18 points).

Troisième période[modifier | modifier le code]

Cette période s'écoule du 1er février 2014 au 4 mai 2014 (sauf remises inopinées).

La lutte pour le titre se résume à un duel à distance entre le RC Mechelen et Oudenaerde. À cinq journées de la fin, les « Rats » malinois comptent 4 unités d'avance. Au fil des semaines, la situation reste compliquée pour le Standaard Wetteren et Torhout. Dender est également menacé. Après une deuxième tranche calamiteuse, Tournai se reprend magistralement. À cinq journées de la fin, le « matricule 26 » occupe la tête de la dernière période, avec un point d'avance sur Oudenaerde et le RC Malines. Ne devant plus affronter que des équipes de la seconde moitié du tableau, Tournai a un joli coup à jouer même si des équipes qui jouent leur survie ne sont jamais aisées. Reste aussi à obtenir la licence pour le « football rémunéré », sésame obligatoire pour prendre part au tour final.

Les quatre premiers du général s'imposent lors de la 30e journée. Le Gand-Zeehaven bat Ath et reste en course pour le gain de la tranche. En bas de tableau, Torhout, vainqueur à Tournai qui perd la tête de la période, poursuit sa quête de sauvetage, mais reste menacé alors que Wetteren, battu à Brakel, s'enfonce.

La montée par défaut ?[modifier | modifier le code]

Une situation curieuse apparaît à l'issue de cette trentième journée. Le RC Malines, longtemps mené (2-0) à Coxyde, y arrache la victoire (2-3). Avec ce succès, le « matricule 24 » n'est pas encore assuré de remporter le titre de la série, mais par contre est certain de terminer « premier montant possible ». En effet, Oudenaarde et Londerzeel (2e et 3e du général) n'ont pas demandé de licence pour accéder à la D2. Deinze premier poursuivant ayant demandé une licence est distancé de 13 unités et ne peut donc plus dépasser les Malinois.

Le suspense n'ayant plus cours dans le haut, c'est dans le fond du classement que persiste l'incertitude. Avec 6 unités de retard sur le « barragiste » Wetteren est virtuellement descendant. St-Nicolas/Waas (32) et Bornem (32) sont juste devant le « Standaard » avec deux longueurs de retard sur Dender (34) et trois par rapport à Torhout (35) auteur d'une remontée impressionnante. Temse (36) et Izegem (37) ne sont pas encore tirés d'affaire mathématiquement. Les « rouges et noirs » flandriens alignent un très pauvre « 4 sur 30 » lors de la dernière période, doivent recevoir le leader malinois puis se rendre à Tournai.

Qui au tour final ? L'avant-dernière journée permet au Racing de Malines de fêter officiellement le titre de champion. Le « matricule 24 » a été accroché à Izegem (2-2), lequel assure son maintien avec ce point. Audenarde n'a pu faire mieux qu'un partage (1-1) conre Coxyde et reste donc à 4 unités. Torhout poursuit sa 3e période de rêve et pointe à 3 unités de deux premiers de la tranche. Il faudrait cependant un miracle à la différence de but pour que le Flandriens décrochent ce titre honorifique. Deinze est assuré de participer au tour final, mais en compagnie de qui ? Il faut attendre les derniers traitements des demandes de licences. Pour rappel, l'URBSFA repêche jusqu'à la 8e place du général en cas de dossier de licence en ordre. Dans cette série, il apparaît que seul Deinze ait rentré une demande.

Avant la clôture, les incertitudes sont au nombre de trois. St-Nicolas (qui reçoit Dender) ne peut plus se sauver direcement mais peut encore dépasser Bornem pour la place de « barragiste ». Bornem, s'il gagne contre Audenarde, peut encore coiffer Tamise si celui-ci perd contre Hamme.

Mais la dernière journée n'apporte pas de changement à la situation des mal lotis. St-Nicolas/Waas battu par Dender est relégué pour la seconde saison de suite. Bornem s'impose (2-0) contre Audenarde, mais reste « barragiste » en raison du partage (0-0) obtenu par Temse contre le Vigor Hamme.

Série B[modifier | modifier le code]

Première période[modifier | modifier le code]

Cette période s'écoule du 15 août 2013 au 6 octobre 2013 (sauf remises inopinées).

Lors des quatre journées initiales, Woluwe-Zaventem réalise un sans-faute (12 sur 12). La Calamine à la suite de deux unités. Les promus de Sprimont et d'Oosterwijk réussissent leur entame de compétition avec respectivement 9 et 8 points. En fond de grille, on retrouve Turnhout (1) puis Diegem et Berchem Sport (0).

Woluwe-Zaventem poursuit son excellent début de championnat avec 7 victoires consécutives. Grimbergen, Verviers et l'Union St-Gilloise tentent de s'accrocher, même si cette dernière est surprise à domicile par Turnhout (0-3) qui remporte son premier succès. Candidate aux places d'honneur, La Louvière chaloupe son départ et se retrouve à 10 longueurs du leader. Charleroi-Fleurus (après un 1 sur 15) s'inquiète, mais s'éloigne du fond du classement avec le retour de l'entraîneur Kazimierz Jagiello et une victoire contre Berchem Sport Celui-ci (1 point) et Diegem (0 sur 21) sont en grandes difficultés.

Le leader Woluwe-Zventem perd ses premières unités en étant tenu en échec à domicile (2-2) par Ciney. Verviers intraitable à domicile (12 sur 12) revient à 5 points et maintient un léger suspense pour la première période. KVZW se l'assurera s'il ne s'incline pas à Huy ou si Verviers ne gagne pas à Eisden lors de la journée 9. Malgré sa perf' chez le meneur, Ciney reste menacé en compagnie de Charleroi-Fleurus (battu 2-1 à la Calamine). Berchem Sport et Diegem Sport se quittent dos à dos (0-0) et restent englués aux deux dernières positions avec 0 victoire.

Lors de la 9e journée, Woluwe-Zaventem s'impose (0-1) à Huy et s'adjuge la première période, d'autant que Verviers est défait (2-0) à Eisden. Les « Aviateurs » totalisent huit longueurs d'avance sur les « Béliers » et La Louvière large vainqueur de Bocholt (5-2). En fond de grille, Ciney et Charleroi-Fleurus sont en péril d'autant que Diegem a conquis sa première victoire (3-2 contre la La Calamine) et que Berchem Sport signe deux larges victoires consécutives (0-5 à Oosterwijk puis 5-1 contre La Calamine en match d'alignement).

Première défaite du leader lors de la 10e journée : Woluwe-Zaventem est surpris (0-1) par Hasselt. Verviers écarte La Louvière (3-1) et revient à 5 points du meneur.

Deuxième période[modifier | modifier le code]

Cette période s'écoule du 12 octobre 2013 au 19 janvier 2014 (sauf remises inopinées).

Woluwe-Zaventem poursuit son « petit bonhomme de chemin » et totalise 10 points d'avance sur ses premiers poursuivants qui perdent de nouveau quelques plumes. Ainsi Verviers partage (1-1) contre Huy, tout comme La Louvière (2-2) contre La Calamine. Ciney réussit un intéressant 6 sur 6 qui lui permet de s'éloigner un peu de la zone dangereuse. Le KV Turnhout se révèle de plus en plus impressionnant avec un remontée spectaculaire au classement.

La 13e journée permet aux deux leaders d'accentuer leur position. Woluwe-Zaventem et Verviers gagnent de concert alors que La Louvière et Turnhout se neutralisent au Tivoli (1-1). Vainqueur au Patro Eisden, Sprimont-Comblain monte sur le 3e marche du podium. Charleroi-Fleurus reste coincé en bas de tableau avec 4 sur 9 en ce début de période. À la suite de ces résultats jugés trop moyens, Kasimierz Jagiello, le 2e entraîneur du « RCF » depuis la saison est déjà remercié ! Par contre, la RUW Ciney poursuit son redressement avec un joli 9 sur 9 avant de se rendre à Turnhout.

Lors de la 14e journée, Turnhout confirme sa bonne forme en disposant de Ciney (1-0) et revient à égalité de points (10) avec Woluwe-Zaventem (1-1 à Bocholt) au classement de la 2e période. Au général, Sprimont (victorieux 3-1 de La Louvière)et Verviers (qui a écarté Grimbergen 3-0) tentent de s'accrocher derrière des « Aviateurs ».

Si Woluwe-Zaventem conserve son leadership et engrange le titre de « champion d'automne » sa belle avance fond sérieusement. La fin du premier tour et l'entame du second sont marquées par la révolte des équipes mal classées. Le classement se resserre fortement au-delà de la 7e place. Après 9 journées, on retrouve en tête de la 2e période Diegem Sport qui fut pourtant longtemps lanterne rouge du général. Dans ce classement particulier, Charleroi-Fleurus et Ciney sont aussi au contact avec les trois meneurs du général: Woluwe-Zaventem, Verviers et Sprimont.

Le CS Verviétois, que des rumeurs citaient mal en point financièrement et donc tout étonné d'être si bien classé, reçoit un joli coup de pouce au moral. Non seulement les « Béliers » sont revenus à trois unités de Woluwe-Zaventem mais entendent la confirmation de l'arrivée d'un nouveau partenaire auprès de leur direction en la personne de l'acteur Pierre Richard. Actif comme vigneron, le comédien a été amené en bord de Vesdre par le biais de la société Staessen qui commercialise ses vins.

Verviers est en bonne position pour le gain de la période, mais il est accroché (0-0) à Turnhout lors de la 11e journée. Rejoint au nombre de points par Woluwé-Zaventem, le « matricule 8 » doit laisser la tranche aux « Aviateurs » qui possèdent une meilleure différence de buts.

Troisième période[modifier | modifier le code]

Cette période s'écoule du 1er février 2014 au 4 mai 2014 (sauf remises inopinées).

Alors que de leur côté, le Patro Eisden et Turnhout reste candidats au gain de la dernière période, le coude-à-coude se poursuit entre les deux meneurs. À cinq journées de la fin, Woluwe-Zaventem (61) devance Verviers (59) et le « Patro » (59). En ce qui concerne la relégation, la série reste terriblement passionnante et incertaine. Après 29 rencontres, neuf clubs restent groupés sur 7 unités. L'Union La Calamine (37) est la mieux placée devant Ciney et Hasselt (35). Charleroi-Fleurus, Diegem et Berchem (33) sont en danger alors que Huy (31) est barragiste, devant le duo Oostezonen-Grimbergen (30). Plusieurs équipes font des « montagnes russes » pendant ce championnat. L'exemple le plus notable est celui de Charleroi-Fleurus qui, après un début très miitigé et un double changement d'entraîneur, réalise une belle deuxième tranche. Malheureusement pour eux, les « Orangés » cafouillent avec un piètre « 1 sur 12 » en débutant la derière période.

Lors de la 30e journée, Woluwé-Zaventem (64), large vainqueur (1-5) à Cappellen, porte à nouveau son avance à 4 points car Verviers (60) est accroché (0-0) par Hasselt. Le Patro Eisden s'impose (2-3) à Sprimont et fait une excellents opération pour le gain de la période en s'isolant avec 4 points de mieux que le premier poursuivant (Verviers). Dans la lutte pour le maintien, Berchem (contre Huy) et Diegem (contre l'Union St-Gilloise) ont gagné sans oublier Oosterzonen qui est allé s'imposer à Charleroi-Fleurus (0-1). Huy et Grimbergen sont sur les siéges descendants. Charleroi-Fleurus ne devance le « barragiste » Oosterzonen qu'à la différence de buts.

Lors de la 31e journée, Verviers va à la faute à Grimbergen et laisse Woluwé-Zaventem s'éloigner de 7 points. La semaine suivante, un beau baroud d'honneur des Lainiers leur permet de battre le leader et de ramener l'écart à 4 untés. Un succès « pour la gloire » car il est très peu probable que le « matricule 8 » reçoive la licence pour le fonttoball rémunéré. Ne pouvant monter en D2, il ne devrait même pas prendre par au tour final. L'accession à celui-ci st disputée par le Patro Eisden (3e du général et en tête de la dernière période), Turnhout et aussi La Louvière. Mais les « Loups » obtiendront-ils le fameux sésame ?

Loin de ces considérations administrativo-sportives, la lutte pour le maintien reste incertaine. Ciney et La Calamine (39) devraient s'en tirer. Par contre, Berchem Sport (36), Oosterzonen Oosterwijk (35), Grimbergen (34), Charleroi-Fleurus (34) et surtout Huy (32).

À l'occasion de la 33e journée, le KV Woluwe-Zaventem décroche le titre en s'imposant (2-0) contre Berchem Sport. De son côté, Verviers large vainqueur à Cappellen (0-5) est à quatre points, mais est assuré de terminer à une 2e place inattendue à l'entame de la saison.

Le Patro Eisden bat Oosterwijk et s'adjuge la dernière periode. Comme Veriers n'ayant pas accès au tour final (pas de licence pour la D2), Turnhout (victorieux 2-3 à Hasselt) est assuré de participer au tour final également (car le champion a gagné deux périodes). La Louvière attend la décision de la Cour Belge d'Arbitrage du Sport (CBAS) quant à sa demande de licence.

En bas de tableau, Grimbergen avait une belle carte à jouer en recevant La Calamine et la utilisée, avec le but de la victoire inscrit dans le temps ajouté par son capitaine Oztürk. Les Brabançons sont maîtres de leur sort mais doivent se déplacer à Turnhout pour la clôture.

La situation la plus claire est celle de Charleroi-Fleurus qui ne peut plus espérer qu'au mieux la place de « barragiste ». Il lui faut battre un R. FC Huy qui doit absolument s'imposer pour encore espérer. Oosterzonen (36) sera descend s'il perd contre La Louvière et que Charleroi-Fleurus gagne. Berchem (qui reçoit Cappellen) et Grimbergen sont hors d'atteinte s'ils gagnent leur dernière rencontre. Dans le cas contraire, ils leur faut compter avec les résultats d'Oosterzonen et de Huy. Un partage n'est pas suffisant en cas de succès des Hutois.

Deux jours avant la journée de clôture, la CBAS rend publique ses décisions dans les dossiers de demande de licence pour le football rémunéré. L'Union St-Gilloise et Berchem Sport reçoivent leur sésame. Une question gênante se pose: toutes les équipes vont-elles jouer le jeu à fond lors de la dernière journée ?

Charleroi Fleurus remporte sa dernière rencontre (3-0) contre Huy, mais est malgré cela relégué suite à la victoire d'Oosterzonen (2-0) devant La Louvière. Ce club ayant appris la veille de cette partie que sa demande de licence était rejetée par la CBAS n'a sans doute évolué dans les meilleures conditions psychologiques. Les Campinois assurent leur sauvetage sur le fil, car Grimbergen s'incline (2-0) à Turnhout et se retrouve « barragiste ».

Le lundi 5 mai 2014, l'UR La Louvière Centre. Les "Loups" entament une action en référé devant les tribunaux civils. Quelques jours plus tard, le club est débouté et sa demande jugée irrecevable. Des changement au sein de la direction sont annoncés en vue de la saison prochaine.

Attribution du titre de champion de Division 3[modifier | modifier le code]

Cette rencontre est joué en une seule manche sur le terrain de la première équipe tirée au sort (un accord entre les clubs concernés peut intervenir quat au choix de la localisation)

Vendredi 9 mai 2014 : K. RC MECHELEN - KV Woluwe-Zaventem 3-2

Tour final D3[modifier | modifier le code]

Ce tour final offre une place en Division 2. Le tirage au sort des rencontres (aller/retour) est effectué le lundi 5 mai 2014 au siège de l'URBSFA.

Participants[modifier | modifier le code]

En raison de l'inéquation des demandes de licences pour le footbal rémunéré (hors champions: une seule en « série A » pour 5 en « série B »), conjuguée au refus rencontré par celle de l'UR La Louvière Centre, lafédération belge décide que le tour final 2013-2014 se dispute avec 6 au lieu de 8 équipes. Les deux premiers clubs de D3 tirés sont exemptés de la première journée. À partir da 2e journée, le tournoi se poursuit comme traditionnellement.

Programme[modifier | modifier le code]

Les matches se jouent par aller/retour, avec prolongations éventuelles et tirs au but à la suite de la manche retour (les buts marqués en déplacement sont prépondérants).

Score Score
Le tour final proprement dit se dispute par matches à élimination directe: Quarts, Demis et enfin Finale.
Première journée - quarts de finale - Aller le 11 mai / Retour le 15 mai
Q1 Aller K. Patro Eisden Maasmechelen bye Retour
Q2 Aller KM SK Deinze bye Retour
Q3 Aller R. Union St-Gilloise KV Turnhout 0-3 Retour KV Turnhout R. UNION ST-GILLOISE 1-4
Deuxième journée - demi-finales - Aller le 18 mai / Retour le 22 mai
D1 Aller R. Union St-Gilloise KM SK Deinze 2-0 Retour KM SK Deinze R. UNION ST-GILLOISE 1-0
D2 Aller K. Patro Eisden Maasmechelen Hoogstraten VV (II) 3-0 Retour Hoogstraten VV (II) K. PATRO EISDEN MAASMECHELEN 1-2
Troisième journée - Match de classement - Une seule manche, pour une place éventuelle en D2, le 25 mai.
3/4 KM SK DEINZE Hoogstraten VV 5-0 (forfait d'Hoogstraten)
Troisième journée - FINALE - Aller le 25 mai / retour le 29 mai
FIN Aller R. Union St-Gilloise K. Patro Eisden Maasmechelen 2-1 Retour K. PATRO EISDEN MAASMECHELEN R. Union St-Gilloise 2-0

Résultat du Tour final des Promotions[modifier | modifier le code]

Débuts en Division 3[modifier | modifier le code]

Un club évolue pour la toute première fois de son Histoire au 3e niveau national du football belge. Il est le 304e club différent à jouer à ce niveau.

Relégués en Promotion[modifier | modifier le code]

À la fin de la saison quatre clubs sont relégués en Promotion en vue de la saison suivante:

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le K. SV Oudenaerde (« matricule 81 ») conteste un refus de lui octroyer les trois points d'une victoire par forfait et a refusé de prendre part au tour final en fin de saison 2012-2013. Le club remet en cause sa relégation.
  2. a et b Le nom des clubs est celui employé à l'époque.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]