Championnat d'Espagne de football 2008-2009

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Liga BBVA
2008-2009

alt=Description de l'image Logo La Liga.png.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) LFP
Édition 78e
Lieu Drapeau de l'Espagne Espagne
Date du 30 août 2008
au 31 mai 2009
Participants 20 équipes
Hiérarchie
Hiérarchie 1re division
Niveau inférieur Segunda División
Palmarès
Tenant du titre Real Madrid
Promu(s) en début de saison CD Numancia
Málaga CF
Real Sporting de Gijón
Vainqueur FC Barcelone
Deuxième Real Madrid
Relégué(s) CD Numancia
Recreativo Huelva
Betis Séville
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Uruguay Diego Forlán (32)

Navigation

Le Championnat d'Espagne de football 2008-2009, dénommé Liga BBVA, est la soixante-dix-huitième édition de la première division espagnole.

La compétition regroupe vingt clubs, dont le tenant du titre le Real Madrid, qui se rencontrent en matchs aller-retour. La Coupe Intertoto ayant vu sa dernière édition en 2008, seules six places sont qualificatives pour les compétitions européennes, la dernière place étant celle du vainqueur de la Coupe du Roi 2008-2009.

À l'issue de la saison, le FC Barcelone est sacré champion d'Espagne pour la dix-neuvième fois de son histoire.

Qualifications en Coupe d'Europe[modifier | modifier le code]

À l'issue de la saison, les clubs placés aux trois premières places du championnat se sont qualifié pour la phase de groupes de la Ligue des champions 2009-2010, le club arrivé quatrième s'est quant à lui qualifié pour le tour de barrages de qualification des non-champions de cette même Ligue des champions.

Le FC Barcelone ayant remporté la Coupe du Roi, le cinquième a pris la première des trois places en Ligue Europa 2009-2010. Les deux autres places sont revenues au sixième du championnat et au finaliste de la Coupe du Roi. Il est à noter que cette dernière place ne qualifie que pour le troisième tour de qualification, et non pour les barrages comme les deux précédentes.

Les 20 clubs participants[modifier | modifier le code]

Localisation des clubs engagés dans le championnat.
Club Classement
2007-08
Stade Capacité Ville
UD Almería 8 Estadio del Mediterráneo 22 000 Almeria
Athletic Bilbao 11 San Mamés 39 750 Bilbao
Atlético Madrid 4 Stade Vicente Calderón 54 851 Madrid
FC Barcelone 3 Camp Nou 98 772 Barcelone
Betis Séville 13 Manuel Ruiz de Lopera 52 132 Séville
Deportivo La Corogne 9 Stade du Riazor 34 600 La Corogne
Espanyol Barcelone 12 Estadi Olímpic Lluís Companys 55 926 Barcelone
Getafe CF 14 Coliseum Alfonso Pérez 16 300 Getafe
Málaga CF 3 (LB) Stade La Rosaleda 35 530 Malaga
CD Numancia 1 (LB) Nuevo Los Pajaritos 9 700 Soria
Osasuna Pampelune 17 Reyno de Navarra 19 553 Pampelune
Racing Santander 6 El Sardinero 22 400 Santander
Real Madrid 1 Santiago Bernabéu 80 354 Madrid
RCD Majorque 7 ONO Estadi 23 142 Majorque
Real Valladolid 15 Stade José Zorilla 26 512 Valladolid
Recreativo Huelva 16 Stade Nuevo Colombino 21 600 Huelva
FC Séville 5 Sánchez Pizjuán 45 500 Séville
Real Sporting de Gijón 2 (LB) El Molinón 25 885 Gijón
Valence CF 10 Mestalla 55 000 Valence
Villarreal CF 2 El Madrigal 23 000 Villarreal

Compétition[modifier | modifier le code]

Pré-saison[modifier | modifier le code]

La Liga BBVA peut, alors que débute sa soixante-dix-huitième édition, compter sur l'euphorie née du titre de Champion d'Europe acquis par l'Espagne durant l'été 2008, pour montrer d'une autre façon la suprématie du football espagnol, suprématie mise à mal la saison passée avec le succès des clubs anglais dans les coupes d'Europe.

Le contexte autour du titre est toujours le même, quel club pour empêcher un nouveau duel entre les deux ténors de la Liga, le FC Barcelone et le Real Madrid, qui depuis 24 ans n'ont laissé que quatre fois à d'autres le titre de champion d'Espagne. Les bonnes performances de clubs comme le Villarreal CF ou l'Atlético Madrid, les deux autres formations qualifiées pour la Ligue des champions, laissent présager une lutte plus acharnée que jamais en tête de la Liga. D'autres clubs se distinguent, comme le FC Séville, régulier depuis quelques années. David Villa, l'une des stars de l'équipe espagnole à l'Euro 2008 en Autriche et en Suisse, reste au Valence CF qui vient de vivre une saison catastrophique (10e).

Bien entendu, on pourra aussi suivre avec intérêt le parcours du Getafe CF, impressionnant la saison passée en Coupe UEFA[1], ou encore l'Espanyol Barcelone, auteur de bonnes performances la saison précédente malgré une fin de championnat décevante. Il faudra également surveiller les promus, le Real Sporting de Gijón, le CD Numancia ou le Málaga CF qui arrive avec l'espoir de ne pas faire l'ascenseur entre Primera et Segunda.

Le coup d'envoi de la saison a été donné par la Supercoupe d'Espagne remporté par le Real Madrid face au Valence CF.

Classement[modifier | modifier le code]

Le classement est calculé sur le barème de points classique (victoire à 3 points, match nul à 1, défaite à 0).

Pour départager les égalités, on tient d'abord compte de la différence de buts particulière, puis la différence de buts générale, puis le nombre de buts marqués et enfin si la qualification ou relégation est en jeu, les deux équipes jouent une rencontre d'appui sur terrain neutre.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 FC Barcelone (CR) 87 38 27 6 5 105 35 +70
2 Real Madrid Drapeau : Espagne 78 38 25 3 10 83 52 +31
3 FC Séville 70 38 21 7 10 54 39 +15
4 Atlético Madrid 67 38 20 7 11 80 57 +23
5 Villarreal CF 65 38 18 11 9 61 54 +7
6 Valence CF[2] 62 38 18 8 12 68 54 +14
7 Deportivo La Corogne 58 38 16 10 12 48 47 +1
8 Málaga CF (P) 55 38 15 10 13 55 59 -4
9 RCD Majorque 51 38 14 9 15 53 60 -7
10 Espanyol Barcelone 47 38 12 11 15 46 49 -3
11 UD Almería 46 38 13 7 18 45 61 -16
12 Racing Santander 46 38 12 10 16 49 48 +1
13 Athletic Bilbao[3] 44 38 12 8 18 47 62 -15
14 Real Sporting de Gijón (P) 43 38 14 1 23 47 79 -32
15 Real Valladolid 43 38 12 7 19 46 58 -12
16 Osasuna Pampelune 43 38 10 13 15 41 47 -6
17 Getafe CF 42 38 10 12 16 50 56 -6
18 Betis Séville 42 38 10 12 16 51 58 -7
19 CD Numancia (P) 35 38 10 5 23 38 69 -31
20 Recreativo Huelva 33 38 8 9 21 34 57 -23


Le FC Barcelone avant le match aller contre l'UD Almería



Légende : Qualifications et relégations
Ligue des Champions 2009-2010 (Phase de Groupes)
Ligue des Champions 2009-2010 (Tour de barrages pour les non-champions)
Ligue Europa 2009-2010 (Tour de barrages)
Ligue Europa 2009-2010 (3e Tour de qualification)
Relégation en Liga Adelante
Drapeau : Espagne : Tenant du titre 2007-2008
(P) : Promus en 2007-2008
(CR) : Vainqueur de la Coupe du Roi

Leader journée par journée[modifier | modifier le code]

FC Barcelone (football) FC Valence Espanyol de Barcelone Atlético de Madrid

Matchs[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) Alm Bil AMa Bar BSé Cor EBa Get Mal Num Pam San RMa Maj Val Hue Sév Gij Val Vil
UD Almería 2-1 1-1 0-2 1-0 0-1 0-3 2-1 1-0 2-1 2-1 1-1 1-1 2-1 3-2 1-0 0-1 3-1 2-2 3-0
Athletic Bilbao 1-3 1-4 0-1 1-0 0-1 1-1 0-1 3-2 2-0 2-0 2-1 2-5 2-1 2-0 1-1 1-2 3-0 3-2 1-4
Atlético Madrid 3-0 2-3 4-3 2-0 4-1 3-2 1-1 4-0 3-0 2-4 4-1 1-2 2-0 1-2 4-0 0-1 3-1 1-0 3-2
FC Barcelone 5-0 2-0 6-1 3-2 5-0 1-2 1-1 6-0 4-1 0-1 1-1 2-0 3-1 6-0 2-0 4-0 3-1 4-0 3-3
Betis Séville 2-0 0-1 0-2 2-2 0-3 1-1 2-2 1-2 3-3 0-0 3-1 1-2 3-0 1-1 0-1 0-0 2-0 1-2 2-2
Deportivo La Corogne 2-0 3-1 1-2 1-1 1-1 1-0 1-1 2-0 1-0 0-0 5-3 2-1 0-0 1-0 4-1 1-3 0-3 1-1 3-0
Espanyol Barcelone 2-2 1-0 2-3 1-2 2-0 3-1 1-1 3-0 3-4 1-0 1-0 0-2 3-3 1-0 1-1 0-2 0-1 3-0 0-0
Getafe CF 2-2 1-1 1-2 0-1 0-0 1-2 1-1 1-2 1-0 3-0 0-1 3-1 4-1 1-0 2-1 0-2 5-1 0-3 1-2
Málaga CF 3-2 0-0 1-1 1-4 1-1 1-1 4-0 2-1 2-0 4-2 1-0 0-1 1-1 2-1 0-2 2-2 1-0 0-2 2-2
CD Numancia 2-1 1-2 1-1 1-0 2-4 0-1 0-0 2-0 2-0 0-0 2-1 0-2 0-1 4-3 1-0 0-2 2-1 2-1 1-2
Osasuna Pampelune 3-1 2-1 0-0 2-3 0-2 0-0 1-0 5-2 2-3 2-0 0-1 2-1 1-0 3-3 1-2 0-0 1-2 1-0 1-1
Racing Santander 0-2 1-1 5-1 1-2 2-3 0-0 3-0 1-1 1-1 5-0 1-1 0-2 1-2 3-2 1-1 1-1 1-0 0-1 1-1
Real Madrid 3-0 3-2 1-1 2-6 6-1 1-0 2-2 3-2 4-3 4-3 3-1 1-0 1-3 2-0 1-0 3-4 7-1 1-0 1-0
RCD Majorque 2-0 3-3 2-0 2-1 3-3 1-1 3-0 2-1 2-2 2-0 1-1 1-0 0-3 2-0 2-3 0-0 0-2 3-1 2-3
Real Valladolid 2-0 2-1 2-1 0-1 1-3 3-0 1-1 1-0 1-3 0-0 0-0 0-1 1-0 3-0 1-1 3-2 1-2 0-1 0-0
Recreativo Huelva 1-1 1-1 0-3 0-2 1-0 1-2 0-1 1-1 0-4 3-1 1-0 0-1 0-1 2-4 2-3 0-1 2-0 1-1 1-2
FC Séville 2-1 4-0 1-0 0-3 1-2 1-0 2-0 0-1 0-1 1-0 1-1 0-2 2-4 3-1 4-1 1-0 4-3 0-0 1-0
Real Sporting de Gijón 1-0 1-1 2-5 1-6 1-2 3-2 0-3 1-2 2-1 3-1 2-1 0-2 0-4 0-1 2-1 2-1 1-0 2-3 0-1
Valence CF 3-2 2-0 3-1 2-2 3-2 4-2 2-1 4-1 1-1 4-0 1-0 2-4 3-0 3-0 1-2 1-1 3-1 2-3 3-3
Villarreal CF 2-1 2-0 4-4 1-2 2-1 1-0 1-0 3-3 0-2 2-1 1-1 2-0 3-2 2-0 0-3 2-1 0-2 2-1 3-1
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'Honneur
Compétition Vainqueur
Primera División FC Barcelone
Coupe du Roi FC Barcelone
Supercoupe d'Espagne FC Barcelone


Qualifications européennes 2009-2010
Ligue des champions Qualifiés
Phase de Groupes FC Barcelone
Real Madrid
FC Séville
Tour de barrages pour les non-champions Atlético Madrid
Ligue Europa Qualifiés
Tour de barrages Villarreal CF
Valence CF
3e tour de qualification Athletic Bilbao


Promotions et relégations
Relégués en Liga Adelante CD Numancia
Recreativo Huelva
Betis Séville
Promus de Liga Adelante CD Tenerife
Xerez CD
Real Saragosse

Statistiques[modifier | modifier le code]

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Buteur Club Nb de Buts
1 Drapeau : Uruguay Diego Forlán Atlético Madrid 32
2 Drapeau : Cameroun Samuel Eto'o FC Barcelone 30
3 Drapeau : Espagne David Villa Valence CF 28
4 Drapeau : Argentine Lionel Messi FC Barcelone 23
5 Drapeau : Argentine Gonzalo Higuaín Real Madrid 22
6 Drapeau : Espagne Álvaro Negredo Sánchez UD Almería 19
Drapeau : France Thierry Henry FC Barcelone
8 Drapeau : Espagne Raul Real Madrid 18
Drapeau : Mali Frédéric Kanouté FC Séville
10 Drapeau : Argentine Sergio Agüero Atlético Madrid 17

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le petit club de la banlieue madrilène a failli sortir le Bayern Munich en quarts-de-finale, le devançant (1-0 puis 3-1 et 3-2) pendant presque toute la rencontre.
  2. Le FC Barcelone ayant remporté la Coupe du Roi, la sixième place est devenue qualificative pour tour de barrage de la Ligue Europa.
  3. Qualifié en tant que finaliste de la Coupe du Roi.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]