Championnat d'Espagne de football 1958-1959

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Primera División 1958-1959

Généralités
Sport Football
Organisateur(s) FEF
Édition 28e
Lieu Drapeau : Espagne Espagne
Date du 14 septembre 1958
au 19 avril 1959
Participants 16 équipes
Hiérarchie
Hiérarchie 1re division
Niveau inférieur Segunda División
Palmarès
Tenant du titre Real Madrid
Promu(s) en début de saison Real Betis Balompié
Real Oviedo
Vainqueur CF Barcelone
Deuxième Real Madrid
Relégué(s) Real Sporting de Gijón
Celta Vigo
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Argentine Alfredo Di Stéfano (23)

Navigation

Le championnat d'Espagne de football 1958-1959 est la 28e édition du championnat. Elle est remportée par le CF Barcelone. Organisée par la Fédération espagnole de football, elle se dispute du 14 septembre 1958 au 21 avril 1958.

Le club barcelonais l'emporte avec quatre points d'avance sur le tenant du titre le Real Madrid et quinze sur le troisième, l'Atlético Bilbao. C'est le sixième titre des « Blaugranas » en championnat qui réalise le doublé en remportant la Coupe d'Espagne.

Le système de promotion/relégation ne change pas : descente et montée automatique pour les deux derniers de division 1 et les deux premiers des deux groupes de deuxième division. En fin de saison, le Real Sporting de Gijón et le Celta Vigo sont relégués en deuxième division. Ils sont remplacés la saison suivante par le Real Valladolid et Elche CF.

L'attaquant argentin Alfredo Di Stéfano, du Real Madrid, termine, pour la cinquième fois, meilleur buteur du championnat avec 23 réalisations.

Règlement de la compétition[modifier | modifier le code]

Le championnat de Primera División est organisé par la Fédération espagnole de football, il se déroule du 14 septembre 1958 au 21 avril 1958.

Il se dispute en une poule unique de 16 équipes qui s'affrontent à deux reprises, une fois à domicile et une fois à l'extérieur. L'ordre des matchs est déterminé par un tirage au sort avant le début de la compétition.

Le classement final est établi en fonction des points gagnés par chaque équipe lors de chaque rencontre : deux points pour une victoire, un pour un match nul et aucun en cas de défaite. En cas d'égalité de points entre deux ou plusieurs de clubs en fin de championnat, le classement se fait à la différence de buts. L'équipe possédant le plus de points à la fin de la compétition est proclamée championne. En fin de saison, les deux derniers du championnat sont relégués en Segunda División et remplacés par les deux premiers de ce championnat.

Équipes participantes[modifier | modifier le code]

Cette saison de championnat se dispute à 16 équipes. Le Séville CF inaugure lors de cette saison son nouveau stade, le Ramón Sánchez-Pizjuán.

Clubs Ville Stade Capacité
Atlético Bilbao Bilbao San Mamés 42 000
Atlético Madrid Madrid Metropolitano (es) 56 717
CF Barcelone Barcelone Camp Nou 83 868
Betis Balompié Séville Heliópolis 16 060
Celta Vigo Vigo Balaidos 15 850
Espanyol Barcelone Barcelone Sarriá 30 000
Real Sporting de Gijón Gijón El Molinón 23 500
Grenade CF Grenade Los Cármenes 12 000
UD Las Palmas Las Palmas de Gran Canaria Insular 12 000
Real Madrid Madrid Santiago Bernabéu 90 123
CA Osasuna Pampelune San Juan 13 400
Real Oviedo Oviedo Carlos-Tartiere[1] 20 000
Real Saragosse Saragosse La Romareda 32 416
Real Sociedad Saint-Sébastien Atocha 21 650
Séville CF Séville Ramón Sánchez-Pizjuán 46 000
Valence CF Valence Mestalla 53 190

Classement[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 CF BarceloneC 51 30 24 3 3 96 26 +70
2 Real MadridT 47 30 21 5 4 89 29 +60
3 Atlético Bilbao 36 30 17 2 11 72 33 +39
4 Valence CF 33 30 13 7 10 47 41 +6
5 Atlético Madrid 32 30 13 6 11 58 48 +10
6 Real Betis BalompiéP 32 30 14 4 12 54 53 +1
7 Espanyol Barcelone 29 30 11 7 12 42 45 -3
8 Osasuna Pampelune 28 30 12 4 14 44 59 -15
9 Real Saragosse 28 30 12 4 14 47 60 -13
10 Real Sociedad 28 30 9 10 11 32 33 -1
11 Real OviedoP 27 30 11 5 14 31 49 -18
12 Séville CF 26 30 12 2 16 44 58 -14
13 Grenade CF 26 30 11 4 15 30 43 -13
14 UD Las Palmas 24 30 10 4 16 43 69 -26
15 Real Sporting de Gijón 20 30 7 6 17 25 70 -45
16 Celta Vigo 13 30 4 5 21 21 59 -38

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Championnat d'Espagne de football 1958-1959
Champion CF Barcelone (6e titre)
Dauphin Real Madrid
Coupes et trophées
Vainqueur de la Coupe d'Espagne 1958-1959 CF Barcelone
Promotions et relégations
Promus en Primera División Real Valladolid
Elche CF
Relégués en Segunda División Real Sporting de Gijón
Celta Vigo


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le stade de Buenovista prend le nom de Carlos-Tartiere lors de cette saison