Championnat d'Espagne de football 1953-1954

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Primera División 1953-1954

Généralités
Sport Football
Organisateur(s) FEF
Édition 23e
Lieu Drapeau de l'Espagne Espagne
Date du 13 septembre 1953
au 25 avril 1954
Participants 16 équipes
Hiérarchie
Hiérarchie 1re division
Niveau inférieur Segunda División
Palmarès
Tenant du titre CF Barcelone
Promu(s) en début de saison Real Jaén
Osasuna Pampelune
Vainqueur Real Madrid
Deuxième CF Barcelone
Relégué(s) Osasuna Pampelune
Real Jaén
Real Oviedo
Real Sporting de Gijón
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Argentine Alfredo Di Stéfano (27)

Navigation

Le championnat d'Espagne de football 1953-1954 est la 23e édition du championnat, elle est remportée par le Real Madrid. Organisé par la Fédération espagnole de football, il se dispute du 13 septembre 1953 au 25 avril 1954.

Le club madrilène l'emporte avec quatre points d'avance sur le tenant du titre CF Barcelone et six sur Valence CF. C'est le troisième titre des « merengues » en championnat, vingt-et-un ans après son dernier succès en 1933.

Le système de promotion/relégation ne change pas : descente et montée automatique pour les deux derniers de division 1 et les deux premiers des deux groupes de deuxième division, poule de barrage pour les treizième et quatorzième de première division en compagnie des deuxième et troisième des deux groupes de deuxième division. En fin de saison, Osasuna Pampelune, Real Jaén, Real Oviedo et Real Sporting de Gijón sont relégués en deuxième division. Ils sont remplacés la saison suivante par Deportivo Alavés, UD Las Palmas, Hércules Alicante et CD Málaga, ces deux-derniers après barrages.

L'attaquant argentin Alfredo Di Stéfano, du Real Madrid, termine meilleur buteur du championnat avec 27 réalisations.

Règlement de la compétition[modifier | modifier le code]

Le championnat de Primera División est organisé par la Fédération espagnole de football, il se déroule du 13 septembre 1953 au 25 avril 1954.

Il se dispute en une poule unique de 16 équipes qui s'affrontent à deux reprises, une fois à domicile et une fois à l'extérieur. L'ordre des matchs est déterminé par un tirage au sort avant le début de la compétition.

Le classement final est établi en fonction des points gagnés par chaque équipe lors de chaque rencontre : deux points pour une victoire, un pour un match nul et aucun en cas de défaite. En cas d'égalité de points entre deux ou plusieurs de clubs en fin de championnat, le classement se fait à la différence de buts. L'équipe possédant le plus de points à la fin de la compétition est proclamée championne. En fin de saison, les deux derniers du championnat sont relégués en Segunda División et remplacés par les deux premiers de ce championnat. Une poule de barrage est disputée entre les treizième et quatorzième de première division en compagnie des deuxième et troisième des deux groupes de deuxième division. Les deux premiers de la poule conservent leur place ou accèdent à la première division.

Équipes participantes[modifier | modifier le code]

Cette saison de championnat se dispute à 16 équipes. Le Real Jaén dispute sa première saison en Primera División.

Clubs Ville Stade Capacité
Atlético Bilbao Bilbao San Mamés 42 310
Atlético Madrid Madrid Metropolitano (es) 58 494
CF Barcelone Barcelone Las Corts 46 000
Celta Vigo Vigo Balaidos 17 700
Deportivo La Corogne La Corogne Riazor 22 182
Espanyol Barcelone Barcelone Sarriá 30 000
Real Sporting de Gijón Gijón El Molinón 23 500
Real Jaén Jaén La Victoria 9 040
Real Madrid Madrid Chamartín 68 145
CA Osasuna Pampelune San Juan 13 400
Real Oviedo Oviedo Buenavista 16 000
Real Santander Santander El Sardinero (en) 21 800
Real Sociedad Saint-Sébastien Atocha 21 650
Séville CF Séville Nervión 30 000
Valence CF Valence Mestalla 38 000
Real Valladolid Valladolid José Zorrilla (es) 16 555

Classement[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Real Madrid 40 30 17 6 7 72 41 +31
2 CF BarceloneT 36 30 16 4 10 74 39 +35
3 Valence CFC 34 30 14 6 10 69 51 +18
4 Espanyol Barcelone 34 30 14 6 10 50 36 +14
5 Séville CF 32 30 15 2 13 57 49 +8
6 Atlético Bilbao 32 30 12 8 10 54 44 +10
7 Deportivo La Corogne 31 30 13 5 12 41 46 -5
8 Real Santander 31 30 12 7 11 53 61 -8
9 Atlético Madrid 29 30 11 7 12 57 47 +10
10 Real Sociedad 29 30 11 7 12 44 58 -14
11 Celta Vigo 29 30 12 5 13 47 54 -7
12 Real Valladolid 29 30 12 5 13 50 60 -10
13 Osasuna PampeluneP 28 30 12 4 14 46 54 -8
14 Real JaénP 28 30 11 6 13 55 70 -15
15 Real Oviedo 22 30 8 6 16 31 53 -22
16 Real Sporting de Gijón 16 30 7 2 21 44 81 -37
  •      Champion
  •      Barrages
  •      Relégation en Segunda División
Barrages de promotion 

Les barrages opposent Barakaldo CF et UD Lleida, deuxième et troisième du groupe 1 de division 2, Hércules Alicante et CD Málaga deuxième et troisième du groupe 2 de division 2 et Osasuna Pampelune et Real Jaén, treizième et quatorzième de division 1.

Au terme des dix journées, Hércules Alicante et CD Málaga sont promus en division 1[1].

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) MAL ALI OSA BAR LLE JAE
1 CD Málaga 10 15 6 3 1 21 15 +6 CD Málaga 0-0 1-1 3-2 5-3 3-2
2 Hércules Alicante 10 13 5 3 2 16 10 +6 Hércules Alicante 1-1 2-0 2-2 6-1 2-0
3 Osasuna Pampelune 10 11 4 3 3 23 20 +3 Osasuna Pampelune 3-4 1-0 2-1 2-3 8-4
4 Barakaldo CF 10 9 3 3 4 18 20 -2 Barakaldo CF 1-0 0-1 3-3 4-0 3-2
5 UD Lleida 10 8 3 2 5 27 30 -3 UD Lleida 1-2 5-1 2-2 7-2 2-2
6 Real Jaén 10 4 1 2 7 15 25 -10 Real Jaén 1-2 0-1 0-1 0-0 4-3
  •      Promu en Primera División
  •      Relégation en Segunda División

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Championnat d'Espagne de football 1953-1954
Champion Real Madrid (3e titre)
Dauphin CF Barcelone
Coupes et trophées
Vainqueur de la Coupe d'Espagne 1953-1954 Valence CF
Vainqueur Coupe Eva Duarte CF Barcelone[2]
Promotions et relégations
Promus en Primera División Deportivo Alavés
UD Las Palmas
Hércules Alicante
CD Málaga
Relégués en Segunda División Osasuna Pampelune
Real Jaén
Real Oviedo
Real Sporting de Gijón

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Victor Victoria, « Spain - Liga del Ascenso 1950/51-1955/56 », sur rsssf.com, RSSSF,‎ 20 novembre 2004 (consulté le 21 janvier 2013)
  2. Le CF Barcelone reçoit le trophée d'office après avoir réalisé le doublé coupe-championnat.