Championnat d'Argentine de football D2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Championnat d'Argentine de football de deuxième division est le deuxième niveau du championnat d'Argentine derrière la Primera (D1).

Contrairement à la première division, le championnat de la B Nacional couronne un seul champion par an. Chacune des 20 équipes joue donc 38 matches par saison ; deux contre chaque équipe, à domicile et à l'extérieur.

À l'issue de la saison, le club ayant récolté le plus de points est couronné champion et est promu en Primera División. Les deuxième et troisième au classement sont également promus.

En revanche, tout comme dans la division supérieure, la relégation ne se fait pas par rapport au classement général mais par rapport à un classement complexe prenant en compte la moyenne de points par match sur les trois dernières années. Les deux derniers de ce classement sont relégués dans l'une des deux zones du Championnat d'Argentine de football D3.

Le championnat[modifier | modifier le code]

Créé en 1986, ses règles actuelles ont été adoptées en 2007 et modifiées en 2012.

Règlement[modifier | modifier le code]

22 équipes jouent d'août à juin un seul championnat en matchs aller-retour. À l'issue des 42 matchs de la saison régulière, le premier au classement est couronné champion et est directement promu en première division. Le deuxième et le troisième sont également promus.

Les 22 participants à la B Nacional jouent depuis 2011 la Copa Argentina où ils rentrent, comme leurs homologues de Primera, en 32e de finale.

Dénominations[modifier | modifier le code]

Le nom officiel du championnat est Primera B Nacional. Cependant, on l'appelle indifféremment Nacional B, B Nacional ou même Nacional sans plus de précisions. Les journaux l'abrègent également parfois en BN.

Afin d'éviter les confusions, le terme Primera sans plus de précisions désigne exclusivement la première division, alors que le terme Primera B désigne exclusivement la Primera B Metropolitana, l'échelon inférieur au Nacional B.

Dans le langage familier, on parle également de la B, mais cette expression est plutôt péjorative, car elle est surtout utilisée par les supporters des équipes de Primera pour se moquer de leurs adversaires menacés de relégation.

Promotion / Relégation[modifier | modifier le code]

Au-dessous de la deuxième division, le championnat se scinde en deux zones. Les clubs directement affiliés à l'AFA, pour la plupart issus de Buenos Aires et ses environs, jouent en Primera B Metropolitana, alors que les clubs indirectement affiliés jouent le Torneo Argentino A. Par conséquent, les effectifs dans ces deux championnats ne sont pas stables.

Comme en première division, la relégation se calcule avec un classement spécifique prenant en compte la moyenne de points des clubs en Nacional B sur les trois dernières années. Les quatre derniers de ce classement sont relégués dans la division qui leur correspond (Torneo Argentino A ou Primera B Metropolitana) et remplacés par les promus du niveau inférieur.

Sont promus d'office en Primera División les trois clubs les mieux classés à l'issue de la saison régulière.

Jusqu'en 2012, les 3e et 4e, devaient jouer un barrage aller-retour contre une équipe de première division pour être promus. De même pour les 17e et 18e du classement de relégation qui devaient jouer un barrage contre une équipe de l'échelon inférieur. Les matchs de barrage ont cependant été supprimés en 2012 pour des raisons de sécurité.

Le Nacional-B 2012-2013[modifier | modifier le code]

Participants[modifier | modifier le code]

Club Ville Classement 2012-13
Club Atlético Aldosivi Mar del Plata 16e
Club Atlético Almirante Brown Isidro Casanova (Buenos Aires) 13e
Club Atlético Banfield Banfield (Buenos Aires) 4e
Club Atlético Boca Unidos Corrientes 14e
Club Atlético Brown Adrogué (Buenos Aires) Promu
Club Mutual Crucero del Norte Posadas 15e
Club Social y Deportivo Defensa y Justicia Florencio Varela (Buenos Aires) 6e
Club Atlético Douglas Haig Pergamino 11e
Club Ferro Carril Oeste Buenos Aires 17e
Gimnasia y Esgrima de Jujuy San Salvador de Jujuy 10e
Club Atlético Huracán Buenos Aires 8e
Club Atlético Independiente Avellaneda (Buenos Aires) Relégué
Club Sportivo Independiente Rivadavia Mendoza 12e
Instituto Atlético Central Córdoba Córdoba 18e
Club Atlético Patronato de la Juventud Catolica Paraná 7e
Club Atlético San Martín San Juan Relégué
Club Atlético Sarmiento Junín 5e
Club Sportivo Belgrano San Francisco Promu
Club Atlético Talleres Córdoba Promu
Club Atlético Tucumán Tucumán 9e
Club Atlético Unión Santa Fe Relégué
Club Atlético Villa San Carlos Berisso Promu

Données et statistiques notables[modifier | modifier le code]

Actualisé au début de la saison 2013-2014

Independiente, relégué en 2013 et troisième club le plus titré d'Argentine, connaît la première saison de son histoire en deuxième division. Brown, Sportivo Belgrano et Villa San Carlos, promus en 2013, participent également à la deuxième division pour la première fois de leur histoire.

Defensa y Justicia est le club qui a passé le plus de saisons en B Nacional depuis sa création en 1986, avec 24 saisons.

8 clubs n'ont jamais participé au championnat de première division : Almirante Brown, Boca Unidos, Brown, Crucero del Norte, Defensa y Justicia, Douglas Haig, Sportivo Belgrano et Villa San Carlos.

À l'inverse, 4 clubs ont déjà été champions en Primera : Independiente (14 titres), Ferro Carril Oeste (2 titres), Banfield et Huracán (1 titre).

Le club le plus titré de la division (4 titres) est Olimpo, actuellement en première division.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Amateur[modifier | modifier le code]

División B (Amateur)[modifier | modifier le code]

  • 1927 : Club El Porvenir
  • 1928 : Club Atlético Colegiales
  • 1929 : Honor y Patria
  • 1930 : Nueva Chicago
  • 1931 : Liberal Argentino
  • 1932 : Sportivo Dock Sud
  • 1933 : Ramsar

Segunda División (professionnel)[modifier | modifier le code]

División B[modifier | modifier le code]

Nacional B[modifier | modifier le code]