Championnat d'Angleterre de rugby à XV 1998-1999

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Championnat d'Angleterre de rugby à XV 1998-1999

Généralités
Sport Rugby à XV
Organisateur(s) Fédération anglaise de rugby à XV
Éditions 12e
Date du 5 septembre 1998 au 20 mai 1999
Nations Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Participants 14 équipes
Épreuves 182 matches
Site web officiel
Palmarès
Vainqueur Leicester Tigers

Navigation

Le Championnat d'Angleterre de rugby à XV, qui porte le nom Allied Dunbar Premiership de son sponsor du moment, oppose pour la saison 1998-1999 les quatorze meilleures équipes anglaises de rugby à XV.

Le championnat a débuté le 5 septembre 1998 et s'est achevé le 20 mai 1999. La compétition voit s'affronter toutes les équipes en matches aller et retour. L'équipe première du classement final est couronnée championne. La dernière est rétrogradée en seconde division. L'avant-dernière joue deux matches de barrage contre l'équipe classée seconde de la Premiership 2 pour préserver sa place en première division. Cette saison, la compétition est étendue à quatorze équipes[1] pour combler les trous du calendrier résultant de la non-participation à la coupe d'Europe des clubs Anglais (parmi lesquels Bath, le tenant du titre) en signe de protestation contre son organisation[2]. Trois équipes sont donc promues en début de saison pour atteindre ce format à quatorze. Il s'agit des Bedford Blues, de West Hartlepool et des London Scottish, ces derniers remplaçant le club de Bristol Rugby qui a été rétrogradé en Premiership 2.

Les Leicester Tigers terminent en tête de la compétition et sont sacrés champions. Le club de West Hartlepool termine la compétition à la dernière place et est rétrogradé en seconde division. Un accord ayant été trouvé avec les clubs anglais concernant l'organisation de la coupe d'Europe en cours de saison, la Rugby Football Union décide de revenir à un format de la compétition comptant douze clubs pour la saison suivante[1]. Un appel au volontariat subventionné est donc lancé par la Fédération anglaise pour déterminer les deux clubs qui accompagneront West Hartlepool en Premiership 2. Cette proposition est à l'origine de la fusion de la section professionnelle des London Scottish au sein des London Irish tandis que la section amateur est rétrogradée neuf divisions plus bas[1]. L'équipe de Richmond est la seconde à quitter la première division suite à la mise en redressement du club après qu'Ashley Levett, son principal partenaire financier, ait décidé de se retirer[1].

Liste des équipes en compétition[modifier | modifier le code]

La compétition oppose pour la saison 1998-1999 les quatorze meilleures équipes anglaises de rugby à XV :

Classement de la phase régulière[modifier | modifier le code]

no 
Club
Joués
V
N
D
PP
PC
Diff
Points
1 Leicester Tigers 26 22 0 4 771 423 348 44
2 Northampton Saints 26 19 0 7 754 556 198 38
3 Saracens 26 16 1 9 748 583 165 33
4 Harlequins 26 16 1 9 690 653 37 33
5 Wasps 26 15 1 10 717 506 211 31
6 Bath Rugby 26 15 0 11 698 574 124 30
7 London Irish 26 15 1 11 703 607 96 30
8 Newcastle Falcons (T) 26 14 0 12 719 639 80 28
9 Richmond 26 11 2 13 720 715 5 24
10 Gloucester 26 9 1 16 554 643 -89 19
11 Sale Sharks 26 9 1 16 604 731 -127 19
12 London Scottish (P) 26 8 0 18 491 734 -243 16
13 Bedford Blues (P) 26 6 0 20 541 840 -299 12
14 West Hartlepool (P) 26 3 1 22 501 1007 -506 7
Champion d'Angleterre et qualifié pour la Coupe d'Europe 1999-2000 (no 1).
Qualifiés pour la Coupe d'Europe 1999-2000 (no 2, no 3, no 4, no 5, no 6).
Relégué en National Division 1 pour la saison 1999-2000 (no 14).
T : Tenant du titre 1998 • P : Promus 1998
V : Victoires • N : Matches Nuls • D : Défaites
PP : Points Pour (marqués) • PC : Points Contre (encaissés) • Diff : Différence de points

Attribution des points : victoire sur tapis vert : 2, victoire : 2, match nul : 1, défaite : 0, forfait : -2.

Règles de classement[3] : 1. Nombre de victoires ; 2.différence de points ; 3. nombre de points marqués ; 4. points marqués dans les matchs entre équipes concernées ; 5. Nombre de victoires en excluant la 1re journée, puis la 2de journée, et ainsi de suite.

Résultats des rencontres[modifier | modifier le code]

L'équipe qui reçoit est indiquée dans la colonne de gauche.

Clubs BAT BED GLO HAR LEI LOI LOS NEW NOR RIC SAL SAR WAS WHA
Bath Rugby 57-19 21-16 13-17 24-16 23-20 76-13 36-27 16-11 9-14 36-14 27-3 11-19 56-24
Bedford Blues 17-30 19-15 35-33 23-32 21-36 24-16 25-23 22-29 31-42 12-106 7-18 20-25 10-23
Gloucester RFC 23-7 31-21 20-31 18-23 29-22 29-16 12-13 41-32 43-31 24-24 24-34 28-27 36-3
Harlequins 43-31 29-16 39-7 9-34 17-22 22-20 27-20 25-20 17-24 32-32 17-15 41-28 25-10
Leicester Tigers 36-13 26-0 23-16 49-15 31-10 24-12 16-6 31-18 35-25 27-0 31-15 25-18 72-37
London Irish 47-22 30-19 42-20 20-16 24-23 35-12 24-36 16-14 10-26 29-33 25-31 21-26 43-21
London Scottish 13-11 15-24 24-13 24-35 3-38 17-23 9-17 27-17 22-33 16-28 25-20 20-58 26-14
Newcastle Falcons 19-17 34-23 39-15 33-23 12-21 21-23 43-20 27-19 45-35 47-14 30-15 43-12 29-13
Northampton Saints 40-17 34-29 22-8 25-6 15-22 8-32 44-13 26-21 57-16 44-27 37-17 18-21 19-14
Richmond 23-30 28-32 22-25 23-30 11-23 13-25 40-22 5-29 41-29 19-31 29-24 18-25 41-23
Sale Sharks 30-32 39-21 26-10 44-34 17-41 30-27 7-23 13-27 20-28 24-39 10-39 32-24 42-26
Saracens 14-33 44-13 26-10 30-38 22-10 40-26 7-24 17-31 40-26 34-7 33-17 43-26 48-27
Wasps 35-0 35-19 23-9 21-22 45-17 38-27 45-22 34-33 15-24 22-27 32-19 15-15 71-14
West Hartlepool 20-50 0-39 33-32 37-47 15-45 20-44 7-37 21-17 19-24 9-33 35-36 33-33 3-52


Victoire à domicile Match nul Défaite à domicile

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Neil Reynolds, « Rugby must tackle the credit crunch », sur www.independent.co.uk,‎ 24 octobre 2008 (consulté le 2 février 2009)
  2. (en) Paul Rees, « Big boys plan for more lucrative Heineken Cup », sur www.guardian.co.uk,‎ 30 mars 2006 (consulté le 2 février 2009)
  3. (en) « Table 1998-1999 - Allied Dunbar Premiership », sur www.guinnesspremiership.com,‎ 1999 (consulté le 1er février 2009)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Navigation[modifier | modifier le code]