Championnat d'Allemagne de hockey sur glace 2008-2009

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 2008-2009

DEL
Vainqueur Eisbären Berlin
Nombre d'équipes 16 équipes
Nombre de matchs 52

La saison 2008-2009 est la 15e saison du Championnat d'Allemagne de hockey sur glace depuis la création de la Deutsche Eishockey-Liga.

Contexte[modifier | modifier le code]

La DEL arrive au nombre maximal de 16 équipes, chiffre considéré par certains comme trop important[1]. Autre motif d'insatisfaction, une formule complexe de groupes pour réduire le nombre de matchs à 52. La limitation des étrangers passe à 10 sur la feuille de match et 12 sur la saison.

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Les clubs de DEL sont répartis entre quatre groupes (A, B, C et D) d'après leur classement de la saison régulière 2006/07. Les équipes d'un groupe A et D d'une part, B et C d'autres, ne se rencontrent que deux fois au lieu de quatre.

Club Pts V Vp Vtab Dtab Dp D BP BC +/-
1. Eisbären Berlin 105 31 1 4 0 2 14 214 143 +71
2. Hannover Scorpions 101 30 2 1 3 2 14 173 151 +22
3. DEG Metro Stars 88 24 2 3 3 3 17 159 134 +25
4. Adler Mannheim 85 22 3 4 3 2 18 144 131 +13
5. Sinupret Ice Tigers 85 23 6 1 1 1 20 153 142 +11
6. Krefeld Pinguine 84 24 3 1 3 1 20 167 140 +27
7. Grizzly Adams Wolfsburg 83 25 0 1 5 1 20 180 141 +39
8. Hamburg Freezers 82 22 1 4 2 4 19 158 147 +11
9. Frankfurt Lions 80 21 3 3 1 4 20 152 152 0
10. Augsburger Panther 80 24 1 1 2 2 22 156 178 -22
11. Iserlohn Roosters 71 15 4 3 5 7 18 171 187 -16
12. ERC Ingolstadt 68 18 3 1 4 2 24 144 155 -11
13. Straubing Tigers 68 17 3 4 1 2 25 144 164 -20
14. Kassel Huskies 68 17 3 4 1 2 25 144 164 -20
15. Kölner Haie 63 15 4 0 5 5 23 147 166 -19
16. Füchse Duisburg 40 9 3 3 1 0 36 118 225 -107

V : Victoires (3 points), Vp/Vtab : Victoires en prolongation ou aux tirs au but (2 points), Dp/Dtab : Défaites en prolongation ou aux tirs au but (1 point), D : Défaites (0 point).
    = qualifiés pour les séries éliminatoires,     = qualifiés en tour préliminaire,     = non qualifiées

Statistiques[modifier | modifier le code]

Voir Statistiques du hockey sur glace pour la signification des abréviations[2].

Meilleur pointeurs
Joueur Matchs Buts Aides Points
Jason Ulmer (Grizzly Adams Wolfsburg) 52 17 47 64
Robert Hock (Iserlohn Roosters) 50 15 49 64
Bob Wren (Iserlohn Roosters) 51 21 40 61
Charlie Stephens (Krefeld Pinguine) 51 20 38 58
Ken Magowan (Grizzly Adams Wolfsburg) 52 29 28 57
Meilleurs buteurs
Ken Magowan (Grizzly Adams Wolfsburg) 52 29 28 57
Michael Wolf (Iserlohn Roosters) 52 27 28 55
Bill Trew (Straubing Tigers) 52 27 23 50
Meilleurs passeurs
Robert Hock (Iserlohn Roosters) 50 15 49 64
Jason Ulmer (Grizzly Adams Wolfsburg) 52 17 47 64
Bob Wren (Iserlohn Roosters) 51 21 40 61
Meilleurs défenseurs
Joueur Matchs Buts Aides Points
Deron Quint (Eisbären Berlin) 52 16 32 48
Jan-Axel Alavaara (Grizzly Adams Wolfsburg) 52 13 31 44
Richard Pavlikovský (Krefeld Pinguine) 50 17 26 43
Sascha Goc (Hannover Scorpions) 48 24 16 40
Marvin Degon (Grizzly Adams Wolfsburg) 52 11 29 40
Meilleurs gardiens
Joueur PC BC Moy Arr  %Arr BL
Fred Brathwaite (Adler Mannheim) 49 114 2.37 1411 92,5 % 6
Rob Zepp (Eisbären Berlin) 43 108 2.52 1181 91,6 % 2
Scott Langkow (Krefeld Pinguine) 48 121 2.60 1113 90,2 % 5
Oliver Jonas (Grizzly Adams Wolfsburg) 26 64 2.61 637 90,9 % 1
Jamie Storr (DEG Metro Stars) 38 100 2.62 1154 92,0 % 4
Meilleur rapport +/-
Joueur Matchs Rapport
Steve Walker (Eisbären Berlin) 49 +25
Deron Quint (Eisbären Berlin) 52 +25
Dušan Milo (Krefeld Pinguine) 50 +24
Meilleur buteur en SN
Ken Magowan (Grizzly Adams Wolfsburg) 52 matchs, 29 buts, 15 buts en SN
Meilleur buteur en IN
François Fortier (Hamburg Freezers) 52 matchs, 22 buts, 4 buts en IN
Christoph Ullmann (Kölner Haie) 49 matchs, 20 buts, 4 buts en IN
Michel Periard (Sinupret Ice Tigers) 49 matchs, 11 buts, 4 buts en IN
Richard Mueller (Hamburg Freezers) 49 matchs, 16 buts, 4 buts en IN
Efficacité en SN Efficacité en IN
1. Eisbären Berlin 21,62 % DEG Metro Stars 87,35 %
2. Hannover Scorpions 21,05 % Adler Mannheim 85,93 %
3. Grizzly Adams Wolfsburg 20,66 % Hamburg Freezers 85,67 %
4. Iserlohn Roosters 20,50 % Frankfurt Lions 84,24 %
5. Frankfurt Lions 18,21 % Sinupret Ice Tigers 84,15 %
16. Füchse Duisburg 11,52 % Iserlohn Roosters 79,30 %

Séries[modifier | modifier le code]

Arbre[modifier | modifier le code]

   Tour préliminaire   Quarts de finale   Demi-finales   Finale 
                                     
8  Hamburg Freezers 3  
9  Frankfurt Lions 2  
  1  Eisbären Berlin 4  
    8  Hamburg Freezers 0  
      
        
  1  Eisbären Berlin 3  
  4  Adler Mannheim 1  
        
        
  4  Adler Mannheim 4
    5  Sinupret Ice Tigers 1  
      
        
  1  Eisbären Berlin 3
  3  DEG Metro Stars 1
7  Grizzly Adams Wolfsburg 3  
10  Augsburger Panther 1  
  2  Hannover Scorpions 4
    7  Wolfsburg Grizzly Adams 2  
      
        
  2  Hannover Scorpions 2  
  3  DEG Metro Stars 3    
        
        
  3  DEG Metro Stars 4       
    6  Krefeld Pinguine 3         
      

Tour préliminaire[modifier | modifier le code]

Disputés au meilleur des cinq matchs du 5 au 11 mars 2009.

Serie 1 2 3 4 5
Grizzly Adams Wolfsburg Augsburger Panther 3:1 1:2 4:1 1:0 4:3 a.p.
Hamburg Freezers Frankfurt Lions 3:2 3:4 1:2 2:1 2:1 a.p. 4:2

Quarts de finales[modifier | modifier le code]

Disputés au meilleur des sept matchs du 13 au 26 mars 2009.

Serie 1 2 3 4 5 6 7
Eisbären Berlin Hamburg Freezers 4:0 5:3 3:2 a.p. 7:2 4:1
Hannover Scorpions Grizzly Adams Wolfsburg 4:2 2:1 2:3 a.p. 2:3 4:3 a.p. 4:3 2:0
DEG Metro Stars Krefeld Pinguine 4:3 2:3 4:3 a.p. 1:2 5:4 a.p. 2:1 3:4 5:0
Adler Mannheim Sinupret Ice Tigers 4:1 5:0 3:5 3:2 2:1 5:2

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Disputées au meilleur des cinq matchs du 29 mars au 7 avril 2009.

Serie 1 2 3 4 5
Eisbären Berlin Adler Mannheim 3:1 4:0 1:6 4:0 6:4
Hannover Scorpions DEG Metro Stars 2:3 5:2 2:4 6:3 3:4 a.p. 1:3

Finale[modifier | modifier le code]

Disputée au meilleur des cinq matchs du 9 au 17 avril 2009.

Serie 1 2 3 4 5
Eisbären Berlin DEG Metro Stars 3:1 3:2 1:3 5:1 4:2

Les Eisbären Berlin remportent leur 4e titre de champion.

Meilleurs joueurs[modifier | modifier le code]

Meilleurs pointeurs
Joueur Matchs Buts Aides Points
Brandon Reid (DEG Metro Stars) 16 5 16 21
Shane Joseph (DEG Metro Stars) 16 5 12 17
Adam Courchaine (DEG Metro Stars) 16 12 4 16
Chris Herperger (Hannover Scorpions) 11 6 8 14
Andy Roach (Eisbären Berlin) 12 5 8 13
Daniel Kreutzer (DEG Metro Stars) 16 3 10 13
Meilleurs buteurs
Adam Courchaine (DEG Metro Stars) 16 12 4 16
Chris Herperger (Hannover Scorpions) 11 6 8 14
Michael Hackert (Adler Mannheim) 9 6 4 10
Meilleurs passeurs
Brandon Reid (DEG Metro Stars) 16 5 16 21
Shane Joseph (DEG Metro Stars) 16 5 12 17
Sascha Goc (Hannover Scorpions) 11 4 10 14
Meilleurs défenseurs
Joueur Matchs Buts Aides Points
Sascha Goc (Hannover Scorpions) 11 4 10 14
Andy Roach (Eisbären Berlin) 12 5 8 13
Ryan Caldwell (DEG Metro Stars) 15 3 7 10
Meilleurs gardiens
Joueur PC BC Moy Arr  %Arr BL
Rob Zepp (Eisbären Berlin) 12 26 2.12 314 92 % 2
Oliver Jonas (Grizzly Adams Wolfsburg) 10 32 2.13 294 93 % 1
Dimitri Pätzold (Hannover Scorpions) 10 24 2.30 266 92 % 1

Effectif vainqueur[modifier | modifier le code]

Champion d'Allemagne
Eisbären Berlin

Gardiens de but: Markus Keller, Rob Zepp, Youri Ziffzer

Défenseurs: Jens Baxmann, Dominik Bielke, Steve Hanusch, Frank Hördler, René Kramer, Deron Quint, Andy Roach, Richie Regehr, Brandon Smith, Gregor Stein

Attaquants: Constantin Braun, Laurin Braun, Mark Beaufait, Florian Busch, Sven Felski (A), Norman Martens, Matt McIlvane, Tyson Mulock, Denis Pederson, André Rankel, Patrick Pohl, Alexander Oblinger, Nathan Robinson, Christian Swärd, Stefan Ustorf (A), Steve Walker (C), Alexander Weiß, Daniel Weiß,

Entraîneur en chef: Don Jackson

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Allemagne 2008/09 : présentation sur hockeyarchives
  2. (en) Statistiques officielles sur le site de la DEL

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • x

Liens externes[modifier | modifier le code]