Championnat d'Allemagne de football féminin D2 2010-2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

2. Frauen-Bundesliga
2010-2011

Description de l'image  Fussball Bundesliga (women).jpg.
Généralités
Sport Football féminin
Organisateur(s) DFB
Édition 7e
Lieu Drapeau : Allemagne Allemagne
Date du 15 août 2010
au 1er mai 2011
Participants 24
Matchs joués 264
Site web officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 2e échelon
Niveau supérieur 1. F.Bundesliga 2010-2011
Palmarès
Tenant du titre HSVB Friedenstal (Nord)
Bay.Leverkusen (en) (Sud)
Vainqueur Hambourg SVR (Nord)
SC Fribourg (Sud)
Promu(s) FC Lokomotive Leipzig
SC Fribourg
Relégué(s) Tennis Borussia Berlin
SV Holstein Kiel (de)
SC Sand (en)
FFC Recklinghausen
Hambourg SVR
Meilleure(s) buteuse(s) Drapeau : Allemagne Kathrin Patzke
(21 buts)

Navigation

La 2. Frauen-Bundesliga 2010-2011 est la 7e édition du championnat d'Allemagne de football féminin de seconde division.

Le deuxième niveau du championnat féminin oppose vingt-quatre clubs allemands répartis dans deux groupes de douze équipes, en une série de vingt-deux rencontres jouées durant la saison de football. La compétition débute le 15 août 2010 et s'achève le dimanche 1er mai 2011.

Les premières places de chaque groupe permettent de monter en 1. Frauen Bundesliga lors de la saison suivante alors que les deux dernières places de chaque groupe sont synonyme de relégation en Regionalliga.

Lors de l'exercice précédent, le Tennis Borussia Berlin et le SC Fribourg ont été relégués après avoir fini aux deux dernières places de première division. Le FC Lübars, le BV Cloppenburg (de), le TSG Hoffenheim, le FFC Niederkirchen et le FFC Recklinghausenont, quant à eux, gagné le droit d'évoluer dans ce championnat après avoir obtenu leurs promotions lors des phases finales de Regionalliga.

La compétition est remportée par le Hambourg SVR et le SC Fribourg, mais seul le second est promu à la fin de la saison, l'équipe réserve d'un club allemand ne pouvant évoluer au même niveau que l'équipe première. C'est le FC Lokomotive Leipzig qui a donc été promu à l'issue de la saison. Dans le bas du classement, le Tennis Borussia Berlin, le SV Holstein Kiel (de), le SC Sand (en) et le FFC Recklinghausen, sont relégués. Enfin, malgré le titre, le Hambourg SVR est dissous à la fin de la saison.

Participants[modifier | modifier le code]

Ces tableaux présentent les vingt-quatre équipes qualifiées pour disputer le championnat 2010-2011. On y trouve le nom des clubs, la date de création du club, l'année de la dernière accession à cette division, leur classement de la saison précédente, le nom des stades ainsi que la capacité de ces derniers.

Le championnat comprend deux groupes de douze équipes.

Légende des couleurs
Groupe Nord
Nom du club Date de
création
Dernière
accession
Cls 2010 Stade Capacité Nb T.
Tennis Borussia Berlin 1969 2010 1.FB Mommsenstadion 15 005 1
FFC Turbine PotsdamR 1971 2004 2 (Gr. Nord) Karl-Liebknecht-Stadion 10 499 /
SV Victoria Gersten - 2004 3 (Gr. Nord) MEP-Arena 16 500 /
FC Lokomotive Leipzig - 2006 4 (Gr. Nord) Stade inconnu - /
Hambourg SVR 1970 2004 5 (Gr. Nord) Wolfgang-Meyer-Sportanlage 2 018 /
Magdeburger FFC (en) 1997 2009 6 (Gr. Nord) Heinrich-Germer-Stadion 4 990 /
Werder Brême (de) - 2009 7 (Gr. Nord) Weserstadion Platz 12 - /
FFC Oldesloe (de) 2000 2007 8 (Gr. Nord) Stadion Buniamshof 10 000 /
FSV Gütersloh (en) 1984 2004 9 (Gr. Nord) Heidewaldstadion 12 000 /
SV Holstein Kiel (de) 2004 2005 10 (Gr. Nord) Kiliaplatz 3 000 /
BV Cloppenburg (de) - 2010 Reg. TimePartner Arena 5 001 /
FC Lübars 1971 2010 Reg. Sportplatz Schluchseestraße - /
Voir l’image vierge
Localisation des clubs engagés dans le groupe Sud du championnat.
Groupe Sud
Nom du club Date de
création
Dernière
accession
Cls 2010 Stade Capacité Nb T.
SC Fribourg 1975 2010 1.FB Möslestadion 18 000 /
VfL Sindelfingen 1971 2006 2 (Gr. Sud) Floschenstadion 5 000 1
FC Cologne 1974 2009 3 (Gr. Sud) Franz-Kremer-Stadion 5 000 1
TSV Crailsheim 1971 2009 4 (Gr. Sud) Schönebürgstadion 5 500 1
FCR DuisbourgR 1977 2007 5 (Gr. Sud) PCC-Stadion 3 000 /
SC Sand (en) 1980 2004 6 (Gr. Sud) Kühnmatt-Stadion 2 000 /
FV Löchgau - 2008 7 (Gr. Sud) Stade inconnu - /
FFC FrancfortR 1973 2004 8 (Gr. Sud) Stadion am Brentanobad 5 200 /
Bayern MunichR 1970 2009 9 (Gr. Sud) Sportpark Aschheim 3 000 /
TSG Hoffenheim - 2010 Reg. Stade inconnu - /
FFC Niederkirchen 1969 2010 Reg. Sportgelände Nachtweide - /
FFC Recklinghausen 2003 2010 Reg. Stadion Hohenhorst 10 000 /

Compétition[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Le classement est calculé avec le barème de points suivant : une victoire vaut trois points, le match nul un et la défaite zéro.

Les critères utilisés pour départager en cas d'égalité au classement sont les suivant :

  1. différence entre les buts marqués et les buts concédés sur la totalité des matchs joués dans le championnat ;
  2. plus grand nombre de buts marqués sur la totalité des matchs joués dans le championnat.
Classement du Groupe Nord
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Hambourg SVR[1] 56 22 17 5 0 57 18 +39
2 FC Lokomotive Leipzig 53 22 17 2 3 54 20 +34
3 FFC Turbine PotsdamR 44 22 13 5 4 59 25 +34
4 FC Lübars P 39 22 12 3 7 43 30 +13
5 Werder Brême (de) 36 22 11 3 8 35 29 +6
6 SV Victoria Gersten 31 22 9 4 9 30 31 -1
7 FFC Oldesloe (de) 27 22 7 6 9 29 33 -4
8 FSV Gütersloh (en) 26 22 7 5 10 30 33 -3
9 Magdeburger FFC (en) 19 22 4 7 11 23 32 -9
10 BV Cloppenburg (de) P 15 22 3 6 13 15 45 -30
11 Tennis Borussia Berlin R 12 22 3 3 16 14 58 -44
12 SV Holstein Kiel (de) 11 22 2 5 15 12 47 -35


Légende :
Promu en 1. Frauen-Bundesliga.
Participe au barrage de relégation en Regionalliga.
Relégué en Regionalliga.
Équipe dissoute.
R Relégué de 1. Frauen-Bundesliga.
P Promu de Regionalliga.
Pts points ; G victoires ; N matchs nuls ; P défaites
Bp buts marqués ; Bc buts encaissés ; Diff différence de buts
Classement du Groupe Sud
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 SC Fribourg R 60 22 20 0 2 80 8 +72
2 FC Cologne 51 22 16 3 3 74 19 +55
3 TSG Hoffenheim P 43 22 13 4 5 46 22 +24
4 TSV Crailsheim 33 22 9 6 7 25 28 -3
5 VfL Sindelfingen 31 22 9 4 9 32 37 -5
6 FCR DuisbourgR 28 22 8 4 10 29 35 -6
7 FFC Niederkirchen P 28 22 8 4 10 37 51 -14
8 Bayern MunichR 26 22 8 2 12 40 40 0
9 FFC FrancfortR 24 22 7 3 12 29 45 -16
10 FV Löchgau 22 22 6 4 12 18 37 -19
11 SC Sand (en) 21 22 7 0 15 25 46 -21
12 FFC Recklinghausen P 10 22 2 4 16 18 85 -67


Légende :
Promu en 1. Frauen-Bundesliga.
Participe au barrage de relégation en Regionalliga.
Relégué en Regionalliga.
R Relégué de 1. Frauen-Bundesliga.
P Promu de Regionalliga.
Pts points ; G victoires ; N matchs nuls ; P défaites
Bp buts marqués ; Bc buts encaissés ; Diff différence de buts

Résultats[modifier | modifier le code]

Groupe Nord
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) Bor Brê Clo Ger Güt Ham Kie Lei Lüb Mag Old Tur
Tennis Borussia Berlin 0-1 2-0 1-4 0-1 0-2 1-1 0-4 0-3 0-5 0-3 0-4
Werder Brême (de) 4-1 3-0 3-1 1-0 1-1 2-0 0-3 1-2 2-1 0-3 0-1
BV Cloppenburg (de) 0-1 0-3 1-1 2-1 1-1 2-0 1-4 0-3 0-0 0-0 2-2
SV Victoria Gersten 1-1 1-0 1-0 3-0 2-3 4-0 1-4 1-3 1-0 1-1 0-3
FSV Gütersloh (en) 3-3 2-1 7-0 0-1 1-2 1-1 0-1 0-0 2-3 2-1 0-5
Hambourg SVR 2-0 5-1 4-2 3-0 3-1 2-0 3-2 3-0 2-0 0-0 2-1
SV Holstein Kiel (de) 2-0 1-2 0-3 1-2 1-1 0-4 1-2 0-6 1-1 0-0 0-3
FC Lokomotive Leipzig 5-0 2-1 1-0 1-0 1-2 2-5 3-0 1-0 1-1 5-3 2-0
FC Lübars 2-1 1-1 4-1 2-0 1-3 1-6 1-0 0-3 0-1 3-2 5-2
Magdeburger FFC (en) 3-1 0-3 0-0 0-2 0-2 2-2 0-1 1-3 1-1 1-2 1-1
FFC Oldesloe (de) 1-2 1-1 3-0 1-0 1-1 1-2 2-1 0-3 1-4 1-0 1-4
FFC Turbine PotsdamR 7-0 3-4 4-0 3-3 2-0 0-0 5-1 1-1 2-1 3-2 3-0
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur
Groupe Sud
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) ByM Col Cra Dui Fra Fri Hof Löc Nie Rec San Sin
Bayern MunichR 0-3 2-1 1-3 6-2 0-3 1-1 2-1 1-2 10-0 4-1 10-0
FC Cologne 4-1 7-0 4-1 6-0 3-2 2-1 1-2 2-0 9-0 2-2 9-0
TSV Crailsheim 2-1 0-0 1-1 4-1 0-3 1-1 1-0 1-2 1-0 0-2 1-0
FCR DuisbourgR 1-0 2-1 2-2 2-0 0-6 0-3 0-0 2-4 8-0 2-0 8-0
FFC FrancfortR 3-1 1-6 0-0 0-1 0-3 0-2 0-2 5-2 5-0 1-0 5-0
SC Fribourg 4-0 1-0 1-0 2-0 0-1 4-0 2-0 6-0 8-0 3-0 8-0
TSG Hoffenheim 0-0 1-1 1-2 2-0 1-0 1-4 3-0 5-0 4-1 3-0 4-1
FV Löchgau 3-2 0-2 2-0 1-0 2-2 0-6 1-3 0-2 1-1 0-3 1-1
FFC Niederkirchen 3-1 1-3 1-1 1-1 0-2 0-7 2-4 0-1 5-0 6-2 5-0
FFC Recklinghausen 3-0 2-6 1-4 0-3 2-1 2-3 0-4 2-2 1-1 0-2 -
SC Sand (en) 0-2 0-2 0-2 1-0 4-2 0-3 1-2 3-0 1-2 3-1 3-1
VfL Sindelfingen 0-4 1-6 0-1 1-0 1-3 0-4 2-1 1-0 4-2 2-2 4-0
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Barrage de relégation[modifier | modifier le code]

Club Aller Retour Club
BV Cloppenburg (de) Non joué[2] FV Löchgau

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Championnat d'Allemagne de football féminin D2 2010-2011
Champion Hambourg SVR (Nord) (1er titre)
SC Fribourg (Sud) (1er titre)
Promotions et relégations
Promus en 1. Frauen-Bundesliga FC Lokomotive Leipzig
SC Fribourg
Relégués en 2. Frauen-Bundesliga HSV Borussia Friedenstal
FC Sarrebruck
Promus en 2. Frauen-Bundesliga FF USV IénaR
Mellendorfer TV
SC Bad NeuenahrR
Borussia Mönchengladbach
ETSV Würzburg
Relégués en Regionalliga Tennis Borussia Berlin
SV Holstein Kiel (de)
SC Sand (en)
FFC Recklinghausen
Hambourg SVR

Statistiques[modifier | modifier le code]

Classement des buteuses Groupe Nord
Cls Joueuse Club Buts
1 Drapeau : Allemagne Kathrin Patzke Hambourg SVR 21
2 Drapeau : Allemagne Safi Nyembo FC Lokomotive Leipzig 19
3 Drapeau : Allemagne Maren Wallenhorst Werder Brême (de) 14
4 Drapeau : Allemagne Marlene Ebermann FC Lokomotive Leipzig 10
Drapeau : Allemagne Anna-Sophie Fechner FC Lübars
Drapeau : Allemagne Dania Schuster Magdeburger FFC (en)
Classement des buteuses Groupe Sud
Cls Joueuse Club Buts
1 Drapeau : Allemagne Isabelle Meyer SC Fribourg 17
2 Drapeau : Allemagne Susanne Hartel TSG Hoffenheim 16
3 Drapeau : Allemagne Bilgin Defertli FC Cologne 14
Drapeau : Allemagne Charline Hartmann FC Cologne
5 Drapeau : Allemagne Birgit Bernhart FFC Niederkirchen 11
Drapeau : Allemagne Julia Zirnstein SC Fribourg

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Hambourg SVR ne peut pas monter en première division en tant qu'équipe réserve d'un club évoluant déjà en première division. De plus, l'équipe est dissoute à la fin de la saison.
  2. En raison de la dissolution du Hambourg SVR, les deux équipes sont maintenues en première division.

Articles connexes[modifier | modifier le code]