Championnat d'Allemagne de football 1991-1992

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

1. Bundesliga
1991-1992

Généralités
Sport Football
Organisateur(s) DFB
Édition 29e
Lieu Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Date du 2 août 1991 au 16 mai 1992
Participants 20
Matchs joués 38 par équipe
Hiérarchie
Hiérarchie Division 1
Niveau inférieur 2. Bundesliga
Palmarès
Tenant du titre FC Kaiserslautern
Promu(s) en début de saison MSV Duisbourg
Schalke 04
Stuttgarter Kickers
Vainqueur VfB Stuttgart
Deuxième Borussia Dortmund
Relégué(s) Hansa Rostock
Fortuna Düsseldorf
Stuttgarter Kickers
MSV Duisbourg
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Allemagne Fritz Walter (22)

Navigation

La saison 1991-1992 de 1. Bundesliga était la vingt-neuvième édition de la première division allemande.

Il s'agit également de la première saison du championnat d'Allemagne réunifiée. En effet aux dix-huit clubs issus du championnat de RFA ont été rajoutés les deux meilleurs clubs de la DDR-Oberliga ou championnat de RDA, afin d'intégrer au mieux les allemands de l'Est. Ainsi, exceptionnellement, la 1. Bundesliga a compté vingt clubs lors de cette saison.

Le champion en titre, le FC Kaiserslautern, a donc tenté de conserver son titre de champion d'Allemagne face aux dix-neuf autres meilleurs clubs du pays, désormais réunifié.

Chacun des vingt clubs participant au championnat a été confronté à deux reprises aux dix-neuf autres.

Cinq places étaient qualificatives pour les compétitions européennes, la sixième étant celle du vainqueur de la DFB-Pokal 1991-1992.

C'est le VfB Stuttgart qui a été sacré champion d'Allemagne pour la quatrième fois de son histoire.

Les 20 clubs participants[modifier | modifier le code]

Localisation des clubs engagés dans le championnat.
Club Stade Capacité Ville
Bayer Leverkusen Ulrich-Haberland-Stadion 20 000 Leverkusen
Bayern Munich Olympiastadion 63 000 Munich
Borussia Dortmund Westfalenstadion 54 000 Dortmund
Borussia Mönchengladbach Bökelbergstadion 34 500 Mönchengladbach
Dynamo Dresde Rudolf-Harbig-Stadion 32 300 Dresde
Eintracht Francfort Waldstadion 25 000 Francfort-sur-le-Main
FC Cologne Müngersdorfer Stadion 50 374 Cologne
FC Kaiserslautern Fritz-Walter-Stadion 46 600 Kaiserslautern
FC Nuremberg Franken-Stadion 47 559 Nuremberg
Fortuna Düsseldorf Rheinstadion 76 000 Düsseldorf
Hambourg SV Volksparkstadion 57 274 Hambourg
Hansa Rostock Ostseestadion 29 000 Rostock
Karlsruher SC Wildparkstadion 32 306 Karlsruhe
MSV Duisbourg Wedaustadion 30 000 Duisbourg
Schalke 04 Park Stadion - Gelsenkirchen
SG Wattenscheid 09 Lohrheidestadion 16 233 Bochum
Stuttgarter Kickers Waldau-Stadion - Stuttgart
VfB Stuttgart Neckarstadion 58 000 Stuttgart
VfL Bochum Ruhrstadion 31 328 Bochum
Werder Brême Weserstadion 42 358 Brême

Compétition[modifier | modifier le code]

Pré-saison[modifier | modifier le code]

Moments forts de la saison[modifier | modifier le code]

Bayern Munich seulement 10e du classement !

Qualifications en coupes d'Europe[modifier | modifier le code]

À l'issue de la saison, le champion s'est qualifié pour le premier tour de la Ligue des champions 1992-1993.

Le vainqueur de la DFB-Pokal a pris la place qualificative pour le premier tour de la Coupe des coupes 1992-1993.

Les quatre places en Coupe UEFA 1992-1993 sont quant à elles revenues au deuxième, au troisième, au quatrième et au cinquième du championnat. Ces places étaient qualificatives pour le premier tour de la compétition.

De plus, étant donné que le Werder Brême a remporté la Coupe des coupes 1991-1992, le club a été qualifiés d'office pour pouvoir défendre son titre la saison prochaine.

Classement[modifier | modifier le code]

Le classement est basé sur l'ancien barème de points (victoire à 2 points, match nul à 1, défaite à 0).

Pour départager les équipes à égalité de points, on tient d'abord compte de la différence de buts générale, puis du nombre de buts marqués, puis des confrontations directes et enfin si la qualification ou la relégation est en jeu, les deux équipes jouent une rencontre d'appui sur terrain neutre.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 VfB Stuttgart 52 38 21 10 7 62 32 +30
2 Borussia Dortmund 52 38 20 12 6 66 47 +19
3 Eintracht Francfort 50 38 18 14 6 76 41 +35
4 FC Cologne 44 38 13 18 7 58 41 +17
5 FC Kaiserslautern (T) 44 38 17 10 11 58 42 +16
6 Bayer Leverkusen 43 38 15 13 10 53 39 +14
7 FC Nuremberg 43 38 18 7 13 54 51 +3
8 Karlsruher SC 41 38 16 9 13 48 50 -2
9 Werder Brême[1] 38 38 11 16 11 44 45 -1
10 Bayern Munich 36 38 13 10 15 59 61 -2
11 Schalke 04 (P) 34 38 11 12 15 45 45 0
12 Hambourg SV 34 38 9 16 13 32 43 -11
13 Borussia Mönchengladbach 34 38 10 14 14 37 49 -12
14 Dynamo Dresde (RDA) 34 38 12 10 16 34 50 -16
15 VfL Bochum 33 38 10 13 15 38 55 -17
16 SG Wattenscheid 09 32 38 9 14 15 50 60 -10
17 Stuttgarter Kickers (P) 31 38 10 11 17 53 64 -11
18 Hansa Rostock (RDA) 31 38 10 11 17 43 55 -12
19 MSV Duisbourg (P) 30 38 7 16 15 43 55 -12
20 Fortuna Düsseldorf 24 38 6 12 20 41 69 -28


Légende : Qualifications et relégations
Ligue des Champions 1992-1993 (1er tour)
Coupe des coupes 1992-1993 (1er tour)
Coupe UEFA 1992-1993 (1er tour)
Relégation en 2. Bundesliga
(T) : Tenant du titre 1990-1991
(P) : Promu en 1990-1991
(C) : Vainqueur de la DFB-Pokal
(RDA) : Issu du championnat Est-allemand

Matchs[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) Lev Mun Dor Mön Dre Fra Col Kai Nur Düs Ham Ros Kar Dui Sch Wat StK Stu Boc Brê
Bayer Leverkusen 2-1 0-2 1-0 4-0 1-3 1-1 3-0 0-1 1-1 1-1 3-0 2-0 2-1 2-1 6-1 3-1 1-2 2-0 0-0
Bayern Munich 2-2 0-3 3-0 1-2 3-3 0-0 1-0 1-3 3-1 2-0 1-2 1-0 4-2 3-2 5-2 1-4 1-0 0-2 3-4
Borussia Dortmund 3-1 3-0 2-2 4-0 2-2 3-1 3-1 3-2 3-1 2-2 4-1 1-0 2-1 2-0 1-1 3-1 0-0 1-1 2-1
Borussia Mönchengladbach 2-2 1-1 1-1 1-0 1-1 2-2 1-0 1-0 3-1 1-0 1-1 1-0 0-0 1-1 1-0 2-1 0-1 1-2 0-2
Dynamo Dresde 1-0 0-2 0-0 1-2 2-1 0-0 0-1 1-2 2-0 3-0 2-1 2-0 0-0 2-1 3-0 2-2 1-0 0-0 2-1
Eintracht Francfort 0-1 3-2 3-0 0-0 3-0 1-2 2-0 2-2 1-1 2-1 2-0 1-1 3-0 5-0 1-1 6-1 1-1 2-1 2-2
FC Cologne 1-1 1-1 1-2 1-1 1-1 1-1 1-1 4-0 4-1 0-0 3-1 2-3 1-1 3-0 1-1 0-0 1-1 1-0 5-0
FC Kaiserslautern 2-1 4-0 4-0 4-2 4-1 1-1 2-1 3-0 2-0 0-0 3-0 3-0 2-1 1-1 3-2 4-3 0-0 1-1 2-2
FC Nuremberg 1-0 1-1 2-1 2-1 1-1 1-3 4-0 3-2 3-1 1-1 0-0 1-2 1-1 0-1 3-1 2-0 4-3 1-0 1-0
Fortuna Düsseldorf 1-1 0-1 1-1 1-1 1-3 1-2 1-3 1-0 1-2 1-0 0-0 2-3 1-1 1-1 4-3 1-3 0-3 3-0 0-0
Hambourg SV 1-1 1-0 1-1 1-0 2-0 2-1 1-1 0-1 0-2 1-1 1-0 0-1 1-1 2-1 0-1 0-3 1-1 0-0 0-1
Hansa Rostock 2-2 2-1 5-1 2-1 3-0 2-1 1-1 0-1 4-0 3-1 1-2 1-2 0-0 2-0 1-1 2-2 2-0 0-2 0-0
Karlsruher SC 0-0 3-0 2-2 2-0 1-0 0-2 0-1 2-1 1-0 1-5 4-1 2-1 2-2 1-0 1-2 3-1 0-0 1-1 2-1
MSV Duisbourg 1-2 1-1 0-1 1-1 3-0 3-6 1-3 1-1 3-0 2-2 0-1 2-0 6-2 2-0 0-0 1-1 1-0 1-1 0-0
Schalke 04 0-0 1-1 5-2 3-1 1-1 1-1 3-0 2-0 1-0 0-0 0-0 5-0 3-1 3-0 1-1 1-2 0-1 2-1 0-0
SG Wattenscheid 09 3-0 0-0 0-1 3-2 3-0 2-4 1-2 1-0 1-1 4-1 1-1 0-0 1-1 2-0 1-2 4-1 1-3 1-2 0-1
Stuttgarter Kickers 0-1 2-4 0-1 3-0 0-0 0-2 0-3 1-1 3-1 0-1 1-1 1-1 1-1 0-1 1-1 3-0 1-3 2-0 2-1
VfB Stuttgart 2-0 3-2 4-2 0-1 1-1 1-2 1-0 4-1 2-0 3-1 3-2 3-0 1-0 2-0 1-0 1-1 3-1 4-1 1-1
VfL Bochum 0-2 0-5 0-0 3-1 1-0 0-0 2-2 0-0 0-3 3-0 2-3 3-2 1-3 2-1 1-0 1-1 2-2 0-2 2-2
Werder Brême 1-1 1-1 0-1 0-0 2-0 1-0 1-3 0-2 1-3 2-1 1-1 1-0 0-0 5-1 2-1 2-2 1-3 1-1 3-0
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'Honneur
Compétition Vainqueur
1. Bundesliga VfB Stuttgart
DFB-Pokal Hanovre 96[2]
DFB-Supercup FC Kaiserslautern
Qualifications européennes 1992-1993
Ligue des champions Qualifiés
1er tour VfB Stuttgart
Coupe des coupes Qualifiés
1er tour Hanovre 96[2]
Werder Brême
Coupe UEFA Qualifiés
1er tour Borussia Dortmund
Eintracht Francfort
FC Cologne
FC Kaiserslautern
Promotions et relégations[3]
Relégués en 2. Bundesliga Hansa Rostock
Fortuna Düsseldorf
Stuttgarter Kickers
MSV Duisbourg
Promus de 2. Bundesliga Bayer 05 Uerdingen
FC Sarrebruck

Statistiques[modifier | modifier le code]

Affluences[modifier | modifier le code]

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Buteur Club Nb de Buts
1 Drapeau : Allemagne Fritz Walter VfB Stuttgart 22
2 Drapeau : Suisse Stéphane Chapuisat Borussia Dortmund 20
3 Drapeau : Allemagne Roland Wohlfarth Bayern Munich 17
4 Drapeau : Ghana Anthony Yeboah Eintracht Francfort 15
5 Drapeau : Allemagne Lothar Sippel Eintracht Francfort 14

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Qualifié pour la Coupe des coupes en tant que tenant du titre.
  2. a et b Club de 2.Bundesliga ayant remporté la DFB-Pokal.
  3. Il n'y a que deux promus pour quatre relégués afin de ramener le nombre de club en 1. Bundesliga à dix-huit.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]