Champagne de Picardie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le sud de l'Aisne, l'arrondissement de Château-Thierry, et ses cantons assurent 10 % de la production du "breuvage des rois" en appellation d'origine "Champagne". De nombreuses communes, essentiellement situées dans les cantons du pays "Sud de l'Aisne" vous y accueillent sur la route du champagne, sur les coteaux de la rivière Marne et de ses affluents. Serpentant au cœur des vallées de la Marne, du Dolloir et du Surmelin, le circuit vous amène dans des communes qui, en dehors de leurs patrimoines religieux et civils à contempler ou à visiter, vous offrent des possibilités de visites de caves et de dégustation chez de nombreux viticulteurs.

800 viticulteurs exploitent environ 3 000 hectares plantés en Pinot Meunier, Chardonnay et Pinot noir qui sont les trois seuls cépages autorisés dans l'assemblage de ce précieux breuvage et près de 25 millions de bouteilles y sont produites chaque année. Ils sont le plus souvent récoltants manipulateurs ; c'est leur nom qui figure sur l'étiquette du produit de leur savoir-faire.

Deux de ces viticulteurs ouvrent au public leur musée de la vigne et du Champagne où ils exposent les outils familiaux et communiquent leur expérience ancestrale : l'un est à Trélou-sur-Marne[1] et l'autre à Fossoy[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • Duchaussoy, H. (1926-1927) La vigne en Picardie et le commerce des vins de la Somme mémoire de la Société des Antiquaires de Picardie, tome 41-42. en ligne