Champagne Besserat de Bellefon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Champagne Besserat de Bellefon
Image illustrative de l'article Champagne Besserat de Bellefon
Logo

Pays Drapeau de la France France
Siège social Epernay
Fondation 1843
Appellations Champagne
Marque Champagne Besserat de Bellefon
Cépage Pinot Noir, Pinot Meunier, Chardonnay
Personnes clés Philippe Baijot
Distribution
(intérieur + export)
hôtels, restaurants, cavistes
Site internet besseratdebellefon.com/fr

La Maison Besserat de Bellefon a été fondée en 1843 à Aÿ par Edmond Besserat. Le Champagne Besserat de Bellefon a la particularité d'être un Champagne "gastronomique" : les différentes qualités de la Cuvée des Moines sont conçues pour accompagner tout un repas. Il est donc principalement distribué chez les cavistes ainsi que dans les grands-hôtels et restaurants étoilés[1]. Par ailleurs, les bulles des champagnes Besserat de Bellefon sont réputées pour être 30% plus fines que celles d'un champagne classique[2]. Les champagnes Besserat de Bellefon font aujourd'hui partie du groupe Lanson-BCC[3].

Historique[modifier | modifier le code]

Logo Ondulation Monochrome Champagne Besserat de Bellefon

Edmond Besserat, originaire de Hautvillers, fonde sa maison de Champagne en 1843 à Aÿ[4]. Dès le début, il décide de distribuer son champagne dans les hôtels, restaurants et cavistes. En 1920, Edmond Besserat (deuxième du nom et petit fils du fondateur) se marie avec Yvonne de Méric de Bellefon (issue d'une famille de la noblesse champenoise)[5]. De cet union, la maison Besserat de Bellefon prend son nom actuel ainsi que ses armes.

C'est dix ans plus tard que la maison va prendre son envol : le directeur d'un célèbre restaurant parisien, La Samaritaine de Luxe, aurait dit à Victor Besserat, petit fils du fondateur : " Prépare-moi un vin de Champagne suffisamment onctueux pour accompagner tout un repas et je vous commanderai 1 000 bouteilles au lieu de 100... "[6]. La Cuvée des Moines est ainsi créée, en hommage aux moines bénédictins qui les premiers surent maîtriser la double fermentation du Champagne[7].

Le Brut, créé en 1930, est la première cuvée de la gamme actuelle : le premier Rosé apparu 1972, suivit en 1999 du Blanc de Blanc (100% Chardonnay) et du premier Millésime en 2007 (Millésime 2000), l'extra-Brut complétant la gamme en 2009[8].

En 2013, la Maison Besserat de Bellefon a fêté son 170e anniversaire et a sorti à cette occasion une cuvée spéciale : la cuvée BdeB.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

La Maison Besserat de Bellefon est la propriété de la Maison Burtin (groupe Lanson-BCC) basée à Épernay. Depuis la fondation de la Maison en 1843, les champagnes Besserat de Bellefon ont été destinées à la haute gastronomie.

Ils ne subissent pas de fermentation malolactique ce qui fait que ce sont des vins de garde[réf. nécessaire]. La technique d'élaboration utilisée nécessite moins de liqueur de tirage ce qui entraîne une pression plus faible à l'intérieur de la bouteille ce qui produit des bulles 30% plus fines et donne un côté crémeux[9].

La Maison s'appuie sur un vignoble de 25 ha principalement situé dans la Vallée de la Marne (plantés en pinot meunier) ainsi que sur un réseau de vignerons.

Les Vins[modifier | modifier le code]

La Cuvée des Moines[modifier | modifier le code]

La Cuvée des Moines fut créée en 1930 par Victor Besserat (petit-fils du fondateur) pour répondre au pari lancé par le directeur de La Samaritaine de Luxe de créer "un vin suffisamment onctueux pour accompagner tout un repas". La Cuvée des Moines tire son nom des moines bénédictins qui furent les premiers à maîtriser la double fermentation du champagne.

La Cuvée des Moines - Brut[modifier | modifier le code]

C'est la Qualité historique de la Cuvée des Moines qui fut composée en 1930 par Victor Besserat[10]. Cette cuvée est composée de 35% de Chardonnay, de 20% de Pinot Noir et de 45% de Pinot Meunier.

La Cuvée des Moines - Rosé[modifier | modifier le code]

C'est en 1972 que la Maison Besserat de Bellefon décide d'innover en inventant la Cuvée des Moines Rosé. C'est le premier champagne rosé qui a, grâce à la faible dose de liqueur de tirage propre à la maison Besserat de Bellefon, une effervescence si légère.

La Cuvée des Moines - Blanc de Blancs[modifier | modifier le code]

La Cuvée des Moines Blanc de Blancs fut élaborée pour la première fois en 1999[11]. Un champagne Blanc de Blancs est constitué à 100% de Chardonnay, le seul cépage de raisins blancs parmi les trois cépages autorisés dans l'élaboration du champagne -Il existe au total 8 cépages autorisés en Champagne mais Le Pinot Noir, le Pinot Meunier et le Chardonnay représentent à eux trois 99.7% des vignes de Champagne. Cette qualité de la Cuvée des Moines est donc issue en totalité du Chardonnay, lui procurant une robe particulièrement claire.

La Cuvée des Moines - Extra Brut[modifier | modifier le code]

La Cuvée des Moines Extra Brut est la dernière qualité de la Cuvée des Moines. Sortie en 2009, l'Extra Brut reprend le même assemblage que la Cuvée des Moines Brut à la différence que comme son nom l'indique, son dosage est plus faible. En effet, le dosage n'est que de 3,5g de sucre par litre, ce qui classe donc bien cette Cuvée parmi les Extra Brut (à ne pas confondre avec les Ultra Brut, qui ont un dosage zéro).

La Cuvée des Moines - Millésimé[modifier | modifier le code]

La Cuvée des Moines, cuvée de Prestige du champagne Besserat de Bellefon, n'avait pas encore de cuvée millésimée. C'est pourquoi la Maison Besserat de Bellefon décida de sortir en 2007 sa première Cuvée des Moines Brut Millésimée.

La Cuvée BdeB[modifier | modifier le code]

La Maison Bessereat de Bellefon a fêté en 2013 son 170e anniversaire. À cette occasion une cuvée spéciale fut créée : la cuvée BdeB. Cette cuvée réaffirme les valeurs de Besserat de Bellefon à travers la bouteille traditionnelle forme XVIIe siècle et l'apposition des armoiries de la maison au-dessus de l'étiquette.

Données financière[modifier | modifier le code]

Le champagne Besserat de Bellefon appartient à la Maison Burtin, anciennement Marne et Champagne, rachetée en 2006 avec Lanson par le groupe BCC qui forme aujourd'hui le groupe Lanson-BCC[12].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Négociant Manipulant

Liens externes[modifier | modifier le code]

Site Besserat de Bellefon

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]