Chaise maudite de Busby

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La chaise maudite de Busby est une chaise en chêne qui aurait été maudite par Thomas Busby, un criminel anglais.

Busby a été arrêté puis condamné à mort par pendaison pour avoir tué son beau-père Daniel Auty en 1702[1].

Avant d'être pendu, Thomas Busby boit une dernière bière et en se dirigeant vers son bourreau, il pointe du doigt sa chaise préférée et lance une malédiction : « Quiconque s'assoira sur ma chaise mourra d'une mort affreuse ! ». Les touristes, apprenant la mise en garde, s'y tentent : deux voyageurs s’assoient sur la chaise et meurent d'un accident de voiture. Quelques jours plus tard, un charpentier s'y assoit lui aussi et meurt en tombant d'un toit ; un autre homme se pend ; la femme de ménage, en trébuchant, s'assoit malencontreusement sur la chaise et meurt quelques heures plus tard d'un traumatisme crânien[réf. nécessaire].

Aujourd'hui la chaise est accrochée à deux mètres du sol dans le Thirsk Museum, dans le Yorkshire du Nord.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The infamous Busby Stoop Chair, Thirsk Museum, consulté le 15 avril 2012.