Chaise (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chaise.

45° 44′ 20″ N 6° 25′ 28″ E / 45.7388, 6.4245

Chaise
Image illustrative de l'article Chaise (rivière)
Caractéristiques
Longueur 23,7 km [1]
Bassin 104 km2 [2]
Bassin collecteur Rhône
Débit moyen 2,24 m3/s (Ugine) [3]
Nombre de Strahler 2
Organisme gestionnaire SMBVA ou Syndicat Mixte du Bassin Versant Arly[2]
Régime nivo-pluvial
Cours
Source au nord-ouest du Mont Charvin (2 409 m)
· Localisation Le Bouchet-Mont-Charvin
· Altitude 1 700 m
· Coordonnées 45° 49′ 18″ N 6° 24′ 18″ E / 45.8216, 6.4049 (Source - Chaise)  
Confluence l'Arly
· Localisation Ugine
· Altitude 405 m
· Coordonnées 45° 44′ 20″ N 6° 25′ 28″ E / 45.7388, 6.4245 (Confluence - Chaise)  
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Nant Trouble
· Rive droite Marais
Pays traversés Drapeau de la France France
Départements Savoie, Haute-Savoie
Arrondissements Annecy, Albertville
Cantons Thônes, Thônes, Ugine
Régions traversées Rhône-Alpes
Principales villes Ugine

Sources : SANDRE, Géoportail, SMBVA[2]

La Chaise est une rivière des départements de la Savoie et de la Haute-Savoie en région Rhône-Alpes et un affluent de l'Arly, donc un sous-affluent du Rhône par l'Isère.

Géographie[modifier | modifier le code]

De 23,7 km de longueur[1], la Chaise - prinicpal affluent de l'Arly[2] - prend sa source en aval de Thônes, sur la commune de Le Bouchet-Mont-Charvin, à 1 700 m d'altitude, au nord-ouest du Mont Charvin (2 409 m)[4].

Elle passe à Serraval, Saint-Ferréol - édifiée au sommet du cône de déjection de la Chaise, et au débouché de gorges étroite et boisées -, Marlens[5] et enfin elle se jette dans l'Arly sur la commune d'Ugine à 405 m d'altitude, juste au sud de la zone industrielle et de l'aciérie électrique d'Ugine, au lieu-dit les Glaciers. À Saint-Ferréol la Chaise est appelé Biel.

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans les deux départements de la Savoie (73) et de la Haute-Savoie (74), la Chaise traverse cinq communes[1] et trois cantons :

Soit en termes de cantons, la Chaise prend source dans le canton de Thônes, traverse le canton de Faverges, et conflue dans le canton d'Ugine, le tout dans les deux arrondissement d'Annecy et arrondissement d'Albertville.

Affluents[modifier | modifier le code]

La Chaise a cinq affluents référencés[1] :

  • le ruisseau Nant de Size, (rg), 2 km sur la seule commune de Le Bouchet-Mont-Charvin.
  • le ruisseau du Marais ou torrent de Montaubert, (rd), 6,2 km sur la seule commune de Serraval et venant de la Tournette (2 353 m).
  • le ruisseau de la Cha, (rg), 4 km sur la seule commune d'Ugine et passant au lac du Mont Dessus.
  • le Nant Trouble, (rg), 6,1 km sur la seule commune d'Ugine.
  • le Nant Pugin, (rg), 4,3 km sur la seule commune d' Ugine.

Géoportail ajoute :

  • le ruisseau de Lachenal (rd), sur les deux communes de Marthod et d'Ugine

Le rang de Strahler est donc de deux (2).

Hydrologie[modifier | modifier le code]

La Chaise a été observée à la station d'Ugine dit du Pont de Soney, depuis 2001, W0425010 - la Chaise à Ugine (Pont de Soney)[3]. Le bassin versant y est de 79 km2 soit 76 % du total 104 km2 du bassin versant.

Le module à Ugine y est de 2,24 m3⋅/s[3].

Débit moyen mensuel (en m3/s)
Station hydrologique : W0425010 - La Chaise à Ugine pour un bassin versant de 79 km2 et à 31 m d'altitude[3]
(le 08-04-2014 - données calculées sur 13 ans de 2001 à 2014)

Source : Banque Hydro - Ministère de l'écologie et du développement durable

Étiage ou basses-eaux[modifier | modifier le code]

À l'étiage, c'est-à-dire aux basses eaux, le VCN3, en cas de quinquennale sèche s'établit à 0,400 m3⋅/s, ce qui reste confortable[note 1],[3].

Crues[modifier | modifier le code]

Sur cette courte période d'observation, le débit journalier maximal a été observé le 13 janvier 2004 pour 26,80 m3⋅/s. Le débit instantané maximal a été observé le même 13 janvier 2004[note 2] avec 45,40 m3⋅/s en même temps que la hauteur maximale instantanée de 122 cm soit 1,22 m[3].

Le QIX 10 est de 36 m3⋅/s et le QIX 20 est de 39 m3⋅/s alors que le QIX 2 est de 26 m3⋅/s et le QIX 5 de 32 m3⋅/s[3]. le QIX 50 n'a pas encore pu être calculé vu la période d'observation de 13 ans.

Lame d'eau et débit spécifique[modifier | modifier le code]

La lame d'eau écoulée dans cette partie du bassin versant de la rivière est de 895 millimètres annuellement, ce qui est presque le triple de la moyenne en France. Le débit spécifique (Qsp) atteint 28,3 litres par seconde et par kilomètre carré de bassin[3].

Aménagements[modifier | modifier le code]

Deux viaducs de la ligne d'Annecy à Albertville passe au-dessus de la Chaise[note 3].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

L'organisme gestionnaire est le SMBVA ou Syndicat Mixte du Bassin Versant Arly[2].

Écologie[modifier | modifier le code]

Le bon état écologique n'est pas atteint en 2014[6].

Étymologie ou origine[modifier | modifier le code]

Le cours d'eau, au XIXe siècle, était aussi référencé comme Monthoux - pendant que la commune d'Ugine s'appelait Outrechaise -[7]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bernard Pajani, Le Biel de Faverges, Faverges, Éditions du Pré du Cercle philatélique cartophile et génalogique favergien (CPCGF), coll. « Musée et Patrimoine »,‎ 2014, 28 p. (ISBN 978-2-9534858-6-8).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Geographylogo.svg

Les coordonnées de cet article :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. un peu moins du cinquième du module à 2,24 m3/s
  2. à 12h47
  3. voir le schéma de la ligne au kilomètre 27 et au kilomètre 36.4

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Sandre, « Fiche cours d'eau - La Chaise (W0420500) » (consulté le 4 mai 2014)
  2. a, b, c, d et e « Les rivières du bassin versant : La Chaise », sur le site contrat-riviere-arly.com, site du Syndicat Mixte du Bassin Versant Arly (consulté le 28 décembre 2013)
  3. a, b, c, d, e, f, g et h Banque Hydro - MEDDE, « Synthèse de la Banque Hydro - La Chaise à Ugine (Pont de Soney) (W0425010) » (consulté le 4 mai 2014)
  4. Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 4 mai 2014)
  5. Paul Mougin, Les torrents de la Savoie, La Fontaine de Siloé,‎ 1914 (réimpr. 2001), 1251 p. (ISBN 978-2-8420-6174-6), p. 858-868, La Chaise.
  6. [PDF] « Étude hydromorphologique des cours d'eau du bassin de l'Arly (Rapport définitif) », sur le site polytechnique.oieau.fr (consulté le 28 décembre 2013), publié en 2010.
  7. (it) Dizionario geografico, storico, statistico, commerciale degli stati di S.M. il re di Sardegna, ed. by Goffredo Casalis, 28 vols (Turin: G. Maspero, 1833–1856), XIII (1856), 717.